Hold-up réussi à Versailles pour les gangsters de "Bonnie and Clyde"

La toute première représentation du polar musical Bonnie and Clyde a eu lieu hier soir en exclusivité lors du Festival du "Mois Molière" à Versailles. Ecrit et composé par Raphaël Bancou, ce nouveau spectacle a tenu toutes ses promesses grâce à son inventivité, ses impressionnantes cascades et sa troupe de gangsters irréprochable !

La 14ème édition du "Mois Molière", qui invite le public à parcourir les rues, jardins, places et théâtres de Versailles à la découverte de nouvelles pièces, concerts et autres rencontres prévues dans le cadre du Festival, a présenté ce week-end en avant-première le polar musical Bonnie and Clyde.

C'est le Maire de Versailles en personne, François de Mazières, qui a introduit le spectacle et exprimé sa joie d'accueillir une comédie musicale dans la programmation du "Mois Molière". Il en a profité pour confirmer la venue de Bonnie and Clyde à l'Alhambra à partir du 21 décembre 2009, après son passage à Avignon dans le cadre du Festival Off du 8 juillet au 1er août 2009. Bonnie and Clyde est produit par Arthur Jugnot, fils de Gérard et ancien partenaire de Cécilia Cara dans la pièce de théâtre La sœur de Jerry King, grâce à la Compagnie Lard'Enfer qu'il a créé, C'est également lui qui possède le Théâtre des Béliers qui accueillera le spectacle prochainement à Avignon.

Dans le programme communiqué à l'entrée des Grandes Ecuries de Versailles, on nous indique que Bonnie and Clyde se veut être une réactualisation du mythe en version comédie musicale façon Broadway. Ecrit et composé par Raphaël Bancou, ce spectacle est mis en scène par Antoine Lelandais (Hair), qui interprète également le personnage de Willy Woofy (Antoine Lelandais), DJ pour la radio et narrateur de l'histoire. Le spectacle s'ouvre sur un ballet prenant place dans les quartiers mal famés du Bronx, de Brooklyn, d'Harlem et du Queen's.

L'atmosphère de la mafia et des gangsters était très palpable malgré des décors réduits au minimum - un mur de brique - en raison de l'impossibilité d'installer l'intégralité des décors initialement prévus aux Grandes Ecuries de Versailles pour cette représentation mais que les spectateurs retrouveront à Avignon, puis à Paris.

Les cascades du spectacle (nombreux combats à mains nues, au couteau, aux armes...) sont particulièrement réussies et intelligemment chorégraphiées par le maître d'armes Patrice Camboni. Les combats sont exécutés avec brio par les artistes qui ont certainement dû subir un entraînement physique de taille et répéter de nombreuses fois ce type de chorégraphie un peu inhabituel pour une comédie musicale.

L'humour est également présent au cours du spectacle grâce notamment aux interprétations toujours aussi justes et percutantes de Magali Bonfils (Hair, Chance !) et Christine Bonnard (Panique à bord !, Tintin et le Temple du Soleil). Elles interprètent respectivement les personnages de Gabriel, tueuse attirée par Clyde qui a aussi un faible pour Bonnie, et d'Anita Villa-Lobas, religieuse reconvertie qui partage un lourd passé avec le mafieux gangster Alvarez Almafuerte. Ce dernier est joué par Gilles Vajou (Les Misérables, Cats) dont le solo "Carte après carte" est un des moments les plus émouvants du spectacle.

Le duo mythique de Bonnie Parker et Clyde Barrow est interprété avec classe par Cécilia Cara et Fabian Richard, tous deux surprenants de charisme et de prestance. L'alchimie entre ces deux artistes fonctionne à merveille et nous amène même à regretter leur présence dès lors qu'ils quittent la scène.

Soulignons également que les musiciens du spectacle incarnent aussi des personnages secondaires, mais qui ont tous à un moment un rôle clé dans l'histoire : Fabien Hily joue Cosmo, Raphaël Bancou est le lieutenant Jakowsi et Sabrina Bouaoud interprète Dina, la serveuse. Les trois musiciens chantent, jouent la comédie et dansent, à l'instar de ce qui pouvait se faire dans Cabaret, par exemple.

La version de Bonnie and Clyde que nous avons pu voir à Versailles n'est pas encore définitive puisque des ajustements vont y être apportés d'ici la tenue du Festival Off d'Avignon. Cette comédie musicale présente toutefois déjà d'énormes qualités et, avec une plus grande scène et un jeu de lumières mieux réglé, le rendu n'en sera certainement que meilleur.

Bonnie & Clyde, polar musical sera au théâtre des Béliers du 8 juillet au 1er août 2009, dans le cadre du festival Off d'Avignon. Une avant-première aura ensuite lieu à l'Alhambra à Paris le 13 septembre 2009, avant une série de représentations du 21 décembre 2009 au 17 janvier 2010.

Le site du spectacle : http://bonnieandclydelepolar.com/
Le myspace du spectacle : http://www.myspace.com/bonnieclydelepolarmusical
La page du spectacle sur le site de l'Alhambra : http://www.alhambra-paris.com/index.php?wh=agenda&ev=221#infos

Crédits photos : Stéphany Kong, Judith et Samuel Sebban

Commentaires

Sans oublier...

... certaines chorégraphies élaborées spécifiquement en accord avec l'époque et l'ambiance , exécutées avec précision et percutantes ! Merci !!

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous êtes un lecteur afin d'empêcher l'envoi de messages indésirables automatiques (spams).
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image ci-dessus, sans espace.