"1, 2, 3" le premier single de "Dracula - L'amour plus fort que la mort" est dans les bacs

Alors que le premier extrait du prochain spectacle de Kamel Ouali tourne déjà en radio, "1, 2, 3" est disponible depuis une semaine. Pour découvrir l'album complet il faudra par contre patienter jusqu'au 18 avril 2011.

Anaïs Delva sur le devant de la scène

Anaïs Delva interprète ce premier single aux sonorités electro-pop écrit par Jenifer Ayache (du groupe Superbus). Dans le spectacle, Anaïs joue le rôle de Lucie Westenra, la meilleure amie de Mina, la fiancée du vampire. Elle-même vampirisée, le docteur Van Helsing tentera de la sauver de ce cruel destin.

Passionnée de comédies musicales (Starmania, mais aussi Rent ou Wicked), Anaïs Delva a suivi l'enseignement vocal de Jasmine Roy. Elle a ensuite pu faire ses classes dans de grands shows parisiens tels que Roméo et Juliette (en alternance sur le rôle de Juliette Capulet) ou Cendrillon (rôle principal sur quelques dates de la tournée).

Des détails sur l'album

L'album sortira quant à lui le 18 avril 2011 et nous en savons désormais davantage sur les auteurs et compositeurs. En plus de Jennifer Ayache, on retouvera ainsi Fabien Cahen (complice de Florent Pagny et Johnny Hallyday), Feed (compositeur de Sliimy), Pascal Trogoff (proche du groupe Niagara), Busta Funk (la clé du succès de Jena Lee) et Davide Esposito (compositeurs de Grégory Lemarchal, Tina Artena). Si les compositeurs citent des influences plutôt conventionnnelles comme The Beatles ou The Rolling Stones, on note aussi que The Rocky Horror Picture Show, Depeche Mode ou Gossip inspirent également les artistes aux manettes de Dracula. La direction artistique et la réalisation sont assurées par Volodia (responsable de succès autant variés que NTM ou Christophe Maé) et Philippe Uminski (Johnny Hallyday, Calogero).

Aux paroles, c'est l'incontournable Patrice Guirao, parti trouver l'inspiration en Transylvanie, qui prêtera sa plume à ce conte gothique.

La première du spectacle aura lieu le 30 septembre 2011 au Palais des Sports de Paris.

Clip de "1, 2, 3"



Commentaires

1,2,3... petits tours et puis s'en vont...

"Spectacle musical" au moins ça annonce la couleur, et ça ne cherche même plus à revendiquer la filiation avec le vrai théâtre musical. C'est de la variété scénarisée, du Maritie et Gilbert Carpentier des années 2010 ! Et question variété, je viens quand même de regarder le clip de 1,2,3 : intérêt proche du zéro absolu. Vivement Hairspray, qu'on ait un autre VRAI Musical à Paris (en + de Mamma mia !)

Mais c'est pas

Mais c'est pas possible...bon à la rigueur les spectacles musicaux français des années 2000 avaient l'attrait de la nouveauté mais franchement on est passé en-dessous du niveau 0 (niveau -20 même...). On pourrait croire que ces shows s'améliorent avec le temps, mais on se tromperait. Que les producteurs investissent dans les licences des comédies musicales anglo-saxonnes et qu'on arrête de nous rabattre les oreilles avec des titres écrits par une classe de CE2 à Villetaneuse pendant les grèves enseignantes! 1 2 3: Mickey, Donald et moi! PEACE!

Le bout du tunnel est loin...

J'approuve l'expression "Variété scénarisée"...les chansons de Mozart n'étaient pas en elles-mêmes mauvaises mais elles n'avaient rien à voir avec ce que doit être un musical. De même pour Cléopâtre. A côté de ça, je suis content de voir que la chanteuse Anaïs Delva a de bonnes références : avec la notoriété que va lui apporter ce...concert [Non, vraiment, j'arrive pas à appeler ça un musical], elle pourra peut-être contribuer au développement du vrai théâtre musical français, avec de futurs rôles :)....Et moi qui espérais que les productions Kamel Ouali / Dove Attia ne soient qu'une phase de transition...apparemment ce n'est pas le cas. Si seulement ils restaient inoffensifs, mais non ! Ils donnent au peuple une idée si basse des termes "comédie musicale", ou "opéra rock".

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous êtes un lecteur afin d'empêcher l'envoi de messages indésirables automatiques (spams).
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image ci-dessus, sans espace.