“The Town that Boars me”, un court-métrage déjanté

Le web est en train de donner une visibilité à un genre jusqu'ici marginal : le court-métrage musical.

Les mois passés ont vu naître un intérêt grandissant pour ce format cinématographie appliqué au musical, avec des OVNI comme Barackula (qui racote la jeunesse d'un Barack Obama chasseur de vampires...) ou Dr. Horrible (le dernier chef-d'œuvre de Joss Whedon, le créateur de Buffy contre les vampires). L'audace paie puisque ces deux films ont eu un effet retentissant sur la toile aux États-Unis, déchaînant les passions de hordes de fans séduits pas le genre et l'originalité de leurs scénarios.

S'engageant dans la brèche ouverte par ces deux films, l'Anglais Ben Charles Edwards (photographe et réalisateur) vient de lancer sur MySpace son premier court musical, The Town that Boars Me. Le style est ici tout aussi décalé, avec cette histoire d'homme à tête de cochon revenu se venger de la ville qui l'a banni, en assouvissant de façon morbide son fétiche pour les chaussures à talons...
Vous l'aurez compris, ce film joue à fond la carte d'un registre qui n'est pas sans rappeler les premiers films de John Waters (Haispray, Pink Flamingo) et leurs personnages vicieux, le tout dans un esthétisme qui rend fortement hommage au fiml culte The Rocky Horror Picture Show (de Jim Sharman).

Pour The Town that Boars Me, Ben Charles Edwards n'a pas lésinné sur les moyens puisque quelques stars de la pop font une apparition, comme Sophie Ellis Bexter et Kelly Osbourne, ou encore l'actrice Brittanique Sadie Frost.

Le film est à voir sur la page MySpace qui lui est dédiée.
Regardez la bande-annonce de The Town that Boars Me :

Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.