Critique : “Je les signe tous” au Studio Hébertot jusqu’au 6 janvier 2018

À l'affiche jusqu'au 6 janvier au Studio Hébertot, Je les signe tous est un concert-spectacle démonstratif du Chansigne, l'art de l'expression de la chanson en langage des signes.

Le Chansigne, comment cela fonctionne-t'il au juste ? L'accueil introductif de la co-metteur en scène Colombe Barsacq éclaire très vite les spectateurs : ici, ce sera un duo qui fera la promotion du Chansigne lors de ce concert-spectacle chanté et interprété par Mathilde (The Voice) avec à ses côtés, comme dans un effet miroir, Maylis Balyan qui a la charge de retranscrire les textes et chansons en Langage des Signes (LSF).

Accompagnées à la guitare par Vladimir Medail, elles proposent une série de chansons autour de l'amour, de la femme, du doute ou encore de la mort avec une émotion palpable et une puissance bouleversante décuplée par le pouvoir des Langages des Signes. En tant qu'entendants, il était intéressant d'observer le parallèle entre les deux artistes et de percevoir que - même si l'intégralité des mots ne sont évidemment pas traduits - le sens, le rythme et les jeux de mots principaux semblent avoir été retranscrits avec une attention très élaborée.

À l'aide d'ampoules suspendues, le joli jeu de lumières du spectacle renforce l'intimité des tableaux qui se succèdent devant les yeux des spectateurs entendants, sourds, signeurs et non-signeurs. On regrettera néanmoins l'atmosphère très, très pesante qui règne au cours des 1h10 du concert et qu'on aurait aimé voir s'alléger beaucoup plus pour ressortir de la salle avec une folle et joyeuse envie de le revoir ou de le recommander à son entourage. Je les signe tous est donc à réserver à un public qui - sans s'attendre à un spectacle avec un livret recherché - appréciera la découverte et la beauté du Chansigne interprété par Mathilde, Vladimir Medail et Maylis Balyan avec une force et une communion impressionnante.

Crédit photos : Christine Coquilleau

Réserver


Je les signe tous

Du 23 septembre 2017 au 6 janvier 2018
Tous les samedis à 17:00 au Studio Hébertot
78 bis boulevard des Batignolles, 75017 PARIS

Avec : Mathilde, Maylis Balyan et Vladimir Medail 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.