“Dancing, ce n’est pas une comédie musicale” à partir du 1er mai au Laurette Théâtre

Pour sa première création depuis la sortie du Cours Florent, Geoffrey Couët présente Dancing, ce n'est pas une comédie musicale, un spectacle déjanté autour d'un cours de danse qui tourne mal, à partir du 1er mai 2010 au Laurette Théâtre, à Paris.

Geoffrey Couët, le jeune metteur en scène plein de promesses qui avait adapté Rent dans le cadre des Travaux de Fin d'Etude du Cours Florent en 2009, revient avec un spectacle totalement inédit. Autour de réflexions sur le monde du spectacle, la place de l'homme, l'absurdité ou la manipulation, Dancing, ce n'est pas une comédie musicale a pour ambition de secouer le spectateur.

Avec ses dix comédiens / chanteurs / danseurs (dont certains également issus du Cours Florent et déjà aperçus dans les représentations de Rent, Moulin Rouge ou Sister Act), l'auteur nous promet "une comédie grinçante et loufoque dans laquelle un professeur de danse tyrannique s’amuse avec ses élèves". On peut faire confiance à Geoffrey Couët et son grain de folie pour entrainer sa création et son public dans un monde qui lui est propre, où l'humour et la réflexion devraient être au rendez-vous.


Dancing, ce n'est pas une comédie musicale
De Geoffrey Couët
Le samedi 1er mai (16h), le dimanche 2 mai (15h) et le mercredi 5 mai (20h)
Au Théâtre Laurette, 36 rue Bichat 75010 Paris
Tarifs : 10€ et 15€

Avec : Justine Assaf, Leslie Bonniveau, Sandra Bourdonnec, Frédéric Brodard, Clémence Brodin, Anne-Laure Denoyel, Cécile Djunga, Alexis Loizon, David Manceau, et Sébastien Ventura.

www.laurette-theatre.fr

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.