Un musical, une chanson – Made in France (2/5) : “Le Bois de Boris”

Un musical, une chanson - Made in France (2/5) : "Le Bois de Boris"

Nous poursuivons cette semaine notre découverte des comédies musicales en cours de création en France avec Le Bois de Boris, un hommage original aux chansons de Boris Vian.

L'auteur de L'Arrache-cœur, L'Écume des Jours et J'irai cracher sur vos tombes n'était pas uniquement romancier : Boris Vian, trompettiste et grand amateur de jazz, n'a cessé de multiplier les activités artistiques au cours de sa courte existence. Scénariste, traducteur, poète… il a également écrit de nombreuses réclames pour la radio et, prolifique parolier et compositeur, serait l'auteur de plus de 500 chansons et poèmes chantés, ainsi que 1000 thèmes musicaux.

Il n'est donc pas étonnant de voir se multiplier depuis 2009 (cinquantième anniversaire de sa disparition) les spectacles musicaux mettant à l'honneur la prose et les chansons d'un des auteurs les plus importants du XXe siècle.
À l'inverse des nombreuses revues que l'on a vu fleurir sur les scènes parisiennes, Thomas Ronzeau (Kid Manoir ; Robin des Bois – La légende…) et Camille Fabre, les auteurs du Bois de Boris, ont pris le parti de faire raconter une histoire inédite aux chansons de Vian.

Un musical, une chanson - Made in France (2/5) : "Le Bois de Boris" 

Un projet qui est né par hasard et dont le destin est marqué par une autre comédie musicale : Thomas Ronzeau, grand admirateur de l'auteur, répétait avec le pianiste Sébastien Ménard une chanson de Boris Vian pour les auditions de Cabaret au Théâtre Marigny. Spontanément emportés par la musique dans une improvisation de plusieurs heures, les deux artistes ont vu naître l'envie de créer un spectacle qui ferait redécouvrir de façon originale les chansons et l'univers singulier du célèbre écrivain. Le soir-même, rejoints par Camille Fabre, ils se lançaient dans l'écriture d'une comédie musicale "jukebox" qui reprendrait quelques unes des chansons les plus célèbres ou méconnues de l'auteur.

Le bois dont il est question fourmille de personnages peu recommandables. Le temps d'une nuit qui va tourner au drame, nous allons les suivre dans leur quotidien insolite. Tiffanie Jamesse (Hairspray ; La Revanche d'une Blonde) et Régis Olivier (Roméo et Juliette ; Hair) interprèteront sur scène un couple bourgeois embarqué peu à peu dans une descente aux enfers au contact de la faune excentrique du Bois de Boris : Thomas Ronzeau dans le rôle d'un gigolo dans les vapes, Anaïs Delva (Salut les Copains ; Dracula) en mère maquerelle, Philippe d'Avilla (Roméo et Juliette ; Hair) en proxénète amoureux, et David Koenig (La Belle Hélène ; Le Prince et le Pauvre) dans le rôle d'un flic pas très catholique.

Treize chansons au total, réarrangées, coupées, et parfois légèrement révisées constituent le récit de cette nuit au bois. Parmi ces titres, on (re)découvrira "Ne vous mariez pas les filles", un titre drôle (écrit par Vian sur une musique d'Alain Goraguer pour Béatrice Moulin) et qui donne le ton sur un arrangement jazz.

Écoutez "Ne vous mariez pas les filles" interprété par la troupe de la comédie musicale Le Bois de Boris :

Le Bois de Boris sera créé tout prochainement au Théâtre La Reine Blanche, sur une mise en scène de Guillaume Beaujolais (Robin des Bois – La légende… ; Shrek – The Musical). Le spectacle y sera sur scène chaque mercredi du 6 février au 6 mars 2013, une première étape qui fera office de test grandeur nature pour son équipe.
Vous pouvez soutenir le projet en contribuant à son financement et en suivant la page Facebook Le Bois de Boris : https://www.facebook.com/leboisdeboris

Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau musical et une nouvelle chanson.


Lire ou relire nos autres articles de la série "Made in France" :


 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.