Compte-rendu : “Jack, l’Ombre de Whitechapel” à la Générale

Après Légendes Parisiennes, #Hashtags et Flop, l'atelier-troupe Musidrama présentait une nouvelle création à la Générale, cette fois dans l'univers macabre et légendaire de Jack l'éventreur.

Pour la quatrième année consécutive, une nouvelle comédie musicale a été créée spécifiquement pour l'atelier-troupe Musidrama, un centre de perfectionnement en théâtre musical qui regroupe de jeunes artistes ayant déjà une expérience scénique. Le "cru 2017" avait de quoi attirer avec un spectacle écrit par Guillaume Bouchède, prochainement à l'affiche de La Famille Addams, des musiques signées Michel Frantz (qui fut directeur musical à la Comédie Française) et une mis en scène réalisée par Samuel Sené, le fondateur de Musidrama.

Un sujet lugubre au service d'un collectif de 11 artistes   

L'auteur avait carte blanche pour choisir son sujet et il n'a pas fait dans la facilité puisqu'il a entrepris d'écrire une comédie musicale sur Jack l'éventreur, le tueur en série mythique qui a sévi en 1888 dans le quartier londonien de Whitechapel. Bien lui en a pris puisqu'il a ainsi pu composer des rôles pour chacune des huit filles de l'atelier-troupe Musidrama, la plupart incarnant de malheureuses victimes du monstre assassin à l'exception notable d'Alice Pech (Musical Road) et Julie Costanza (La revanche du Capitaine Crochet).

Pendant tout le spectacle, les meurtres se succèdent avec in fine l'utilisation de créations visuelles percutantes pour dévoiler les corps sauvagement assassinés.  L'intrigue suit l'évolution d'un groupe de prostituées ainsi que l'enquête menée par un inspecteur (Jean-Baptiste Darosey) et son acolyte Mortimer (Julie Costanza, une révélation !). Entre le mari violent Joe (Harold Simon) et Thomas (Thibault Le Bras), l'américain artiste et médecin, qui est le véritable coupable ? 

Avec des musiciens de l'orchestre Musidrama, un bonus ! 

Sans vous dévoiler la fin, on retiendra en particulier de Jack, l'ombre de Whitechapel l'atmosphère oppressante encouragée par les musiques composées par Michel Frantz, plus connu pour avoir été durant de longues années le compositeur officiel de la Comédie Française. On ne peut d'ailleurs que saluer la présence de trois musiciens de l'orchestre Musidrama pour interpréter ces airs en direct : piano, violoncelle et percussions.

Il nous semble important de saluer le travail accompli par Musidrama et son atelier-troupe qui nous permet de découvrir chaque année de nouvelles créations françaises de comédie musicale. L'édition 2018 nous promet d'ailleurs de belles surprises puisqu'elle verra à l'oeuvre le duo Raphaël Bancou (Légendes Parisiennes) et Eric Chantelauze (La Poupée Sanglante), à la musique et l'écriture respectivement. Pour les intéressés, les inscriptions démarrent aujourd'hui même sur le site officiel de Musidrama !

Crédit photos : Musidrama


affichejackJack, l'ombre de Whitechapel, de Guillaume Bouchède et Michel Frantz

Par l'atelier troupe Musidrama 2017
Au théâtre de la Générale, 11 rue Rabelais à Montreuil (métro 9, Mairie de Montreuil)
Les vendredi 2 juin à 21h, samedi 3 juin à 15h et dimanche 4 juin à 19h

Livret et paroles : Guillaume Bouchède ; Compositions : Michel Frantz ; Direction musicale, arrangements et piano : Julien Mouchel ; Mise en scène : Samuel Sené assisté d'Elisa Ollier ; Créations visuelles : Harold Simon ; Costumes : Zoé Imbert assistée de Mathilde Clémenceau ; Chorégraphies : Amélie Foubert ; Lumières : Alexandre Decain

Avec : Marion Cador, Julie Costanza, Jean-Baptiste Darosey, Marie-Eve Fehlbaum, Lola Jubault, Sophie Jung, Thibault Le Bras, Marine Llado, Alice Pech, Emilia Santucci et Harold Simon

Avec Claude Soën (percussions) et Marina N'Guyen (violoncelle)

0 réponses

  1. […] par Raphaël Bancou (Légendes Parisiennes) avec une en scène signée par Samuel Sené (Flop ; Jack, l'Ombre de Whitechapel). Les répétitions auront lieu (planning à définir) dès janvier 2018. Les représentations […]
  2. […] Jack, l'éventreur de Whitechapel est une comédie musicale écrite par Guillaume Bouchède et composée par Michel Frantz. Pour la première fois, une production Musidrama fait son retour à Paris dans une nouvelle version, quelques mois après avoir été présentée avec un atelier-troupe.  […]
  3. […] Alexandre Jérôme Boulard (lauréat du Trophée de la Comédie Musicale "Révélation Masculine" pour La Poupée Sanglante en 2017) aura lui aussi fort à faire dans le rôle de Thomas, un personnage énigmatique qui débarque à Whitechapel. Parmi les autres membres de la distribution, on retrouvera Juliette Béhar (Oliver Twist, le musical), Sandrine Seubille (Le Bal des Vampires), Angélique Rivoux (L'Ultime Rendez-vous), Laura Bensimon (Ivo Livi) ou encore Madline Marbaix (Palace). À noter que Marion Cador (Kid Manoir), Jean-Baptiste Darosey (Petit Ours Brun), Harold Simon (Cyrano de Bergerac) et Julie Costanza (Quand La Guerre sera finie) retrouveront leurs rôles qu'ils avaient tenus lors de création du spectacle à La Générale. […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.