Les fantômes de “L’Hôtel des Roches Noires” au Festival d’Avignon du 8 au 31 juillet

Le spectacle musical L'Hôtel des Roches Noires, de Françoise Cadol (livret) et Stéphane Corbin (musique), fait son grand retour en 2013 au Festival d'Avignon du 8 au 31 juillet au Théâtre du Gymnase, Collège de la Salle.

Après plusieurs cycles de lectures prometteurs depuis 2009, L'Hôtel des Roches Noires avait fait ses débuts à Paris en janvier 2012, au Vingtième théâtre. Le spectacle raconte l'histoire de plusieurs âmes, prisonnières de leur ennui et de leurs souvenirs dans un hôtel au bord de la plage de Trouville. Jusqu'au jour où, un homme - Jules - pénètre dans le hall...

Olivier Breitman (Le Roi Lion) retrouve le rôle principal, celui de Jules, qu'il avait déjà interprété à Paris puis lors d'une série de représentations dans le reste de la France courant 2012. Aucun changement à noter au sein de la troupe, si ce n'est que le personnage de Caroline sera joué en alternance par Gaëlle Pinheiro (Spamalot) et Vanessa Cailhol (Mamma Mia! ; Cabaret) ; tandis que le pianiste de l'hôtel sera incarné soit par Grégory Veux, soit par le co-créateur du spectacle lui-même, Stéphane Corbin.

Pour soutenir l'Hôtel des Roches Noires et ses joyeux locataires, vous pouvez contribuer à l'aventure du spectacle musical ici !


L'Hôtel des Roches Noires, de Françoise Cadol et Stefan Corbin

Du 8 au 31 juillet 2013
Tous les jours à 22h30 au Collège de la Salle, Théâtre du Gymnase
Place Pasteur, Avignon

Durée du spectacle : 1h20
Réservation : 04.32.76.20.12

Assistant à la mise en scène : Xavier Simonin ; Chorégraphe :  Sophie Tellier ; Scénographe : Sophie Jacob ; Éclairagiste : Thierry Alexandre ; Concepteur sons : Franck Gervais ; Costumes : Aurore Popineau ; Vidéaste : Nicolas Maisse ; Ingénieur du son : Xavier Robin ; Coiffeur, maquilleur : Antoine Wauquier.

Avec Ariane Pirie, Gaëlle Pinheiro, Françoise Cadol, Olivier Breitman, Christian Erickson, Arnaud Denissel, Stéphane Corbin, Vanessa Cailhol, Grégory Veux

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.