Budapest : l’opéra annule des représentations de “Billy Elliot” suite à une propagande homophobe

Le succès de Londres et de Broadway, signé Lee Hall et Elton John, qui raconte l'enfance d'un petit garçon se rêvant danseur, est programmé pour la première fois en Hongrie. Polémique.

Lorsque l’Opéra National de Hongrie a programmé la comédie musicale Billy Elliot, le journal national conservateur Magyar Idok a publié une tribune dans laquelle il accuse ce spectacle de promouvoir l’homosexualité chez les jeunes garçons. Le journal s’en est également pris aux milieux artistiques subventionnés par l’Etat, accusés de propager des idéaux contraires aux ambitions gouvernementales.

L’Opéra de Budapest a par la suite déclaré être contraint d’annuler quinze représentations du spectacle en raison de ventes insuffisantes. Selon d’autres journaux, la cause réelle serait en réalité liée à des pressions politiques et non à un problème de billetterie.

Quelle qu'en soit la raison, il est bien dommage que le public hongrois soit privé d'un spectacle aussi magnifique que Billy Elliot, et surtout, que cela ait pu donner prétexte à une campagne homophobe, qui plus est soutenue par des médias proches du gouvernement.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.