Critique : “Hello, Dolly!” ou la renaissance d’un chef d’œuvre à Broadway

Plus de cinquante ans après la production originale, Hello, Dolly! est de retour pour la cinquième fois à Broadway dans une reprise battant tous les records avec la présence de l'incontournable et charismatique Bette Midler.

Hello, Dolly! , c'est avant tout l'histoire d'une femme : Dolly Gallagher Levi (Bette Midler). Alors qu'elle se retrouve veuve de son mari, elle décide d'aller de l'avant et de se retrouver un homme. Étant habituée à marier les autres, elle va devoir se débrouiller seule. Diva vénale à la langue bien pendue, elle va alors jeter son dévolu sur Horace Vandelgelder (David Hyde Pierce), riche épicier qui a justement engagé Dolly pour se trouver une femme. Elle va alors tout faire pour saboter ses rencontres et devenir celle qu'il lui faut.

La genèse d'un grand classique

C'est en 1964 qu'a eu lieu la première d'Hello Dolly au St James Theatre à Broadway avec Carol Channing dans le rôle titre. Inspirée de la pièce de 1955 "The Matchmaker" de Thornton Wilder, la comédie musicale remporta 10 Tony Awards à l'époque et fut jouée pendant 6 ans. Barbra Streisand elle-même interprétait Dolly dans le film de 1969 qui fut alors nommé à 7 reprises aux Oscars en 1970 et récompensé notamment pour sa musique. La comédie musicale a fait son retour à Broadway en 1975, 1978 et 1995 avant de revenir en 2017 avec dans le rôle de Dolly Gallagher Levi une des divas les plus emblématiques de ces dernières années : Bette Midler.

Bette Midler dans

Bette Midler dans "Hello, Dolly!"

Artiste complète connue notamment pour ses rôles au cinéma ("Hocus Pocus"), Bette Midler a enregistré une vingtaine d'albums, remporté 4 Grammy Awards, 4 Golden Globes, 3 Emmy Awards, et vendu plus de 35 millions d'exemplaires dans le monde entier. Après avoir fait ses débuts dans la production originale de Fiddler On the Roof en 1967, Bette Midler n'est revenue que quarante ans plus tard à New York dans une pièce à un personnage intitulée I’ll Eat You Last: A Chat with Sue Mengers. Sa participation à Hello, Dolly! marque donc son retour dans une comédie musicale après cinquante années d'absence. Ses revues ont très bien réussi au box-office à Broadway et les préventes d'Hello, Dolly! ont également atteint des sommets. Nous avons eu la chance d'assister à une des représentations cet été et le moins qu'on puisse dire c'est qu'à bientôt 72 ans, The Divine Miss M mène son public à la baguette et d'un battement de cil peut déclencher l'hilarité générale. 

"Put on Your Sunday Clothes"

Hello, Dolly! fait parti de ces grands classiques qui vous transportent instantanément dans une autre époque grâce à des costumes sublimes, une mise en scène élégante et raffinée ainsi qu'une musique inoubliable (imaginez le genre d'univers que vous retrouvez en traversant Main Street USA dans un grand parc d'attraction parisien). L'ensemble de cette comédie musicale fait d'ailleurs preuve d'une rigueur millimétrée en proposant des chorégraphies éclatantes notamment sur l'ouverture mais également sur "Put on Your Sunday Clothes", un numéro à couper le souffle dans le premier acte où un gigantesque train traverse la scène (vous pouvez reconnaître cette chanson dans le film d'animation des studios Pixar "Wall-E" où ce dernier regarde à de nombreuses reprises des extraits du film de 1969).

La troupe du spectacle

La troupe du spectacle "Hello, Dolly!"

Un autre moment fort est évidemment la chanson titre "Hello, Dolly!" où le public a offert une standing ovation méritée en plein milieu de l'acte 2 pour saluer la performance de la troupe et notamment de Bette Midler. Chacune de ses apparitions est remarquable, elle émeut autant qu'elle fait rire et ses mimiques sont inimitables. Son entrée sur scène transcende le public qui a d'ailleurs du mal à s'arrêter d'applaudir l'empêchant presque de pouvoir parler. Elle mérite amplement son Tony Award de la meilleure interprétation féminine cette année même si la compétition était rude. Mais il ne faut pas oublier qu'Hello, Dolly! est une production de qualité car la totalité de la distribution est absolument épatante.

Taylor Trensch, Bette Midler et Gavin Creel dans

Taylor Trensch, Bette Midler et Gavin Creel dans "Hello, Dolly!"

David Hyde Pierce (It Shoulda Been You) est un excellent comédien et la complicité qu'il partage avec Bette Midler est impressionnante. Nous n'avons pas eu la chance d'entendre Kate Baldwin (Big Fish) ce jour là mais son alternante était tout aussi talentueuse notamment sur le titre émouvant "Ribbons Down my Back". Gavin Creel (The Book of Mormon) et Taylor Trensch (Matilda) forment également un duo comique de haut vol notamment lors de l'excellent numéro "Dancing" ou encore "Elegance". Il ne faut pas oublier la petite nouvelle Beanie Feldstein qui tire son épingle du jeu dans les seconds rôles.

Vous l'aurez compris, il est difficile de ne pas être séduit par cette comédie musicale qui après 50 ans reste encore à ce jour intemporelle. De par sa mise en scène d'une fluidité sans pareille et avec une troupe d'une excellence rare, Hello, Dolly! fait parti de ces spectacle qu'il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie. Bette Midler donnera sa dernière performance le 14 janvier 2018 et il se murmure que Bernadette Peters serait en train de travailler le rôle mais rien n'a été confirmé. En attendant, si vous passez par New York mais que vous n'avez pas encore votre billet, faites comme nous et tentez d'avoir une place le jour même, vous aurez peut être la chance de vivre un moment inoubliable "Before the Parade Passes by"...

Bette Midler dans

Bette Midler dans "Hello, Dolly!"

Crédit photos : Julieta Cervantes


Hello DollyHello, Dolly! de Michael Stewart et Jerry Herman

Livret : Michael Stewart ; Musiques et paroles : Jerry Herman ; Chorégraphe et metteur en scène de l'original : Gower Champion ; Metteur en scène : Jerry Zaks ; Chorégraphe additionnel : Warren Carlyle ; Costumes et Décors : Santo Loquasto ; Lumières : Natasha Katz

Avec : Bette Midler, David Hyde Pierce, Kate Baldwin, Gavin Creel,  Taylor Trensch, Beanie Feldstein, Will Burton, Melanie Moore et Jennifer Simard 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.