Compte-rendu : Le Cours Florent présente "Rent" et "Moulin Rouge!", un vivier de talents à suivre

Le célèbre Cours Florent, une référence parisienne en matière d'école de théâtre depuis sa création en 1967, a présenté cette année pas moins de trois musicals dans le cadre des Travaux de Fin d'Etude (TFE) : Sister Act, Rent et Moulin Rouge! Musical Avenue a pu voir pour vous deux de ces adaptations. Compte-rendu de représentations pleines de surprises, un aperçu d'un vivier de jeunes artistes à suivre.

Moulin Rouge! et Rent sont des œuvres ambitieuses incontournables dans le style musical que ce soit au cinéma pour l'une, ou sur scène, pour la deuxième. Les deux productions présentées révèlent donc un choix audacieux que les apprentis de Florent ont pu embrasser et affirmer avec force. Revenons sur ces représentations qui ont eu lieu fin juin 2009 dans les bouillonnants locaux des Cours Florent dans le 19ème arrondissement de Paris.

Rent, viva la vie bohème !

Rent, le musical mythique de Jonathan Larson de 1996, était mis en scène par un élève de troisième année, Geoffrey Couët. Celui-ci nous confirme que le TFE est un projet de longue haleine sur lequel il avait commencé à plancher dès l'année dernière pour l'adaptation du script. Rent par le Cours Florent était donc une réinterprétation personnelle très fine de l'œuvre originale. Dans un décor et des costumes essentiellement rouge ou noir, les acteurs évoluent et font vivre des personnages dont l'univers leur semblent proche. C'est d'ailleurs une volonté du metteur en scène : piocher parmi les talents de l'école, les profils qui correspondent le mieux aux personnages hauts en couleur de cette version trash et cash de La Bohème.

Librement adaptée de la pièce et de son adaptation cinématographique, cette mise en scène prend le risque de se réapproprier la trame en modifiant l'ordre des chansons, en ajoutant des scènes et même en faisant apparaître de nouveaux personnages ! Une réécriture néanmoins éclairée qui apporte un lecture inédite d'un classique. On n'oubliera pas non plus la fraîcheur d'un Angel très dégourdi (Alexandre Faitrouni, qui assure des transitions décalées), une Maureen convaincainte d'énergie, et le talent d'un Mark (Frédéric Brodard, également aux manettes de l'adaptation de Sister Act) qui porte véritablement le show.

Moulin Rouge! spectacular, spectacular...

Moulin Rouge! joue davantage sur la démesure et le spectaculaire. La salle Max Ophüls est d'ailleurs réaménagée dans la longueur pour l'occasion, afin d'accomoder la quarantaine d'artistes sur scène. Danses, costumes, mouvements, le spectateur en prend plein la vue. Une mention spéciale pour la chorégraphie : le Can-Can et Roxanne étaient les moments les plus vibrants du spectacle.

Le parti pris apparent de rester le plus fidèle au film de Baz Luhrmann est un challenge risqué pourtant relevé avec brio par le metteur en scène Alexandre Faitrouni, également élève de 3e année. Sans tomber dans le ridicule par manque de moyen, ni dans la mièvrerie que pourrait représenter une œuvre misant autant sur le kitsch, la magie opère. Malgré quelques faiblesses d'interprétation ou de chant, notamment pour les principaux protagonistes encore en rodage (nous avons assisté à la générale), la troupe fait vivre l'histoire avec talent. L'utilisation de chœur pour les morceaux chantés les plus émouvants est la bienvenue.

Les productions dans le cadre du TFE accueillent des apprentis volontaires, de tous niveaux. Certains anciens viennent même prêter main forte. Si les professeurs ont un droit de regard sur l'évolution du travail fourni, les forces artistiques sont totalement libres dans leurs choix créatifs.
Saluons donc encore le choix des étudiants de cette année qui sont parmi les premiers à mettre le théâtre musical autant à l'honneur dans le cadre de leur formation (une tendance qui semble donc s'affirmer). Gageons que ce nouveau courant permettra aux cours de danse et de chant de prendre une place prépondérante dans les cursus.

Ces TFE concluent la 3e année des metteurs en scène que nous avons rencontrés. Ils sont donc aujourd'hui professionnels. Leur avenir ? Ils ne l'envisagent pas forcément dans le théâtre musical, mais le choix qui a été le leur souligne leur volonté d'indépendance et les spectacles présentés reflètent une vision intelligente d'un théâtre musical en plein essor.

Rent
Mise en scène et adaptation de Geoffrey Couët
Distribution : Anaelle Potdevin (Mimi), Alexandre Faitrouni (Angel), David Manceau (Roger), Frédéric Brodard (Mark), Geoffrey Couët (Garçon de Café), Leslie Bonnniveau (Maureen), Ralph Bernard (Collins), Sandra Bourdonnec (Joanne), Stéphanie Dezorthes (Alysson) et Wohan Azzam (Benny).

Moulin Rouge!
(avec l'aimable autorisation de la société Moulin Rouge SA)
Mise en scène et adaptation d'Alexandre Faitrouni
Distribution : Lucie Riedinger, Julien Vital, Jeff Broussoux, Geoffrey Couët, Fréderic Brodard, Alexis Loizon, Aubry Houilliez, Madeleine Cantarella, Stéphanie Dezorthes, Gaetan Delaleu, Sébastien Ventura, Mathilde Evrard, Yann-Gael Ellouet, Alexis Mériaux, Chantal Amlan Larcher, Charlotte Blanchard, Christèle Ortu, Claire François, Elodie Baur, Floriane Chappe, Leslie Bonniveau, Mélissa Cadosch, Sandra Bourdonnec, Séverine Wolff, Soline Marie, Camille Lajus, Cécile Djunga, Déborah Portnoï, Lucie Marangoni, Marie-Gabrielle Alexe, Sonia Bertrand, Cyril Coupé, Maxime Berdougo, Quentin Thiriau, Thomas Loureau, Timothée Leuba, Tristan Chapelais et William Chenel.

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous êtes un lecteur afin d'empêcher l'envoi de messages indésirables automatiques (spams).
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image ci-dessus, sans espace.