Compte-rendu : soirée “Broadway au Carré” avec le compositeur américain Drew Fornarola

La saison a démarré fort pour les fans de comédie musicale américaine avec la tenue dès le 3/09 de la 1ère soirée 2015-2016 de Broadway au Carré à la Comédie Nation. Retrouvez ici notre compte-rendu ainsi que des photos souvenirs de cette soirée concert-OpenMic.

Bienvenue à la Comédie Nation, nouvelle antre de la comédie musicale américaine !

Dans une ambiance marquée par le sceau de la bonne humeur et de la convivialité, la Directrice du théâtre Pascaline Garnot a lancé la soirée aux côtés de Lisandro Nesis, créateur de Broadway au Carré, pour souhaiter la bienvenue au public réuni en nombre ce soir-là (et pourtant, les vacances ne sont pas tout à fait terminées). Exit le Carré Parisien, lieu sympathique du 15e arrondissement devenu trop étroit pour accueillir ce cycle mensuel de concerts-OpenMic dédié à la comédie musicale américaine. Place désormais à la Comédie Nation, un lieu habituellement consacré au théâtre (mais pas que !) qui avait déjà accueilli l’adaptation du musical Off-Broadway Ordinary Days avant l’été.

 

Le concert d’ouverture de la saison a mis à l’honneur le compositeur américain Drew Fornarola, auteur de College The Musical ou plus récemment Tiananmen, qui a été présenté en mars 2014 au 54 Below avec Telly Leung (Rent ; Allegiance). Dans les moments forts de cette soirée-concert "The Songs of Drew Fornarola", outre l’enthousiasme débordant du pianiste de la soirée John Florencio, nous retiendrons la magnifique interprétation de 2 chansons de Tiananmen par la surprenante Sonia Kiang, d’abord en solo ("Disloyal Daughter") puis en duo avec Lisandro Nesis ("Change the world"). 


Le tango argentin de Lauren Berkman (Ordinary Days) et Vincent Gilliéron (Edges) lors de la chanson "Where Did We Go Wrong" de Tilly, The Trickster valait également le détour, eux qui avaient en début de soirée déjà démontré lors complicité lors d’un autre duo de College The Musical ("You’re Good Enough For Now"). 


Chacun d’entre eux a eu l’opportunité de nous régaler d’un solo ("All My Friends" pour Lauren, une chanson pleine d’humour, et "Eight and Five" pour Vincent, qui avait de quoi nous attendrir). Au cours de la soirée, Lisandro Nesis a également interprété deux ballades de Drew Fornarola ("Everything Changes" et "Maybe Next Year" ) et a été rejoint sur scène par le compositeur américain et Vincent Gilliéron pour une chanson humoristique ("Drowning Bro"). 

 

Egalement présente ce soir-là, Tatiana Santini (en ce moment dans La Reine des Neiges à Disneyland Paris) a eu le privilège d’interpréter "All Together, All Alone", sans doute la plus belle chanson de la soirée écrite par Drew Fornarola (issue de College The Musical), pour clôturer le concert avec l’ensemble du cast.

 

Elle a également pu montrer une autre facette de sa personnalité, avec un ton d’humour et satirique, avec deux autres chansons : "Middle East Disney" du spectacle Vote For me!, ainsi que "More Than One Way to Be a Princess" aux côtés de Marina Pangos, qui a co-animé l’OpenMic avec Lisandro Nesis plus tard dans la soirée.

 

C'est en effet à partir de 21h, suite à un entracte, qu'une quinzaine de courageux membres du public se sont présentés pour le traditionnel OpenMic co-animé par Lisandro Nesis et Marina Pangos. Ils ont chanté (souvent avec brio) des airs de comédie musicale plus ou moins connus (de Rent, In The Heights, If/Then...). Pour en savoir plus et voir des photos de chacun de ces interprètes, nous vous invitons à suivre notre compte Twitter @MusicalAvenue sur lequel nous avons live-tweeté au cours de la soirée.


En guise d’amélioration par rapport à la saison passée, la soirée Broadway au Carré proposait des moments d’interview avec l’invité de la soirée, ici Drew Fornarola, intercalés entre certaines chansons. Le présentateur de la soirée, Lisandro Nesis, a eu la bonne idée d’organiser des moments de conversation avec l’auteur pour que le public puisse en apprendre plus sur ses travaux et ses motivations.


Seul regret à noter : il aurait été appréciable de laisser la parole aux spectateurs pour une ou deux questions, encore que Drew Fornarola s’est montré très disponible à l’issue du concert pour échanger avec les petits curieux que nous sommes. Il nous confiait qu’il était évidemment très heureux de se retrouver à Paris et qu’il ne s’attendait pas à voir autant de monde présent pour apprécier ses chansons. Spécialement pour l’occasion, Drew a écrit une nouvelle chanson pleine d’émotion (« Didn’t Do ») qu’il a interprétée en première mondiale à Paris et qu’il espère pouvoir réutiliser à l’avenir. 

 

C'est tout naturellement avec lui, mais également avec le reste de l'équipe de Broadway au Carré et Amanda Bestor-Siegal (qui a mis en scène le concert "The Songs of Drew Fornarola") que l'événement s'est clôturé après presque 4 heures de soirée, avec une reprise collective de "All Together, All Alone" que nous vous proposons de découvrir ci-après en vidéo.

Le public s'est associé bien volontiers aux artistes pour reprendre en coeur cette chanson qui est, nul doute, restée gravée dans bien des têtes en ce premier weekend de septembre. Et dire que le meilleur est encore à venir pour Broadway au Carré (voir notre article ici sur leur prochain show à New York au 54 Below), vivement la suite ! 

 


Broadway au Carré, soirées concert et open-mic sur la comédie musicale américaine
 
La Comédie-Nation
77 rue de Montreuil
75011 Paris
 
Le 3 septembre, 8 octobre et 12 novembre 2015
A 19h30 (partie concert) et 21h (partie open-mic)   

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.