“Se dice de mi” devient “Amor Amor… à Buenos Aires” au théâtre Comédia

"Amor Amor" au théâtre ComédiaNous vous avions parlé cet été de Se dice de mi, spectacle d'un jeune auteur argentin, qui se jouait en extérieur, dans la cour de l'Hôtel Gouthière. Ce spectacle revient au Théâtre Comédia sous le titre Amor Amor... à Buenos Aires, dans une version où la danse et le tango auront la part belle, toujours mis en scène par Stéphan Druet (Les Contes d'Hoffmann ; Audimat). 

Cette "revue-théâtre-cabaret argentin", nous entraîne à Buenos Aires, où Ottavia la Blanca,  revient après quinze ans d’absence. Désormais travesti, il décide de revenir pour "régler ses comptes" avec sa famille, voir sa grand-mère, fumeuse d'herbe, qu'il adore, et surtout revoir Alvaro, l'amour de sa vie.
 
La pièce est jalonnée de chansons en espagnol (d'Amérique Latine pour la plupart), allant de classiques comme "Es mi amor" (version espagnole de "Mon homme") à Shakira. Le spectacle tire son titre de la chanson "Amor Amor", interprétée en français entre autres par Tino Rossi et Dalida. 
 
Vous pourrez retrouver sous les traits d'Ottavia la Blanca, Sebastián Galeota que vous avez déjà pu voir dans Piaf, je t'aime ou La Petite sirène, mais aussi Salem Sobihi, qui jouait dans Le Roi soleil et Cléopâtre. Enfin, des numéros de tango argentin ont été ajouté avec, entre autres, la présence de Coco Dias, célèbre danseur de tango.  
 
Ce spectacle, dans cette froideur hivernale, ne manquera pas de vous faire voyager et vous emmener à Buenos Aires, pour vous réchauffer le corps et le cœur au son du tango argentin. 
 
Visionnez la bande-annonce du spectacle :
 


Amor Amor... à Buenos Aires, mis en scène par Stéphan Druet

A partir du 20 janvier au Théâtre Comédia (4 boulevard de Strasbourg, 75010 Paris)
Du mardi au vendredi à 20h30, samedi et à 17h, samedi à 21h.

De 10€ à 24,50€.

Avec Sebastián Galeota, Mona Heftre, Cécilia Filippi, Emma Fallet, Laura Lago, Stéphane Eloy, François Briault, Salem Sobihi et la participation exceptionnelle de Coco Dias. 

Chorégraphie : Caroline Roëlands, Lumière : Régis Vigneron, Son : Philippe Parmentier, Costumes et chapeaux : Michel Dussarat, Maquillage : MAC

Réservations en point de vente habituels et www.theatrecomedia.fr

2 réponses

  1. Jérôme
    Super pièce qui nous envoute dans un univers totalement décalé et attachant à la fois. Un travesti qui revient dans sa famille alors que sa mère l'a expulsé quand il lui a avoué son homosexualité 10 ans plus tôt. Avec des costumes plus burlesques les uns que les autres, sa mère ne le reconnaît même pas. Pleins de personnages (une dizaine) s'allient dans la pension familiale en plein cœur de Buenos Aires. Les acteurs chantent, dansent, sur des rythmes latinos. On y découvre aussi le tango acrobatique. On s'attache à des personnages et finalement on ne voit pas le spectacle passer. On rit beaucoup car les répliques recherchées sont très drôles surtout quand ça sort de la bouche de certains personnages (la grand mère notamment). A conseiller vivement, ca cette pièce fait souffler un air chaud en plein coeur d'hiver parisien.
  2. UN ESPECTACULO IMPERDIBLEEEE!!!! Un spectacle incroyable!!!

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.