La Gaîté Lyrique de Paris met les arts numériques à l’honneur en rouvrant ses portes aujourd’hui

La Gaîté Lyrique, haut lieu parisien de l'opérette depuis le Second Empire, ouvre ses portes aujourd'hui après de nombreuses années d'inactivité. Ce nouveau centre culturel sera le rendez-vous des arts numériques et des musiques actuelles. Une belle reconversion pour cet ancien théâtre à l'italienne chargé d'histoire !

Construit par l'architecte Alphonse Cusin, le Théâtre de la Gaîté Lyrique a été inauguré en 1862. Jacques Offenbach en devient le directeur dix ans plus tard. La Gaîté Lyrique devient alors le temple parisien de l'opérette et plusieurs de ses œuvres y sont créées. Plus tard, ce sont les Ballets Russes de Serge de Diaghilev qui s'y produiront au début du XXème siècle, puis, après la Seconde Guerre Mondiale, sous la direction d'Henri Montjoye et Germaine Roger, de nombreux spectacles avec Luis Mariano font les riches heures du théâtre.

Vers les années 1980, un projet de reconversion du théâtre en parc d'attractions plus ou moins scientifique crée la controverse. La Planète Magique sera un gouffre financier dans lequel la Mairie de Paris perdra quelques billes. Laissée à l'abandon une vingtaine d'années et défigurée par les installations monumentales de cet éphémère parc d'attractions, la Gaîté Lyrique a connu pour 85 millions d'euros de travaux. Ce lifting permet l'ouverture aujourd'hui d'un lieu de convergence de toutes les cultures numériques.

La nouvelle Gaîté, qui a conservé son magnifique foyer historique, a été réaménagée par Manuelle Gautrand. Cet espace dispose d'une grande salle de spectacle de 300 personnes assises et 700 debout, dotée de 46 écrans disposés sur les quatre faces de la salle, promettant une immersion totale du spectacteur. En sous-sol, la petite salle, quant à elle, est constituée de 21 tables élévatrices. La Gaîté Lyrique propose également des espaces d'exposition, une chambre sonore avec un tapis sensitif, un auditorium, un centre de ressources, des studios réservés aux artistes en résidence, un café et une boutique. Sur les cinq étages accessibles au public, un niveau entier est consacré au jeu vidéo.

Les festivités d'ouverture, gratuites, donnent un avant-goût de l'éclectisme de la programmation à venir. Théâtre (Best Before - Rimini Protokoll), musique et DJ set (Thomas Ankersmit, Matthew Herbert, Acid Washed, Zombie Zombie, Lucky Dragons), danse (I Could Never Be a Dancer), vidéos (Richard Fenwick) et installations (United Visual Artists) seront au rendez-vous pour cinq jours d'événements exceptionnels.

Programme complet sur : www.gaite-lyrique.net

Découvrez le superbe court d'animation réalisé par Yves Gelein (studio Passion Paris) pour la promotion de l'ouverture de la Gaîté Lyrique.


La Gaîté Lyrique

3 rue Papin, 75003 Paris

Ouverture le 2 mars 2011, programmation événementielle spéciale ouverture jusqu'au dimanche 6 mars.

Gratuit, sur réservation sur Internet : www.gaite-lyrique.net

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.