Critique : "Rock the Ballet" au Casino de Paris et en tournée

Critique : "Rock the Ballet" au Casino de Paris et en tournéeVous connaissez les grands classiques des ballets comme Le Lac des Cygnes, ou encore Don Quichotte, mais pas Rasta Thomas. Pour les fêtes de fin d'année, le Casino de Paris vous invite à changer votre vision du ballet et d'y mettre un peu de rock jusqu'au 8 janvier 2012 avec Rock the Ballet.

Rasta Thomas et ses Bad Boys of Dance chamboulent le spectacle de danse classique.
Finis le collant et le tutu !
Place aux tee-shirts et aux jeans, qui ne les empêchent en rien de faire leurs sauts, écarts ou autres mouvements de jambes aisément.
Finie la musique classique !
Place aux classiques du rock et de la pop qui accélèrent le rythme et accrochent forcément le public. Les musiques de Mickael Jackson, Queen, The Black Eyed Peas et d'autres se succèdent, comme dans notre quotidien, et cadrent étonnement bien avec les pointes de ces petits rats.

Les chorégraphies signées Adrienne Canterna-Thomas présentent majoritairement des enchainements de danse classique, qui sont agrémentés de pas plus modernes voire de hip-hop. Les six danseurs masculins ont une palette de mouvements provenant de différents styles musicaux, alors que malheureusement, l'unique danseuse semble cantonnée à des pas très classiques.

Ce spectacle pourrait se contenter des effets de lumière et se passer de décor. Celui-ci, qui n'est d'ailleurs composé que d'un écran géant où passent des vidéos, offre régulièrement un effet de contre-jour qui intensifie les chorégraphies.
Bien qu'il y ai une vague histoire d'amour entre les deux premiers rôles au cours de la première partie, le spectacle fait ensuite l'impasse d'une histoire pour la deuxième partie où seule la danse est présente.

Le résultat est spectaculaire : les artistes aiment ce qu'ils font, ça se voit, et ils nous le transmettent.

Vous pensez que le ballet est ennuyeux et long à n'en plus finir ? Alors venez admirer ces sept danseurs remarquables sur des musiques que vous connaissez et vous en redemanderez. Rock the Ballet est le mariage des genres qui change et qui plaît.


Rock the Ballet, de Rasta Thomas et Adrienne Canterna-Thomas

Au Casino de Paris jusqu'au 8 janvier 2012
En tournée française du 6 mars au 1er avril 2012

Réservations aux théâtres et points de vente habituels.

Mise en scène et Chorégraphies : Rasta Thomas et Adrienne Canterna-Thomas ; Costumes : Sally Canterna ; Lumières : Ashley Day, Lutin Tanner, Antonio Marques ; Vidéos : William Cusick

Avec, en alternance : Rasta Thomas, Adrienne Canterna-Thomas, Kristen Wicklund, Jordan Lombardi, Sergey Kheylik, Shane Ohmer, Robbie Nicholson, James Boyd, Joey Arrigo, Kameron Bink, Doug Baum, Ryan Carlson, Carlos Garland, Chase Madigan, Alexei Geronimo, Brandt Martinez, Lee Gumbs, Timmy Olson.

Commentaires

Mécontent

Malgré des places en catégories A, ma femme et ma fille étaient vraiment très mal placé (le long du mur), elles n'ont pratiquement rien vu de ce spectacle, qu'elles ont trouvé très moyen, elles sont pourtant très fans de danse et de musique, voilà pourquoi je leur avais offert ce spectacle. Après une petite demi heure, déjà l'entract (25 minutes). Elles voulaient même quitter la salle pendant ce temps, mais elles ont esperé une amélioration de la seconde partie. En conclusion, spectacle à éviter, 98€ pour deux mauvaises places, pour un spectacle à priori pas fait poue cette salle. je suis légèrement vexé d'avoir offert ces deux places.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous êtes un lecteur afin d'empêcher l'envoi de messages indésirables automatiques (spams).
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image ci-dessus, sans espace.