“Mozart, l’opéra rock” : le showcase à Marigny

"Mozart - l'Opéra Rock" : le showcase à MarignyLes showcases se suivent et ne se ressemblent pas. Après la présentation très flamenca de Zorro à Mogador la semaine dernière, c'était au tour de Mozart, l'opéra rock, le nouvel opéra-rock de Dove Attia et Albert Cohen (Le Roi Soleil, Dothy et le Magicien d'Oz) de créer l'événement et d'en mettre plein les yeux à ses invités.

Devant un théâtre Marigny bondé, la troupe et les créateurs de Mozart, l'opéra rock ont assuré le show pendant plus d'une heure afin de faire découvrir l'album du spectacle (sortie le 26 avril) et de révéler la direction très particulière que prendra le spectacle dont la grande première se tiendra le 22 septembre au Palais des Sports de Paris.

Albert Cohen le reconnaît : un événement et un projet comme celui-ci, "Ça fout la pression…"
Il faut dire que Mozart, l'opéra rock est un pari audacieux pour l'équipe créative, qui entend insuffler un vent d'innovation dans le domaine des grands spectacles musicaux français (au rang desquels on compte Notre-Dame de Paris, Les 10 Commandements, ou encore Cléopâtre).
Mikelangelo Loconte et Florent Mothe au showcase de "Mozart l'Opéra-Rock"Dans la mise en scène d'abord, en confiant la création du spectacle à Olivier Dahan (La Môme), réalisateur du second clip du spectacle "Vivre à en crever", et dont on nous promet que le travail sur la pièce relèvera du véritable film joué en live sur scène. Il aura fort à faire pour mettre en scène le livret conçu par Dove Attia et François Chouquet au terme de 2 ans de travail acharné.
Dans la musique ensuite, en choisissant d'une part d'explorer les terres d'un rock opératique cher à des groupes tels que Queen, Muse, les Sparks ou Divine Comedy, et en associant des compositions originales aux plus grandes œuvres classiques de Mozart qui accompagneront les ballets du spectacle.
Mais plus que tout, la véritable bonne nouvelle et la grande innovation du spectacle, c'est le parti pris de le faire accompagner en direct par une quinzaine et musiciens pop et classique en costumes d'époque, une nouveauté pour ce type de productions plus enclines à utiliser des bandes enregistrées…

La soirée aura permis de découvrir les premières chansons de cette nouvelle comédie musicale au rythme d'une mise en scène encore balbutiante mais dont les chorégraphies annoncent pourtant déjà de jolies idées (comme ces ballerines qui deviennent des instruments de musique entre les mains des danseurs).
C'est le chorégraphe Dan Stewart (Aida, Footloose, The King and I) qui signera, en étroite collaboration avec Olivier Dahan, les chorégraphies de Mozart, l'opéra rock.

En ce qui concerne la musique, puisque nous étions là pour ça, les interprètes de la troupe s'en sont donné à cœur joie pour nous offrir un avant-goût de leur futur album.
Ce qui est sûr, c'est qu'on est bien dans un opéra-rock. Bien qu'on ne soit pas chez les Who (qui ont signé deux œuvres majeures avec Tommy et Quadrophenia), on note une vraie volonté de "rocker" comme les plus grands groupes anglais.
Le piano et les violons sont omniprésents, et le dialogue permanent entre les œuvres de Mozart et ce répertoire rock plus actuel fonctionne bien.
Les chansons tiennent la route, mais on n'est malheureusement pas dans le domaine du Musical : les textes présentés hier se rapprochent plus de ce à quoi nous ont habitué les grands spectacles musicaux français, que de la comédie musicale anglo-saxonne. La dramaturgie ne passe vraisemblablement pas par les numéros chantés, qui ne sont pourtant pas mauvais.
Florent Mothe, qui jouera un Salieri au look "emo" (penser aux fans de Tokio Hotel), tire d'ailleurs son épingle du jeu avec une chanson hyper accrocheuse aux accents Muse très prononcés.
Celle qui éblouit plus que tout, c'est Claire Pérot, dont on sent que l'expérience de la scène (dans Cabaret notamment) lui a donné une aisance sans faille que ses petits camarades devront encore acquérir.

Mélissa Mars et Solal au showcase de "Mozart l'Opéra-Rock"Les costumes et les décors esquissés pour ce showcase s'inscrivent dans le prolongement naturel de ce que les deux clips sortis jusqu'ici ont déjà annoncé.
Le travail d'Alain Lagarde, scénographe pluridisciplinaire, promet d'allier le flamboiement du XVIIIème siècle à une nappe de modernité omniprésente. "Les reconstitutions ne seront pas ennuyeuses et figées, elles seront au contraire vivantes, avec des effets, des digressions, des insertions."
Mozart était un génie un peu fou, et la pièce ne sera pas sage, comme peuvent le suggérer les images sulfureuses vues hier, mêlant classicisme et sado-masochisme (hé oui !) au cœur d'une esthétique résolument Baroque'N Roll.

