Annulation du “Fantôme de l’Opéra” : retour sur l’incendie du Théâtre Mogador

Dimanche 25 septembre en début de matinée, alors que les ouvriers du théâtre travaillent d'arrache-pied pour achever en temps et en heure les travaux visant à accueillir la première production française du Fantôme de l'Opéra, l'impensable se produit : un incendie accidentel se déclare et endommage considérablement la scène et les décors du spectacles.
Dans les jours qui suivent, Stage Entertainment (producteur du spectacle) annonce la nouvelle que de nombreux spectateurs redoutent : le théâtre restera fermé au public pour une durée indéterminée, contraignant la production à annuler le spectacle. Nous vous proposons de faire le point sur ces événements et les perspectives futures quant à la réouverture du spectacle.

Le Fantôme de l'Opéra ne fêtera pas son 30ème anniversaire à Paris

Le 9 octobre 2016, la comédie musicale d'Andrew Lloyd Webber aurait en effet dû fouler en avant-première la scène du Théâtre Mogador, trente ans jour pour jour après sa première au Her Majesty's Theatre de Londres, et à peine une semaine avant son ouverture officielle en France.
L'événement aurait été historique : en dépit des origines française de l'œuvre (adaptée d'un roman de Gaston Leroux), ce serait la toute première fois que la pièce serait donnée par chez nous, qui plus est en Français et à deux pas de l'Opéra Garnier qui est le théâtre de son action.

Comme nous avions pu le constater lors de notre visite du théâtre mi-septembre, Stage Entertainment mettait le paquet et tout était quasiment prêt : les décors étaient somptueux, les effets spéciaux allaient faire appel à quelques innovations techniques inédites, les costumes étaient retravaillés pour coller au plus près à la production originale de l'œuvre. Mais surtout, la distribution événementielle choisie par l'auteur et les producteurs avait de quoi faire pâlir de jalousie New York et Londres : Gardar Thor Cortes (ténor islandais) incarnerait le rôle du Fantôme qu'il avait déjà interprétait dans la suite du spectacle, Love Never Dies, à Hambourg ; et c'est nulle autre que la star de Broadway et du West End Sierra Boggess (The Little Mermaid ; School of Rock) qui reprendrait le rôle de Christine qui lui valut le succès à New York et Londres.

Un incendie rapidement maîtrisé… 

Hélas, les espoirs de découvrir cette distribution exceptionnelle sur la scène du Théâtre Mogador sont partis en fumée avec l'accident survenu le 25 septembre.
Selon les sources du Parisien.fr, "des ouvriers travaillant à des soudures dans un local situé sous la scène auraient involontairement mis le feu à une moquette. Quelque 50m2 du plancher de la scène ont été endommagés sur une surface totale de 200m2. Les murs du théâtre ont également été endommagés, selon les pompiers".
Heureusement, un seul blesser léger est à déplorer (parmi les 60 hommes déployés par une dizaine de casernes différentes).

L'information a rapidement circulé sur les réseaux sociaux et mis en émoi fans et artistes du monde théâtre musical.
Le dernier incident de ce type remonte à octobre 2011, lorsque l'effondrement d'une partie du plafond du Théâtre Comédia avait mené à l'annulation du spectacle La Belle de Cadix.
Alors que les témoignages d'affection et de soutien affluent, Stage Entertainment France émet un premier communiqué en début d'après-midi et rassure : "grâce à l’intervention des équipes sur place et au bon fonctionnement des systèmes de sécurité, les sapeurs-pompiers ont pu maîtriser rapidement le sinistre et aucune victime n’est, fort heureusement, à déplorer."

Le soir-même, une partie des artistes (notamment les deux interprètes principaux, mais aussi Manon Taris entre autres membres de l'Ensemble) se réunissent autour de Mathieu Serradell (assistant direction musicale) sur les marches de l'Opéra Garnier pour un petit "bœuf" improvisé diffusé en direct sur Facebook.

 

… mais aux conséquences désastreuses

L'inquiétude monte dans les jours qui suivent : dès le lendemain de l'incendie, la production publie un nouveau communiqué annonçant l'annulation de la première du Fantôme de l'Opéra : le théâtre est fermé au public jusqu’à nouvelle information, et les spectateurs ayant déjà acquis un billet pourront se le faire rembourser. La nouvelle, si elle paraît logique et attendue, est un coup de tonnerre : le spectacle était, comme presque chaque production estampillée Stage Entertainment, l'événement théâtral le plus attendu par les amateurs de comédie musicale.

Mardi 27 septembre, le Théâtre Mogador maintient malgré tout la sitzprobe (première rencontre entre les musiciens et les chanteurs) du spectacle devant un public réduit. L'événement, chargé en émotion, permet de montrer l'attachement de la production à ce spectacle et ses artistes, en permettant de se réunir les 150 personnes qui œuvrent depuis des mois dans l'ombre pour donner vie à ce spectacle.

