Critique : “Faire semblant d’être normaux” au théâtre La Croisée des Chemins

Si vous êtes à la recherche d'un spectacle insolite, poussez la porte du théâtre La Croisée des Chemins pour y découvrir un étonnant duo entre un pianiste et un comédien qui interprètent en français les grands monologues de Girogio Gaber et de Sandro Luporini.

Si comme pour nous, ces deux noms sont une découverte voici quelques mots sur ces deux artistes italiens. Giorgio Gaber (1939-2003) fut un chanteur, compositeur mais aussi acteur et dramaturge. Guitariste accompli, il était très attiré par la chanson française et admirait Jacques Brel. Sandro Luporini, parolier et écrivain fut aussi peintre. Tout deux devinrent les pionniers du genre musical « teatro canzone » ou théâtre - chanson. Les deux artistes créèrent ensemble les textes des chansons et les spectacles de théâtre que Giorgio Gaber interprétait.

Faire semblant d'être normaux met en scène, Monsieur tout le monde, cet homme auquel chacun peut facilement s'identifier. On le suit dans sa vie quotidienne faite de hauts et de bas, dans des situations banales ou cocasses, accompagné au piano. Parfois rêveur, candide ou encore impertinent, il aborde des thèmes tels que l'amour, l'argent, la politique ou encore l'acceptation et l'accueil des autres. Le tout avec beaucoup d'humour, parfois grinçant, un brin d'esprit libertaire et un soupçon de folie. 

La mise en scène est sommaire et pourtant suffisante pour nous immerger dans leur univers. Quand l'un s'exprime par la parole, l'autre répond par la musique. Benoît Valliccioni s'avère être un excellent comédien, son acolyte Mattia Pastore, lui, nous offre de magnifiques interludes musicaux. Les deux artistes réussissent ainsi le pari d'interpréter de manière dynamique et intelligente les textes de Gabber.

Soyez curieux, venez les découvrir, ils méritent vos applaudissements !

Faire semblant d'être normaux

Tous les dimanches jusqu'au 4 mars 2018 à 17h30

Au théâtre La Croisée des Chemins: 43 Rue Mathurin Régnier, 75015 Paris

Auteur : Giorgio Gaber, Sandro Luporini
Artistes : Mattia Pastore, Benoît Valliccioni
Metteur en scène : Stéphane Miglierina

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.