En résumé, si l'on ne s'attend pas vraiment à ce que Mozart, l'opéra rock révolutionne le genre tel qu'il est défendu par les producteurs influents en France, on peut raisonnablement s'attendre à un authentique pas en avant grâce à cette équipe de plus de 200 personnes qui met tout en œuvre pour que le spectacle enchante le public à la rentrée prochaine.

9 réponses

  1. Corinne
    Bonsoir BAPTISTE, Soirée sympathique je confirme. Bcp de son dans les oreilles et de souvenirs dans la tête. Dommage pour le placement (BALCON) mais quand même soirée inoubliable. Mozart est LA comédie Musicale que nous attendions depuis le Roi Soleil. Musique mélangeant divers genres musicaux, chanteurs et chanteuses exceptionnellement doués, costumes magnifiques, .... et rien que pour un show case ! Que donnera le spectacle !! Vivement fin avril la sortie du CD et vivement septembre surtout. Au plaisir de te revoir, Corinne (avec sa pochette bleue et le shaker impossible à ouvrir ;) )
  2. Anonyme
    J attendais cette comedie avec impatience, normal tout le monde ne pale que de ça.. Je l'ai vu hier : j'ai été trés décu, c'est sur que chanter en live et dans un studio, ce n 'est plus le meme exercice, pourtant j'aimais bien "tatou moi" Certe de beau costume, niveau déco ça passe aussi, on sent qu'il ya du lourd, mais la mise en scene est minable ainsi que la scénographie. Les chanson niant niant, c était sensé etre maqique, ce fut le contraire (ding ding dong) J 'arrive toujours pas a y croire, payer 60 euro pour voir ça...
  3. Baptiste Delval
    <p>Tout n'es pas à jeter, mais en effet, "Mozart" n'est ni un opéra-rock, ni une comédie musicale… je vous invite à revenir dans quelques jours lire notre critique du spectacle.</p>
  4. jack
    c'est trop cool, je kiff le spectacle et toute vos music. Vous êtes tous trop beau. J'ai hate de voir le spectacle. Vivement le mois d'avril
  5. Anonyme
    votre site est trop beau et je suis fan de vous j'ai tous les cd tee-shirt collier pin's casquette tasse programe posters dédicassé les trois je suis allé voir votre spectacle a rouen et la fin c'était bien quand florent mothe a pris sa quitare et on a chanté l'assasyphonie je vous adore tous bisous a mai 2011
  6. Anonyme
    votre site est trop beau et je suis fan de vous j'ai tous les cd tee-shirt collier pin's casquette tasse programe posters dédicassé les trois je suis allé voir votre spectacle a rouen et la fin c'était bien quand florent mothe a pris sa quitare et on a chanté l'assasyphonie je vous adore tous bisous a mai 2011
  7. Anaïs
    Dire un non categorique est stupide je trouve. Je suis allée les voirs moi aussi et je n'ai pas du tous été decue (en meme temps je suis fan) mais ce n'est pas que pour ca car etant tres observatrice j'ai regardé ce spectacle avec de l'admiration (il faut bien l'admettre) mais aussi avec un regard que pourrais avoir une personne qui n'aime pas specialement, j'en ai deduis qu'on ne peux pas dire que la mise en scene est minable car c'est le realisateur de talent, Olivier Dahan qui l'a fais, vous reprocher que la chorégraphie n'est pas assé presente on peut-etre inexistante mais deja ce sont les danseurs qui dansent et non pas les chanteurs, et en prenant un exemple concret du genre, je suis deja allé voir Patrick Bruel qui n'a aucune choré, ce qui ne m'a pas empeché d'apprecié ce concert ! Et ensuite il faut reconnaitre que les chanteurs de Mozart l'opéra rock on un réelle talent, car de bien nombreuses stars (je ne citerais pas de noms) d'aujourd'hui ont un talent minable et cela ne les empeches pas d'etre dans les magasines poeple ! Donc avant de dire c'est nul dites vous plutot est-ce que c'est nul ou est-ce que je n'aime pas, deux choses qui se ressemblent mais qui sont totalement differentes ! Maintenant mon commentaires va surement se faire critiquer par vos petits esprit insignifiants et qui se croient superieure aux autres parce qu'ils ont critiquer ! Bien a vous et aurevoir !
  8. bénédicte
    j'adore toutes vos chanson et vos costumes. vous avez beaucoup de talent et j'espère que vous irai très loin avec votre succès je vous adore
  9. Anonyme
    ce n'est pas que c'est minable!! c'est que vous, (les critiqueur) vous n'aimez pas!!je ne sais pas en quelle année vous êtes aller voir Mozart, mais en 2011 le spectacle était génial, ça bouge sur scène! et puis, c'est aux danseurs de dancer!!! pas au chanteur!! (j'ai essayer de danser en chantant et j'avoue que je n'aie pas tenu jusqu'à la fin!) sur ce, au revoir.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.