“From Paris to New York” au 54 Below à New York City

"From Paris to Broadway" au 54 Below à New York CityPour la première fois, des artistes français se produisent dans ce qui est certainement l’un des plus prestigieux cabarets de New York, le 54 Below (maintenant appelé Feinstein’s 54 Below depuis une récente collaboration en résidence avec le chanteur Michael Feinstein).

A cette occasion, nous avons suivi le périple de ces jeunes artistes de la scène parisienne jusqu’à la ville qui ne dort jamais, et nous avons rencontré les producteurs, compositeurs et chanteurs qui ont permis de créer cet événement.

Le 54 Below a ouvert ses portes en juin 2012 sur la 54e rue, en dessous du Theâtre Studio 54. Créé par des grands producteurs de Broadway (Steve Baruch, Richard Frankel, Marc Routh, Tom Viertel), le lieu s’est immédiatement imposé comme un cabaret de prestige, par sa décoration luxueuse, l’élaboration d’un menu gastronomique pour un cabaret, et surtout une programmation exceptionnelle réunissant les plus grands noms de Broadway. Le 54 Below, où viennent régulièrement se croiser les producteurs, acteurs, metteurs en scène de Broadway, a ainsi accueilli depuis son ouverture des artistes tels que : Brian d’Arcy James, Linda Eder, Jeremy Jordan, Patti LuPone, Matthew Morrison, Anthony Rapp, Chita Rivera, Tony Yazbeck. On peut noter que certains concerts ont donné lieu à des enregistrements dont les CD sont disponibles sur le site du cabaret.

Lisandro Nesis, producteur du cycle Broadway au Carré à Paris (cycle créé en 2013) a co-produit avec Colton Pometta (Island Song et Ordinary Days à la Comédie Nation à Paris) cette soirée exceptionnelle intitulée From Paris to New York, réunissant des artistes français et américains sur une même scène pour mettre à l’honneur les nouveaux compositeurs de la comédie musicale américaine.

Rencontre avec Lisandro Nesis

MA : Nos lecteurs vous connaissent certainement pour avoir lu sur notre site, ou assisté à l’un des concerts que vous organisez dans le cadre du cycle Broadway au Carré à Paris. Vous êtes né en Argentine, quel a été votre parcours jusqu’à Paris ?

LN : J’ai vécu jusqu’à l’âge de 20 ans en Argentine où je suis né de parents Argentins et Italiens. J’ai commencé par étudier le chant à l’âge de 12 ans, avec un répertoire lyrique, axé sur la musique baroque, qui est ma première passion. Grâce à ma nationalité italienne, j’ai pu venir en Europe à l’âge de 20 ans où les rencontres m’ont mené au centre de musique baroque de Versailles, où je suis resté pendant deux années. J’ai ensuite suivi une formation au CNSM de Lyon, toujours axée sur la musique baroque.

MA : Quelles ont été vos premières scènes ?

LN : J’ai eu la chance de pouvoir interpréter des grandes œuvres de la musique baroque telles que Le Bourgeois Gentilhomme et Atys de Lully ou Orféo de Monteverdi sur des grandes scènes telles le Théâtre des Champs-Elysées ou l’Opéra de Versailles.

MA : Comment en êtes-vous arrivé à cette passion pour la comédie musicale américaine ?

LN : A part une chanson de Cole Porter que j’avais travaillée pour une audition il y a une dizaine d’années, j’avais à vrai dire très peu de connaissances en comédie musicale. C’est en allant voir Wicked à Broadway il y a seulement trois ans que je me suis intéressé au sujet et que j’ai découvert un univers qui m’a immédiatement passionné. J’ai alors effectué une formation à l’AMT Live de Paris avec  Miranda Crispin et Adam Cantor, puis d’autres formations à New York avec entre autres Jen Waldman et Andrew Byrne.

MA : D’où vous est venue l’idée de ce cycle Broadway au Carré que vous avez monté à Paris ?

LN : Après avoir assisté à de nombreux Open Mic à Londres et à New York, je me suis dit qu’il existait suffisamment de personnes à Paris connaisseuses de la comédie musicale américaine pour créer un événement récurrent semblable. Mais les Open Mic en soi n’étaient pas suffisants, il fallait aussi faire venir la créativité contemporaine de la scène anglophone dans notre ville. D’où cette collaboration avec des artistes américains et anglais, les premiers avec qui s’est faite cette participation étant Sarah Manesse (Sister Act à Mogador) et Liam Forde.

 MA : Nous connaissons la suite avec un franc succès de ces soirées Broadway au Carré qui ont rempli en premier lieu le Carré Parisien dans le 15e arrondissement, puis maintenant la Comédie Nation dans le 12 arrondissement. Aujourd’hui le cycle Broadway au Carré se délocalise pour une soirée exceptionnelle au 54 Below à New York, comment cela est-il arrivé ?

LN : Tout  a commencé avec un premier concert que nous avons effectué dans un autre cabaret de New York l’année dernière, au Duplex dans Greenwich Village. Tatiana Santini, Jessica Gabrielle, John Florencio et moi-même avons interprété des œuvres de huit compositeurs américains contemporains, et à cette occasion nous avons rencontré Colton Pometta. Nous avons eu la chance d’interpréter quelques extraits lors d’une soirée au 54 Below, et Colton Pometta a alors émis l’idée d’un concert entier au 54 Below par les artistes parisiens pour mettre à l’honneur les nouveaux compositeurs américains.

MA : Nous sommes très impatients de découvrir le programme de cette soirée d’exception. Pouvez-vous nous dévoiler une partie de la programmation ?

LN : Vous allez retrouver des artistes que vous connaissez bien de la scène parisienne : Lauren Taylor Berkman, Sonia Kiang, Marie Oppert (Les Parapluies de Cherbourg), Tatiana Santini, Quentin Bruno (Next thing you know), Vincent Gilliéron, , Bastien Jacquemart, John Florencio. Mais également des invités de la scène de Broadway, notamment Kate Wetherhead (Ordinary Days), Jen Waldman (Wicked ; Titanic), Robert Ariza (Spring Awakening). Les œuvres interprétées seront de plusieurs compositeurs, dont certains sont déjà venus présenter leurs œuvres à Paris : Carner and Gregor, Drew Fornarola, Losser and Sohne, Leo Hurley, Adam Gwon. La soirée sera présentée par Ben Cameron qui est maître de cérémonie du cycle Broadway Sessions à New York.

N'hésitez pas à en parler à vos amis qui passent par The Big Apple !

Retrouvez les artistes français en répétitions pour ce concert dans notre vidéo :


From Paris to New York de Lisandro Nesis

Le 4 novembre 2015

54 Below
254 W 54th Street
New York City

(646) 476-3551 

www.54below.com

0 réponses

  1. […] "Broadway au Carré"... ou même du côté de New York puisqu'elle faisait partie de l'aventure "From Paris to New York" au prestigieux 54 Below […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.