Critique : “Disney sur Glace – Osez Rêver” au Centre Bell de Montréal

Les spectacles de Disney sur Glace ont la cote au Québec. Chaque année, au moins deux s'arrêtent dans la "belle province" dans le cadre de leur tournée nord-américaine. En ce moment à Montréal, c'est la production "Osez Rêver" qui fait le bonheur des tout-petits, mais aussi de leurs parents. Un spectacle familial qui revient sur la patinoire du Centre Bell 4 ans après sa première performance dans la métropole.

De l'ancien revisité

Revoir un spectacle que l'on a apprécié est toujours un plaisir, mais quand ce dernier a été un peu remanié, c'est encore mieux. C'est le cas avec la production "Osez Rêver" qu'on ne retrouve pas à l'identique, mais avec quelques nouveautés qui lui apportent un beau vent de fraîcheur. 

Osez Rêver - Blanche-Neige

Axée à la base sur l'histoire de trois princesses (Tiana, Cendrillon et Raiponce), une autre princesse vient cette fois remplacer la première et pas n'importe laquelle : Blanche-Neige ! Ce classique de Disney a décidément toujours autant de succès et on ne regrette pas le choix d'avoir remis cette charmante héroïne à l'honneur. L'univers de Tiana (La Princesse et la Grenouille) n'est par contre pas complètement éclipsé puisque le numéro d'ouverture en est tiré.

Un spectacle bien rôdé

Si le fait de concentrer les actions du spectacle à trois principaux contes est une belle idée, "Osez Rêver" ne s'arrête pas là en termes de bons coups. À vrai dire, parmi toutes les productions de Disney sur Glace, c'est peut-être la plus rodée. D'un tableau à l'autre, le spectateur ne s'ennuie jamais. Pas de temps morts, pas de dialogues inutiles: on sent que chaque numéro a été scrupuleusement étudié pour produire son petit effet. Les scènes et chorégraphies s'enchaînent avec fluidité et rythme. Tout semble parfaitement à sa place et le public en redemande, participant avec plaisir dès que les artistes l'interpellent.

Osez Rêver - Raiponce

 

Une réussite visuelle

Extrêmement bien ficelé, "Osez Rêver" se démarque aussi indéniablement par ses décors, costumes et éclairages époustouflants. C'est le cas notamment dans la scène de bal de Cendrillon qui est on ne peut plus magique. Les spectateurs sont littéralement plongés dans chacun des contes, objets étincelants, animaux réalistes et lumières féeriques y contribuant. Les numéros de groupes sont toujours cohérents et dynamiques, comme lorsque les sept nains se réunissent sur la patinoire ou quand la garde royale de Prince Charmant part à la recherche de Cendrillon.

Osez Rêver - Cendrillon

Les acrobaties ne sont pas non plus en reste, particulièrement dans le tableau consacré à Raiponce où celle-ci et Flynn Rider multiplient les envolées au-dessus de la glace, laissant les spectateurs le souffle coupé.

Même si les artistes chantent en playback, l'harmonie et la qualité du spectacle nous le font oublier. Deux heures (entracte compris) qui passent bien trop vite pour les petits comme les plus grands qui ont gardé leur cœur d'enfant ! 

Crédit photos: Feld Entertainement


 

Disney On Ice – Osez Rêver, de Feld Entertainment et evenko

Du 12 au 16 octobre 2016 

Au Centre Bell de Montréal

Mise en scène : Patty Vincent ; Direction artistique et livret: Jerry Bilik ; Décors : Stan Meyer ; Chorégraphies : Cindy Stuart ; Costumes : Ivan Ingermann ; Éclairages : Peter Morse

0 réponses

  1. […] le mois des contes de fées à Montréal. Après Osez Rêver au Centre Bell la semaine dernière, c'est au tour de Cinderella de venir répandre sa magie à la […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.