Critique : “A Little Night Music” au Watermill Theatre, près de Newbury

C'est en plein coeur de la campagne, près de Newberry et d'Oxford, qu'un vieux moulin à eau transformé en théâtre accueille depuis cet été une nouvelle production d'A Little Night Music : un lieu magique et un écrin idéal !

Un concept sans orchestre ni danse 

Le Watermill Theatre accueille de plus en plus de comédies musicales : c'est d'ailleurs dans ce même lieu qu'a vu le jour en 2004 la première version "acteurs /musiciens" d'une œuvre de Stephen Sondheim avec Sweeney Todd, qui fut transféré dans le West end puis à Broadway l'année suivante avec Patti LuPone. Depuis, beaucoup d'autres musicals ont été montés au Watermill Theatre selon ce même principe, parmi lesquels : Mack and Mabel, Sunset Boulevard et Crazy For You.

Il faut savoir que Company de Stephen Sondheim a également été directement monté à Broadway selon la même recette mais toutes les œuvres n'y gagnent pas forcément. Ce procédé peut en effet parfois paraître comme un simple moyen de faire l'économie d'un orchestre ou de réduire la danse, alors là même que c'est un élément essentiel de la majorité des comédies musicales. 

Un format qui fonctionne malgré tout bien avec A Little Night Music

A Little Night Music fait heureusement parti de ces œuvres pour lesquelles ce procédé convient comme bien, le personnage d'Henrik maniant déjà le violoncelle durant "Later" dans la version originale. L'adéquation entre l'œuvre, se déroulant dans la campagne suédoise au tournant du siècle, et le théâtre perdu dans un village du Berkshire est totale, tel un bijou dans son écrin. "A week-end in the Country" est d'ailleurs peut être le meilleur final de premier acte de toute l'œuvre de Sondheim.

Dans le rôle phare de Desiree Armfeldt, la grande Josephine Gabrielle excelle et n'a rien à envier à Catherine Zeta Jones ni a Bernadette Peters qui ont tenu récemment ce rôle classique à Broadway, tant au niveau du jeu que du chant, nous donnant une interprétation tout en finesse et en nuance de la chanson la plus simple et la plus célèbre du maître : "Send in the Clowns". Le reste de la distribution est également exceptionnelle, particulièrement Alistair Brookshaw dans le rôle de Fredrik et l'étonnant Benedict Salter dans celui de son fils Benedict. Alex Hammond, vu précédemment au Watermill Theatre dans Calamity Jane (2014) campe un comte Carl-Magnus Malcolm à la fois séduisant et drôle et Dillie Kane n'a rien à envier à Angela Lansbury, ni à Elaine Stritch qui incarnèrent Madame Armfeldt à Broadway en 2011. Phoebe Fildes campe une amusante comtesse Charlotte Malcolm et Lucy Keirl possède la candeur nécessaire pour être crédible dans le rôle de la jeune vierge Anne.
Une production qui vaut le déplacement !

 

A Little Night Music est une pièce d'ensemble et la mise en scène de Paul Foster qui a dirigé précédemment au Watermill Theatre Tell me on a Sunday et Laurel et Hardy, brille par son efficacité, tout comme les arrangements musicaux de Sarah Travis, les décors et costumes de David Woodhead, les lumières de Howard Hudson et la chorégraphie minimaliste de Matt Flint.

Même si les partitions de Company et Follies comportent peut-être plus encore de joyaux, A Little Night Music est une œuvre encore plus aboutie grâce à l'intelligence du livret de Hugh Wheeler qui nous transporte avec brio dans l'univers du cinéaste suédois Ingmar Bergman. Cette excellente nouvelle production au Watermill Theatre, bien que beaucoup intimiste que celle du Théâtre du Châtelet mis en scène par le regretté Lee Blakeley, n'est à manquer sous aucun prétexte, jusqu'au 16 septembre 2017.


A Little Night Music, de Stephen Sondheim

Au Watermill Theatre à Newbury, au Royaume-Uni
Du 27 juillet au 16 septembre 2017

Musiques et paroles : Stephen Sondheim ; Livret : Hugh Wheeler, Mise en scène : Paul Foster ; Directrice musicale : Sarah Travis ; Costumes : David Woodhead ; Chorégraphies : Matt Flint ; Lumières : Howard Hudson ; Sons : Tom Marshall 

Avec : Alastair Brookshaw ; Rachel Dawson ; Alex Evans ; Phoebe Fildes ; Josefina Gabrielle ; Alex Hammond ; Dillie Keane ; Alice Keedwell ; Lucy Keirl ; Neil MacDonald ; Tilly-Mae Millbrook ; Benedict Salter ; Christina Tedders

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.