C'est enfin le 30 septembre qu'on en apprend davantage, avec un ultime communiqué de presse : le Théâtre Mogador restera fermé au public en 2016.
Si l'incendie a pu être maîtrisé et n'a heureusement pas ravagé la salle, il est maintenant temps de laisser les experts et les assurances faire leur travail. Compte tenu des sommes à engager, il faudra vraisemblablement de nombreux mois avant que la situation ne se débloque et que des travaux de réfection ne soient réalisés.
Laurent Bentata, dircteur Général de Stage Entertainment France, déclare : "Sans préjuger en quoi que ce soit des conclusions qui seront ultérieurement rendues par les experts, nous avons désormais la certitude qu’il ne sera matériellement pas possible de reprogrammer un spectacle en 2016".
Le CEO de Stage Entertainment International, Just Spee, a fait le déplacement à Paris pour réaffirmer son soutien et l’engagement du groupe derrière sa filiale française.

Des personnes proches des services de billetterie en ligne auraient eu confirmation que le spectacle est annulé au moins jusqu'au mois de mai 2017. Dans l'hypothèse où le théâtre serait fin prêt pour enfin accueillir le spectacle à cette date, difficile désormais de savoir si Sierra Boggess et Gardar Thor Cortes serons toujours disponibles pour assurer leurs rôles et fêter en grande pompe l'arrivée du Fantôme à Paris.
En outre, d'un point de vue stratégique, il paraît peu probable que Stage Entertainment France fasse débuter un spectacle de cette ampleur en fin de saison théâtrale, juste avant les vacances scolaires qui sont habituellement une période plus calme et difficile à vendre au public.
Nous en saurons évidemment d'avantage dans les mois qui viennent, mais il est plus probable d'imaginer que le spectacle ne pourra réellement voir le jour qu'à la rentrée 2017, pour son 31ème anniversaire.

Seule consolation, on peut se prêter à rêver – comme de nombreux fans – à l'idée que Stage concocte dans les prochaines semaines une version concert du Fantôme de l'Opéra, afin de célébrer l'œuvre en dépit de ces circonstances dramatiques. Rien ne semble être fait dans ce sens pour le moment, mais le soutien du public pourrait éventuellement inciter Stage Entertainment à réfléchir à un projet de ce type.

Entretemps, les très nombreux artistes qui constituaient la distribution et l'orchestre du spectacle se retrouvent sans travail, et nous leurs souhaitons à tous de retrouver très rapidement le chemin des scènes de théâtre pour continuer à nous faire rêver.


 

FANTOME_OPERA_40x60_site_OK.inddLe Fantôme de l'Opéra, d'Andrew Lloyd Weber

Au Théâtre Mogador

Mise en scène : Harold Prince ; Chorégraphies : Gillian Lynne ; Décors et costumes : Maria Björnson

Avec : Sierra Boggess (Christine Daaé), Anne-Marine Suire (Christine Daaé), Bastien Jacquemart (Raoul), Emmanuelle Guélin (Meg Giry), Christine Tocci (Madame Giry), Serenad (Carlotta Guidicelli), Patricio Paxton (Ubaldo Piangi), Win Van Den Driessche (Monsieur Firmin), Jacques Rebaldi (Monsieur André)

Ensemble : Edouard Akhmetshin, Yoni Amar, Robin Bailey, Dounia Behna, Louis-Héol Castel, Pierre-Antoine Chaumien, Maxime Cohen, Loïc Consalvo, Anne-Elisabeth Dubois, David Eguren, Romain Fructuoso, Nahia Gil, Laetitia Goepfert, Laurent Herbaut, Jonathan Kerr, Florie Leclercq-Dory, Luci Louvrier, Michaela Mazzoni, Eleonora Musumeci, Elena Rakova, Charlotte Ruby, Irène Savary, Asami Takhashi, Manon Taris, Claire-Elie Tenet, Fabrice Todaro, Gabriella Zanchi

2 réponses

  1. Chris
    Ces événements sont tristes pour le public mais bien entendu surtout pour les artistes et techniciens. Tout ce que j'espère c'est que cette comédie musicale puisse voir le jour en France. 30 ans qu'on attend ça ! Effectivement une version concert serait une bonne idée et permettrait de patienter.
  2. Davidb
    Je tombe de ma chaise en lisant "l'impensable se produit : un incendie accidentel" ! Comment peut-on écrire que l'incendie est une chose impensable dans un théâtre ? Depuis que le Théâtre existe l'incendie est un souci majeur et pas seulement pendant les représentations ! A l'évidence les règles minimum de prévention et de sécurité n'ont pas été respectées avant et pendant les travaux ! - Un permis de feu a-t-il été délivré ? - Les mesures de prévention ont-elles été imposées ? - L'ouvrier avait-il les connaissances, compétences et consignes utiles ? - Les moyens de secours utiles (au minimum un extincteur) étaient-ils à proximité directe ? Il y a eu des erreurs et la fatalité n'a rien à voir dans cela. Si les mesures de sécurité avaient été mises en place alors il n'y aurait pas eu de sinistre.
  3. […] David Eguren (Le Roi Lion, Le Voyage Extraordinaire de Jules Verne) auraient du être occupés par Le Fantôme de l'Opéra avant l'incendie du théâtre Mogador. Sébastien Valter (Gutenberg Le Musical) est lui en revanche, à l'affiche d'Oliver Twist jusqu'à […]
  4. […] n'aura malheureusement pas été l'année du Stage Entertainement suite au terrible incendie du Théâtre Mogador qui a engendré sa fermeture pour travaux. Nous attendions tous que Le Fantôme de l'Opéra […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.