Compte-rendu : Au coeur des répétitions du spectacle “Les Dix Commandements”

À moins de deux semaines du grand retour en France du spectacle musical Les Dix Commandements, nous avons pu nous glisser dans les coulisses des répétitions et observer un filage complet du second acte.  

Le rendez-vous nous était donné dans l'après-midi à Saint-Denis au sein des impressionnants plateaux de la Cité du Cinéma, là même où a récemment été tourné le blockbuster "Valerian" de Luc Besson (également propriétaire des lieux, soi-dit en passant). C'est avec une certaine excitation que nous nous y sommes rendus car, comme beaucoup de nos compatriotes, nous faisons partie de la génération qui a découvert le genre de la comédie musicale "à la française" avec le trio Notre Dame de Paris, Roméo et Juliette et Les Dix Commandements à l'adolescence. 

Des conditions exceptionnelles de répétitions pour une immersion immédiate en Égypte Antique 

À notre arrivée sur le plateau 5, nous n'avons pas été déçus car il y avait de quoi écarquiller les yeux en découvrant les gigantesques décors créés par Giantito Burchiellaro. Il s'agit du décorateur italien de cinéma et d'opéra qui avait déjà oeuvré sur la version originale des Dix Commandements en 2000 et qui reprend ici du service. Le dispositif reste inchangé par rapport à celui d'origine, agrémenté de trois écrans géants disposés à chaque coin de la scène.

10c006

Bien que la Cité du Cinéma ne soit pas le lieu où le spectacle se produira à partir du 17 novembre, la production a souhaité reproduire les conditions quasi réelles de spectacle pour mettre à l'aise les artistes dès la période de répétitions.

Crédit photo : © S.Castioni-xcom2

Crédit photo : © S.Castioni-xcom2

Le choix a donc été fait d'installer les décors gigantesques (près de 20 mètres de large !) à Saint-Denis, aux côtés des ateliers-costumes et perruques qui sont en cours de finalisation pour des essayages prévus la semaine prochaine.

10c003

Un filage pour mettre l'artistique et la technique au top niveau

Nous avons assisté à un filage en présence de l'ensemble de la troupe et des techniciens, supervisés par Elie Chouraqui, metteur en scène et co-producteur du spectacle. Le seul qui manque à l'appel en cet après-midi de novembre ? Kamel Ouali, occupé ailleurs ce jour-là, mais très impliqué lors des répétitions des jours précédents pour aider les danseurs à exécuter ses nouvelles chorégraphies teintées de hip-hop et de breakdance.

10c101

Crédit photo : © S.Castioni-xcom2

Un filage permet aux artistes, en plus de se familiariser avec leurs personnages, de se rôder sur leurs placements tout en s'habituant aux décors et aux nombreux effets de son/lumière.

10c007

Côté technique, tout est minutieusement réglé, que ce soit le volume des micros, le rythme de la bande-son ou encore le timing des changements de décors.  

10c002

Côté distribution, le feeling semble déjà bien passer entre les "anciens" (Joshaï, Anne Warin, Pablo Villafranca...) et les "petits nouveaux" (Cylia, Charlotte Berry...) qui ont eu la chance d'avoir pour coach vocal Ramsès en personne, Ahmed Mouici. Car qui de mieux qu'un des membres de la troupe originale pour les conseiller ? Lors du filage, c'est d'ailleurs lui qui interprétait le rôle de Ramsès sous le regard attentif de Merwan Rim (Mozart l'Opéra Rock), qui tiendra aussi le rôle pour une bonne partie des représentations à Paris et en tournée. 

10c009

A l'issue du filage, c'est avec les pouces levés qu'Elie Chouraqui félicite et remercie l'ensemble des artistes et techniciens. Au cours de l'après-midi, il a exprimé peu de remarques et a semblé très satisfait du travail accompli.

10c100

Crédit photo : © S.Castioni-xcom2

C'est même avec le sourire qu'il s'est levé précipitamment pour rassurer son chien, confortablement installé en spectateur aux premières loges de la scène, quand ce dernier s'est mis à aboyer lors d'un changement de décor à l'arrivée de gigantesques statues égyptiennes représentant... des chiens. Visiblement surpris, il a fait rire aux éclats les quelques journalistes et artistes présents à nos côtés pour observer le filage.

10c001

Forcément, après une telle démonstration de bonne humeur et de professionalisme, on ne peut être que curieux de (re)découvrir Les Dix Commandements en conditions réelles à l'AccorHotels Arena. Qui plus est avec un public nostalgique qui ne devrait pas manquer d'entonner en choeur le final "L'envie d'aimer" !

Réserver


les10comLes Dix Commandements, produit par Elie Chouraqui et Dominique Monera

Du 17 au 20 novembre 2016 à Paris (puis en tournée en France)

A l'Accor Hotels Arena (Paris Bercy)
8 Boulevard de Bercy 
75012 Paris

Mise en scène : Elie Chouraqui ; Musique : Pascal Obispo ; Paroles : Lionel Florence et Patrice Guirao ; Chorégraphies : Kamel Ouali ; Décors : Giantito Burchiellaro ; Costumes : Sonia Rykiel ; Coach vocal : Ahmed Mouici 

Avec : Merwan Rim (Ramsès), Ahmed Mouici (Ramsès) Lisbet Guldbaek (Bitia), Pablo Villafranca (José), Anne Warin (Yokébé), Joshaï (Moïse), Micky Gabay (Aaron / Moïse), Cylia (Sephora), Safi (Sephora), Vanina Pietri (Nefertari), Charlotte Berry (Myriam), Solen Sawen (Myriam), Jocelyn Durvel (Séti)

1 réponse

  1. Chris
    A noter que les 10 commandements ont annulé 2 des 6 représentations à Bercy pour un motif plus que curieux.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.