Critique : “La Revanche du Capitaine Crochet” au Théâtre de la Michodière

Pour sa troisième année d'exploitation, la comédie musicale La Revanche du Capitaine Crochet s'installe au Théâtre de la Michodière jusqu'au 6 janvier 2018. Le célèbre pirate moustachu est de retour au Pays Imaginaire pour affronter son ennemi juré, Peter Pan. 

Destinée au jeune public, cette comédie musicale d'1h25 (sans entracte, avec bande son enregistrée) répond aux attentes en offrant aventures, chansons et cascades dans un décor de théâtre très bien occupé et utilisé, avec une mise en scène signée Ned Grujic (La Famille Addams) et des musiques composées par Raphaël Sanchez (Le Livre de la Jungle).

Capitaine Crochet versus Peter Pan, 2ème !

D'emblée, les lieux et personnages sont familiers et reconnaissables entre mille : on est propulsés dès le lever du rideau au sein du Pays Imaginaire. Les pirates fanfarons, laissés "orphelins" suite à la victoire de Peter Pan sur leur Capitaine - dévoré par un crocodile - se recherchent un leader et désignent Mouche (Christian Abart), le Second de Crochet, que les enfants reconnaîtront facilement du dessin animé grâce à sa marinière et son short. Heureusement pour ce dernier, le Capitaine Crochet (Alain Wilmet) fait son retour suite à une indigestion du crocodile. Élégant, impressionnant et... revanchard, il élabore un plan pour vaincre Peter Pan (Sébastien Valter, virevoltant et attachant !) en s'appropriant un médaillon du Pays Imaginaire offert à Wendy (Tiffanie Jamesse, de Hairspray), devenue Maman d'une petite Jane, incarnée cette saison par Mariette West.

Les personnages vont voyager entre les deux mondes, symbolisés par une carte en fond de décor et un jeu d'ombres qui limitent sacrément les changements de décors, mais ont le mérite de faciliter les transitions d'une scène à l'autre et de maintenir la pièce musicale dans un dynamisme constant. On y suit les aventures de Peter, Wendy et Jane accompagnés des enfants perdus et de la capricieuse (mais néanmoins amoureuse !) Fée Clochette, interprétée avec espièglerie par Charlotte Ruby (La Poupée Sanglante). 

Un jeune public conquis par les personnages et les combats de scène

Les spectateurs venus à notre représentation, très jeunes pour la plupart, ont apprécié les allers et venues des artistes dans les allées du Théâtre de la Michodière. Admiratifs devant Peter Pan, impressionnés par le Capitaine Crochet, attendris par la Fée Clochette... ils sont vraisemblablement passés par toutes les émotions et expressions au cours de cette aventure en musique fourmillant de combats d'épée, de magie et de cascades. La Revanche du Capitaine Crochet a ainsi tous les ingrédients pour plaire à son public jusqu'au 6 janvier au Théâtre de la Michodière.

Crédit photos : Pierre Colletti

Réserver

La Revanche du Capitaine Crochet

Du 25 octobre 2017 au 6 janvier 2018
Au théâtre de la Michodière
4 bis rue de la Michodière, 75002 Paris

Mise en scène : Ned Grujic ; Auteurs : Ely Grimaldi, Igor De Chaillé ; Musiques : Raphael Sanchez ; Chorégraphies : Julia Ledl ; Combats : Christophe Mie ; Décors : Daniele Rozier ; Costumes : Corinne Rossi

Avec : Sébastien Valter, Julien Rouquette, Charlotte Ruby, Tiffanie Jamesse, Tristan Chapelais, Alain Wilmet, Christian Abart, Mariette West

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.