Critique : “Emilie Jolie” au Théâtre Comédia

C'est à l'aube des vacances scolaires que nous avons découvert cette nouvelle version du conte musical classique de Philippe Chatel : Émilie Jolie. Entre parents nostalgiques et bambins surexcités, l'ambiance était au rendez-vous pour transmettre à une nouvelle génération ces chansons indémodables.

Un retour en enfance

L'histoire d'Émilie Jolie a traversé les âges depuis des décennies. La première version sortie en 1979 avait rassemblé des artistes prestigieux comme Georges Brassens, Sylvie Vartan ou encore Henri Salvador et c'est en 1997 qu'une nouvelle génération a pris la relève pour interpréter ces titres indémodables. Zazie, Johnny Hallyday, Maurane ou encore Alain Bashung se sont tous mis dans la peau des personnages iconiques comme l'horloge, l'autruche ou la petite fleur triste. Suite à l'engouement de ce touchant personnage, le prénom Émilie fut donné deux fois plus aux jeunes petites filles l'année suivant la sortie du premier disque.

Montée pour la première fois au Cirque d'hiver de Paris en 1984 dans une mise en scène de Robert Fortune, il faudra attendre 2002 pour qu'Émilie Jolie ne revive sur les planches dans une création plus moderne de Philippe Chatel au Théâtre Mogador. Le succès fut au rendez-vous et une grande tournée dans toute la France rassembla plus de 600 000 spectateurs.

Le Grand Oiseau (Vincent Heden) et Emilie Jolie (Gloria)

Le Grand Oiseau (Vincent Heden) et Emilie Jolie (Gloria)

Dans l'univers d'Émilie

Émilie Jolie est une jeune fille rêveuse. Alors qu'un soir ses parents la laissent seule dans sa chambre, elle prend peur. Elle se réfugie alors dans ses songes et imagine que les personnages de son livre d'images l'appellent. Émilie va alors découvrir qu'ils ont plus besoin d'elle qu'elle n'a besoin d'eux. La jeune fille tournera les pages de son ouvrage pour aider ses nouveaux compagnons à trouver une fin heureuse.

Cette nouvelle version d'Émilie Jolie reprend tous les codes qui ont fait la réussite de ses prédécesseurs. Grâce à une partition iconique qui ne se démode pas malgré son âge, on prend plaisir à découvrir que ré-entendre ces classiques qui ont bercé tout une génération. On remarque notamment des ressemblances avec les mélodies de Michel Berger ou France Gall qui justement reviennent à la mode en ce moment sur la scène française. De la chanson du hérisson à celle de l'autruche en passant par celle du grand oiseau ou de la compagnie des lapins bleus, tous nos héros sont là pour tenter de nous faire passer un moment magique dans l'univers de cette petite fille rêveuse. Nous saluerons d'ailleurs la présence de 4 musiciens live sur scène, chose suffisamment rare de nos jours pour le souligner. Ils nous offrent de jolis arrangements permettant de rendre l'ensemble plus vivant. 

La sorcière (MTatiana)

La sorcière (MTatiana)

Même si le spectacle est forcément plus axé pour les plus jeunes, on soulignera le talent indéniable de Vincent Heden (Love Circus ; Frankenstein Junior) qu'on ne présente plus, il offre une magnifique interprétation du grand oiseau mais également du prince charmant grâce à sa voix aérienne et puissante. La sorcière, admirablement interprété par MTatiana (Le Voyage Extraordinaire de Jules Verne ; Mistinguett - Reine des années folles) nous a également marqués par sa présence et ses différentes interventions. Florence Pelly nous a également enchantés dans son interprétation de l'horloge sur le fil de l'émotion. Nous sommes en revanche un peu plus réservés sur Émilie Jolie interprétée par Gloria des Kids United qui malgré sa voix impeccable nous a moins convaincu en tant que comédienne mais elle aura tout le temps de corriger ces petites imperfections.

L'ensemble du spectacle tient en 1H30 entracte inclus (quelques chansons du spectacle original ont été coupées) et transmet de jolies valeurs malgré un livret un peu simplet pour les adultes ainsi qu'un rythme parfois un peu lent. On pourra également reprocher une mise en scène un peu statique piégée par un écran en fond de scène qui devient malheureusement une mauvaise habitude récurrente pour de nombreuses comédies musicales qui n'osent plus vraiment s'appuyer sur des décors faits maisons plus poétiques alors qu'ils apporteraient pourtant beaucoup plus qu'une image virtuelle en fond de scène. 

On ressort néanmoins de ce conte musical le sourire aux lèvres car il a le mérite de prolonger une douce tradition qui passe de génération en génération grâce à des chansons efficaces qui restent en tête après le spectacle. Un joli moment pour toute la famille dont on retient une devise "Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve...".

Retrouvez le premier clip du spectacle "Émilie Jolie"

Crédits photos : Emilie Jolie.com

Réserver


Emilie JolieÉmilie Jolie, un conte musical de Philippe Chatel

A partir du 21 octobre 2017 au Théâtre Comédia
14 Boulevard de Strasbourg 75010 Paris

Mise en scène : Philippe Chatel et Laurent Serrano ; Direction d'orchestre : Philippe Gouadin ; Chorégraphies : Emmanuelle Boueziz

Avec : Gloria, Zoé, Vincent Heden, Florence Pelly, MTatiana, Emmanuelle Boueziz, Bruno Desplanche, Djamel Mehnane, Elodie Guezou, Virginie Ramis et Johanna Serrano

0 réponses

  1. […] d'orthographe du Comté de Putnam) ou encore Johanna Serrano (actuellement à l'affiche dans Emilie Jolie, vue également dans […]
  2. […] Tous nos articles L'avis de Musical Avenue […]
  3. […] Les Aventures de Tom Sawyer - Chevaliers - Le Grand Tournoi - Emilie Jolie - Le Livre de la Jungle - Robin des Bois - La Légende ou […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.