"La Cage aux Folles" retourne à Broadway

L'adaptation musicale de la pièce de Jean Poiret en 1973 revient à Broadway. Plumes, paillettes et casting de rêve avec une star de la télévision américaine...

Pour ses débuts musicaux à Broadway, Kelsey Grammer fait une entrée remarquée. Le Dr. Frasier Crane des séries Cheers et Frasier est un habitué de la scène, on l'a vu notamment dans Sweeney Todd à Los Angeles, dans la version philharmonique de My Fair Lady à New York ou encore dans Sunday in the Park with George off-Broadway. Il incarnera Georges face à l'interprète original d'Albin, Douglas Hodge, de la production de Londres au Menier Chocolate Factory. Cette production de 2008 avait d'ailleurs été couronnée de succès public et critique (plusieurs Olivier Awards avaient été attribués).

Également au casting : Veanne Cox (Company, Caroline or Change), Robin de Jesús (In the Heights), Christine Andreas (My Fair Lady, Oklahoma!), Elena Shaddow (Fiddler on the Roof, The Woman in White, Fanny), Chris Hoch (Beauty and the Beast, Spamalot, Shrek the Musical), Heather Lindell (Hairspray) et Bill Nolte (The Producers, 1776). L'équipe artistique, composée du metteur en scène anglais multi-récompensé Terry Johnson et de la chorégraphe Lynne Page (crédité pour les tournées des Pet Shop Boys) promet de belles choses.

Sobrement surnommé La Cage, ce spectacle nous relate les frasques de Georges, le propriétaire d'un cabaret transformiste de Saint-Tropez, et d'Albin, son compagnon à l'attitude de diva. Vient alors le fils de Georges, qui annonce ses fiançailles avec la fille d'un riche politicien très conservateur…

Pour resituer le show, précisons que La Cage aux Folles est un spectacle musical dont le livret est signé Harvey Fierstein et les paroles et musiques, Jerry Herman. Fierstein est connu pour les textes qu'il a signé (Torch Song Trilogy, A Cattered Affair), mais aussi pour les rôles qu'il a pu interprété à Broadway (création du rôle d'Edna dans Hairpsray). Avec ses différentes casquettes, Fierstein est un des rares artistes a avoir reçu des Tony dans 4 catégories différentes… De son côté, Jerry Herman est un compositeur incontournable de la scène américaine. Il a remporté plusieurs Tony pour Hello Dolly! et La Cage aux Folles (meilleur spectacle musical et meilleure musique).

Lors de sa première à Broadway en 1983, La Cage connut un des plus gros succès des années 1980. Abordant sur un ton volontairement caricatural les thèmes de la tolérance et de l'homosexualité, cette pièce légère a conquis des publics très différents. Le final du 1er acte, I Am What I Am est d'ailleurs, grâce à de nombreuses reprises comme celle de Gloria Gaynor or Karen Mulder, devenu un véritable hymne gay.

Rendez-vous donc le 6 avril pour les previews et le 18 pour la première, au Longacre Theatre de New York en attendant un jour peut-être de voir cette version comédie musicale montée à Paris...

Site officiel :
www.lacage.com

Commentaires

La Cage à Paris

"La cage" a été montée à Mogador dans une excellente mise en scène et adapation (que j'ai eu la chance de voir) mais une très mauvaise gestion financière a dû faire se terminer le show seulement au bout des 30 représentations légales et aucun comédien n'a été payé (pas même, si je ne me trompe, pour les répétitions).

Quand cela a-t-il eu lieu ?

Merci Sam F pour cette information ! Pourrais-tu nous préciser à quelle époque cela s'est-il joué et avec quelle distribution ?

quelques réponses

Bonjour,

J'ai eu la chance à l'époque de voir 2 fois le spectacle, le soir de la générale (2/10/1999) et 8 jours après (10/10/99). Souvenir de quelques longueurs le premier soir (mise en place des décors etc.) et d'un show parfait le 2eme soir. Pour moi, le show s'est arreté très rapidement, en 1 mois. Les problèmes qu'a connu Mogador semble partir de ce point là, une sorte de faillite. Il faut avouer que j'ai vu le spectacle 2 fois gratuitement, car une amie avait son ami dans l'orchestre et que la salle était vide de spectateurs (environ 40%). L'affiche était aussi pas terrible. Le spectacle a débuté au début de la saison 1999 (2 octobre).

Sinon, voici les interprétes
Zaza : Patrick Rocca (excellent)
Renato : Bernard Alane
Laurent : Arnaud Denissel

adaptation et mise en scéne / Alain Marcel
décors et costumes : André Levasseur
Chorégraphie : Zana Alan Booker

Spectacle en français/titres de quelques chansons :
On est comme on est
Une petite touche de mascara
Quand Anne prend mon bras
Chanson pieds dans l'eau
Je suis comme je suis
Leçon de virilité
Ouvre les yeux
Les assiettes
Le temps de vivre
Final La cage aux folles

Il existe un programme.
A l'époque quelques apparitions dans certaines émissions de variété, j'imagine qu'avec quelques recherches sur internet, des extraits doivent exister.

Voici donc quelques infos sur cette triste histoire qui me rappelle qu'Alain Marcel avit connu auparant à Mogador également un passage rapide de son "Kiss me Kate" pourtant excellent.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous êtes un lecteur afin d'empêcher l'envoi de messages indésirables automatiques (spams).
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image ci-dessus, sans espace.