Les chanteurs Camille et Vincent Delerm se lancent dans le théâtre musical

Les chanteurs Camille et Vincent Delerm se lancent dans le théâtre musicalCela faisait un moment qu'on ne les avait pas vus. En effet leurs derniers albums studio respectifs dataient de 2008. Vincent Delerm et Camille vont faire parler d'eux la saison prochaine, mais pas forcément où on les attend. En effet, aussi étonnant que cela puisse paraître, ils seront chacun à l'affiche d'une pièce de théâtre musical au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris.

Qui ne se souvient pas de "Fanny Ardant et Moi" où "Tes parents"? C'est par ces chansons que Vincent Delerm s'est fait connaitre en 2002 en sortant son premier album très influencé par le monde du cinéma (Il avait consacré sa maîtrise à François Truffaut) et celui du théâtre ("Le Monologue Shakespearien"). On le connait moins comme auteur de théâtre. En effet, avant la sortie de son premier album, il avait écrit une pièce, Le fait d'habiter Bagnolet, qui se joua au théâtre du Rond-Point à Paris, en 2005. Ses chansons décrivent le plus souvent des scènes de la vie quotidienne que ses détracteurs n'hésitent pas à trouver trop référencées, qualifiant l'interprète de "chanteur Télérama". Déjà ses derniers concerts de 2009 étaient très mis en scène, avec des décors, des projections et de longs monologues humoristiques.

Le chanteur sera donc à l'affiche du théâtre des Bouffes du Nord du 6 au 30 décembre prochain, dans un spectacle écrit comme une pièce de théâtre et ponctué de chansons inédites (les chansons ne sortiront pas sur disque avant le spectacle).

Il interprètera le personnage de Simon, obnubilé par la fuite du temps. Simon passe son temps à tenter de le retenir, à répertorier les différentes époques de sa vie, à analyser les modes qui se sont démodées ensuite. Jouant sur les différents registres esthétiques et vidéo liés à chaque période qu'il a traversée (le Super 8 amateur des années 70, les images caméscope des années 80, le cinéma d'auteur des années 90) il dresse un portrait entre humour et mélancolie de notre rapport au temps, à la solitude et aux souvenirs. Le chanteur écrit le livret, les chansons et signe la mise en scène, avec l'accompagnement artistique de Macha Makeïeff (NDLR : co-fondatrice des Deschiens et metteur en scène de nombreux opéras).

On sera moins étonné de voir la chanteuse Camille à l'affiche du même théâtre, quelques mois plus tard (elle y avait déjà donné des concerts en 2009). En effet, depuis plusieurs années l'interprète multiplie les "side-projects" (réalisations artistiques en parallèle de la carrière officielle de la chanteuse) : elle a été ainsi la voix de Colette dans le film d'animation Ratatouille de Disney, a également participé au collectif Nouvelle vague, donné des concerts dans des églises où elle a chanté des chants de Noël anglicans et des prières du monde. Elle sera d'ailleurs en septembre en concert à la Chapelle des Récollets à Paris.

Il ne lui manquait que le théâtre. C'est donc dans une adaptation de La dame de la mer d'Henrik Ibsen (Maison de poupée) qu'on retrouvera l'interprète de "Ta douleur" (présent sur l'album "Le Fil" vendu à 500 000 exemplaires en 2005 – disque de platine).

Camille y jouera le rôle de Ellida, qui suite à un une tragédie familiale sombre dans une curieuse mélancolie, une "irrésistible nostalgie de la mer". Chaque jour, elle se baigne dans un fjord. Les gens du pays la surnomment "la Dame de la mer"…
Claude Baqué le metteur en scène a choisi d'introduire des musiques et chansons composées et interprétées par l'artiste qui sont des moments où le temps théâtral est suspendu. Des moments d'invention, de pure création, voire d'improvisation, qui préparent la métamorphose finale.

C'est grâce à Olivier Poubelle, le directeur du théâtre des bouffes du nord, mais aussi de la société Asterios spectacles, production de renom de la chanson française, qu'on peut assister à ce rapprochement entre théâtre musical et chanteurs français. On ne peut que les en féliciter et encourager cette démarche novatrice de mélange de genres qui sont finalement intimement liés.


Vincent Delerm

du 6 au 30 décembre 2011

Au théâtre des Bouffes du Nord
37bis boulevard de la Chapelle
75010 Paris

De 18 à 28€

Mise en scène, textes et chansons: Vincent Delerm
Musicien: Nicolas Mathuriau
Lumières: Nicolas Maisonneuve

La dame de la mer de Henrik Ibsen

Du 28 février au 17 mars 2012

Au Théâtre des Bouffes du Nord

37bis boulevard de la Chapelle
75010 Paris

De 18 à 28€

Traduction et mise en scène Claude Baqué

Musique et chansons Camille
Scénographie et lumières Mathieu Ferry
Costumes et accessoires Zouzou Leyens
Avec Camille, Didier Flamand, Nicolas Martel, Maxime Duhem, Marianne Tilquin (distribution en cours)

Réservations dans les points de vente habituels

1 réponse

  1. Julien Vachon
    Une bonne nouvelle, j'aime beaucoup l'univers de Vincent Delerm, décrire chaque détails dans ses chansons comme il le fait, faut avoir du temps... J'espère qu'il sera à la hauteur de nos attentes.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.