Critique : “Fort bien très loin” à l’Archipel Théâtre au Festival D’Avignon Off 2017

Le Festival D'Avignon Off regorge de spectacles jeune public, nous avons découvert Fort Bien Très Loin, une création originale.

Dans le royaume de Fort Bien Très Loin, Jean le Maléfique, petit et méchant, décide de supprimer tous les héros des autres contes afin d'être le seul et unique héros de tous les royaumes en effaçant leur mémoire. Il s'apprête à s'attaquer au Petit Poucet quand la comédie musicale commence. Le public va suivre le héros aux cailloux dans sa quête pour délivrer les autres héros, à commencer par la fameuse Alice, dans la forêt de Fort Bien Très Loin.

Sur son chemin, Le Petit Poucet va rencontrer des personnages plus farfelus les uns que les autres, comme un Merlin l'enchanteur version vacancier du sud, une anglaise ou encore le Capitaine Croche-Pied. Les musiques de Sonia Kiang, les chorégraphies et Anna Ramade, aussi talentueuse en chant qu'en comédie, sont les points forts de cette comédie musicale dont le livret est un peu complexe et quelque peu survolé. Les intentions et intérêts des personnages restent en effet malheureusement flous : ils semblent être présents uniquement pour raccrocher les enfants à la parodie d'un de leurs héros connus.

Le décor, simplement composé d'un drap sur lequel des projections changent l'environnement, ne semble pas suffisamment embarquer les enfants dans les différents univers. La mise en scène et les lumières ne font, elles non plus, pas preuve d'originalité. On appréciera les costumes de qualité, même s'ils ont un goût de déjà vu.

Fort Bien Très Loin est donc un fourre-tout pour enfants sans que la recette ne prenne vraiment.


Fort Bien Très Loin, de Sonia Kiang et Olivier Maraval

Jusqu'au 30 juillet à 15h45
A l'Archipel Théâtre,
25bis rue du Rempart d'Oulle - Avignon

Musique : Sonia Kiang ; Mise en Scène : Mathilde Ramade ; Décors : Clément Danveau ; Costumes : Françoise Hérault

Avec : Sonia Kiang, Olivier Maraval et Anna Ramade

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.