“Show Boat”, du 2 octobre au 19 octobre 2010 au Théâtre du Châtelet de Paris

"Show Boat", du 2 octobre au 19 octobre 2010 au Théâtre du Châtelet de ParisLes semaines passent, et les productions se mettent peu à peu en place dans la capitale française. Ainsi, le Théâtre du Châtelet de Paris accueillera du 2 au 19 octobre le musical Show Boat pour une série de 19 représentations. Il s'agit d'ailleurs d'un retour pour ce spectacle, présenté en 1929 en ce même lieu et en Français sous le titre de Mississipi-Show Boat le temps de 115 représentations. Cet automne, c'est bien dans la langue de Shakespeare que s'exprimeront les artistes de cette production sud-africaine de l'Opéra de Cape Town.

Historique du spectacle

Inspiré du roman éponyme d’Edna Ferber, Show Boat est incontestablement un grand classique de la comédie musicale américaine. Ecrit par Jerome Kern (musique) et Oscar Hammerstein II (livret et paroles), le spectacle a été créé au Ziegfeld Theatre de New York le 27 décembre 1927. Il y restera un an et demi et totalisera 572 représentations, sur une mise en scène conçue par Oscar Hammerstein II lui-même. Après une tournée triomphale aux Etats-Unis, Show Boat connut une reprise à New York en 1932 au Casino Theatre, puis plusieurs autres en 1946 (pour son retour au Ziegfeld Theatre), 1948, 1954 et 1983. La plus récente eut lieu en 1994 au George Gershwin Theatre, sous la direction du phénomène Harold Prince (Cabaret ; She Loves Me, actuellement au Théâtre de Paris en version française) et reste à ce jour celle qui sera restée à l'affiche le plus longtemps, avec 947 représentations de rang.

Londres n'est pas en reste : après des débuts le 3 mai 1928 au Drury Lane Theatre (qui accueillera Shrek, the musical en mai prochain) dans le West End, le spectacle fut repris pour 909 représentations à l'Adelphi Theatre en juillet 1971, puis en 1998 au Prince Edward Theatre. La fameuse Royal Shakespeare Company s'est même associée à Opera North pour proposer une version en 1989. La dernière version a été présentée en 2006 au Royal Albert Hall.

A ces versions scéniques s'ajoutent plusieurs films, le plus célèbre étant celui de 1936 réalisé par James Whale. En 1946, Till the Clouds Roll By propose une biographie fictive de Jerome Kern dans lequel Show Boat occupe une place importante. Enfin, en 1951 sort un nouveau film basé sur le musical, mais moins fidèle au livret original que le premier. A ces trois long-métrages s'ajoute la captation d'une représentation du Paper Mill Playhouse en 1989, diffusée sur la chaine PBS (qui proposera en novembre Sondheim: The Birthday Concert). Bien entendu, il est possible de trouver une douzaine d'enregistrements du musical, de la première version anglaise de 1928 à le reprise de Toronto en 1993.

Un musical à part

Show Boat a marqué l'histoire du musical, et ce à plus d'un titre. D'abord, il est considéré comme le précurseur des musicals de Broadway, car pour la première fois on adaptait un roman tragique en spectacle musical, s'opposant ainsi à l'opérette et à la "musical comedy" beaucoup plus légères, en vogue à l'époque. Différents genres musicaux typiquement américains ont été mélangés, et ce, au service de la narration. Ensuite, parce qu'ont été pour la première fois réunis sur une même scène des artistes blancs et noirs. Enfin, il se distingue à l'époque par un choix de thème risqué, centrant une partie de l'intrigue sur le racisme et la ségrégation à l'égard des noirs, par le biais d'un personnage métis ; ceci, dans une Amérique qui ne connait pas encore Martin Luther King, qui naîtra seulement deux années plus tard.

Show Boat nous raconte les tribulations des acteurs et chanteurs d'un bateau-spectacle durant presque un demi-siècle, entre les années 1880 et 1927. Le spectacle suit leurs aventures et échecs amoureux, et notamment les difficultés rencontrées par Julie, chanteuse principale du bateau déchue après la découverte de ses origines noires. Si l'acte 1 se déroule sur le bateau, le second nous emmènera également dans le Chicago de la fin des années 1920. Le musical comporte 26 chansons, réparties équitablement dans chaque acte (en comptant les reprises de thèmes), parmi lesquelles la célèbre "Ol' Man River", qui suscita la polémique en son temps, une partie de la communauté noire s'offensant de l'idée que des auteurs blancs prétendent reproduire le langage noir de l'époque.

Quelle version au Châtelet ?

Si les fidèles du Théâtre du Châtelet ont déjà pu apprécier les musiques d'Oscar Hammerstein II en décembre dernier à l'occasion de The Sound of Music, ils vont pouvoir découvrir ses talents de parolier et librettiste avec Show Boat. Si The Sound of Music était une création pure créée par et pour le théâtre parisien, il s'agit cette fois d'une production sud-africaine de l’Opéra de Cape Town, invitée par Jean-Luc Choplin pour l'occasion. Tout un symbole pour cette comédie musicale dont le racisme et la ségrégation, qui continuent de sévir dans le pays de Nelson Mandela, constituent l'un des thèmes principaux.

Après Magdalena du brésilien Heitor Villa-Lobos, le théâtre parisien continue de nous faire voyager en nous offrant cette fois ci le savoir-faire sud-africain pour faire revivre un des plus grands classiques du musical américain. Créé en Afrique du Sud en 2005, cette production a déjà été proposée en Allemagne à Nüremberg, à Oslo en Norvège et en Suède. Sous la direction musicale d'Albert Horne et une mise en scène de Janice Honeyman, nous pourrons découvrir de nombreux artistes sud-africains ou exerçant dans l'ancien dominion britannique. Ils seront accompagnés par l'Ensemble vocal de l'Opéra de Cape Town, et les musiciens de l'orchestre Pasdeloup, qui apportent une touche française au spectacle. Au total, ce sont 65 personnes qui ont rejoint l'Europe le 25 septembre dernier. Il s'agit de la seconde production d'envergure pour l'opéra sud-africain, après Porgy and Bess de George Gershwin.

En attendant, France Musique proposera dimanche 3 octobre une émission spéciale 42e Rue consacrée exclusivement à Show Boat, durant laquelle les artistes principaux de la troupe interprèteront quelques titres en version acoustique. L'enregistrement en public a eu lieu hier soir, et nous vous proposerons prochainement un compte-rendu en photos, à l'instar de ce que nous avions fait pour Rendez-vous.


Show Boat, de Jerome Kern et Oscar Hammerstein II

du 2 au 19 octobre 2010

Théâtre du Châtelet
1, place du Châtelet
75001 Paris

Direction musicale : Albert Horne ; Mise en scène : Janice Honeyman ; Décors : Johan Engels ; Costumes : Birrie le Roux ; Chorégraphie : Timothy le Roux ; Lumières : Mannie Manim.

Avec Janelle Visagie ou Mandie de Villiers-Schutte (Magnolia), Blake Fischer (Ravenal), Malcolm Terrey (Capitaine Andy), Diane Wilson (Parthy), Angela Kerrison (Julie), Otto Maidi ou Paul Madibeng (Joe), Miranda Tini (Queenie), Byron-Lee Olivato (Frank), Dominique Paccaut (Ellie), Marie Midcalf (Kim) et l'Ensemble vocal de l'Opéra de Cape Town.

Musiciens : Orchestre Pasdeloup.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.