La Cigale accueille “Cabaret Flamenka”

La Cigale accueille "Cabaret Flamenka"Après une tournée triomphale au Lyric à Londres dans le West End, la compagnie Flamenka, créée en 2006 par Karen Ruimy, revient à Paris avec une nouvelle création, Cabaret Flamenka.

La femme est évoquée dans tous ses états face à la passion et l'amour : à n'en pas douter, un grand programme qui fait varier les sensations. C'est avec une renversante sincérité et ses propres émotions que Karen Ruimy a écrit l'ensemble des textes et des chansons.

Pour la mise en scène, Karen Ruimy a choisi Redha qui a signé les plus somptueux tableaux dans La Belle et la Bête, Belles, belles, belles et Les Demoiselles de Rochefort. Manuel Gutierrez, le danseur principal est le chorégraphe de la compagnie depuis ses débuts.

Bruno Ribeira, premier prix de conservatoire, issu de la célèbre école de musique américaine Berklee College of Music compose, arrange et dirige toutes les musiques du spectacle.

La troupe, composée d'une douzaine d'artistes, est complétée d'un vidéo-jockey qui improvise et apporte un côté exceptionnel, unique et original chaque soir.

La compagnie ajoute à sa forte maîtrise des traditions du flamenco, les élans de la musique classique; tango, musique celtique, africaine, électro et ondulations orientales pimenteront la fête !


Cabaret Flamenka, de Karen Ruimy

Du 23 septembre au 3 octobre 2010 à la Cigale (120 boulevard de Rochechouart, 75018 Paris) à 20h du mardi au samedi, le dimanche à 17h.

Réservations dans les points de vente habituels

5 réponses

  1. Anonyme
    je tiens à vous informer que j'ai trouvé le spectacle affligeant tant dans la chorégraphie, que dans la prestation des danseurs et notamment la danseuse qui n'avait aucun esthétisme, aucune voix et une vulgarité dans sa gestuelle et tenue. je trouve que la communication publicitaire est mensongère et on peut s'interroger sur la direction artistique et la production de ce spectacle. j'ai acheté des billets à 50 euros et vraiment je suis scandalisée par la qualité des artistes . Rien à voir avec le flamenco. Un spectacle à la Cigale se prépare avec plus de professionnalisme et surement une préparation de plus d'un mois avec rigueur et talent.
  2. Anonyme
    Bonjour, J'ai assisté à la première de flamenka à la cigalle, et je peux dire que le talent de l'ensemble de la troupe n'est pas à contester. Il est vrai que la vedette manque d'énergie mais je met cela sur le compte de la pression. Le mélange des styles musicaux est très intéressants, autant que le mélange de styles des danseurs (Hip-Hop et Flamenko). C'est à voir.
  3. Je suis allée voir hier Cabaret Flamenka. J'ai adoré !!! Ce mélange entre le traditionnel et le moderne, quelle réussite !!! Je conseille à tous les amateurs ou non de flamenco d'aller prendre cette bouffée de fraîcheur que cette magnifique troupe souffle sur la tradition flamenco. La musique est formidable. Des compositions originales ayant pour base le flamenco se marient avec des sons tangos, salsa, africain, éléctro...voire hip-hop ! Et il en est de même pour les reprises excellente. Ce que j'ai aimé c'est qu'ils ne se prennent pas au sérieux. Bravo pour la prise de risque à la belle Karen Ruimy ! J'ai entendu qu'ils partaient en tournée dans toute la France... A voir.
  4. Une spectatrice en colère
    ce spectacle est simplement une insulte au flamenco !! Toute une culture mise à l'échaffaud ! Non mais sincerement depuis quand on chante "je suis une princesse enchanteresse" sur du flamenco ? ou je ne sais quelle connerie !? Depuis quand la danseuse de flamenco est une bimbo à robe rose et aux louboutins de 30 cm ? Expliquez moi où est le génie et la subtilité !!!!!
  5. une specactrice insultée
    POURQUOI? Pourquoi des "chansons" répugnantes "chantées" en Français, par une "artiste" en reconversion? Pourquoi une "danseuse" principale aussi vulgaire et molle qu'une moule? Pourquoi une "mise en scène" plate, sans queue ni tête, qui se veut décontractée mais qui finalement nous donne juste l'irrésistible envie d'éclater de rire!!!! Ça se dit du flamenco!? Cependant, même quand ce spectacle fait jaillir en nous un minimum d'émotion, on se fait littéralement insulter par le metteur en scène!! Alors, c'est parce qu'on s'appelle Redha qu'on peut sans vergogne cracher à le figure de son "spectateur"!?Non, de son otage!! Enfin, pourquoi sur le site de Cabaret Flamenka est-il écrit que d'après l'Express ce "spectacle"est je cite:"insolite et bouleversant" alors que sur le site du magazine, on y lit entre autre: "j'ai l'impression d'avoir mangé un plat indigeste". J'ai au moins compris une chose, il existe réellement des années lumières entre la renommée et le talent.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.