Critique : “New-la comédie musicale improvisée” aux Feux de la Rampe à Paris

Le concept de New ? Un spectacle totalement improvisé, sous forme de comédie musicale, avec des styles musicaux choisis par les spectateurs eux-mêmes et des décors illustrés en direct. Un challenge relevé avec brio par la troupe d'artistes !

Bluffant, il n'y a pas d'autre mot pour qualifier New-la comédie musicale improvisée. Comment au juste, à partir seulement d'un thème, lieu et style musical choisis sur le moment par les spectateurs du soir, le collectif d'artistes (comédiens-chanteurs, musiciens et infographiste) parvient-il à proposer un spectacle aussi spontané, naturel et même souvent drôle ? À l'aide d'un "maître de cérémonie" incarné par Florian Bartsch (le créateur de New), la comédie musicale prend forme progressivement sous les yeux ébahis des spectateurs avec tous les ingrédients classiques d'un récit : une situation initiale, un événement perturbateur, des péripéties et une situation finale. 

Le pitch du soir ? "Battre la chamade dans un enclos religieux"

Lors de notre représentation, les artistes se sont vus imposer un thème ("Battre la chamade") et un lieu (un enclos religieux), représentés en direct sur un écran géant par l'illustratrice du soir, Sophie Raynal. Des costumes disposés sur la scène ainsi que des accessoires choisis en coulisses permettent aux comédiens-chanteurs de mieux servir l'intrigue et leurs personnages. Ce soir-là, le quatuor était composé de Cloé Horry (Frankenstein Junior ; Les Funambules), Florence Alayrac (Ils vécurent heureux ; La Cruche), Pierre Babolat (Passion au Théâtre du Châtelet ; Les Misérables à Lausanne) et Thierry Bilisko (Fausse moustache), tous hilarants et souvent surprenants.

new002

Un spectacle à recommander sans hésitation 

Bien que l'histoire ou les personnages ne soient pas aussi nuancés qu'avec un spectacle "classique", on ne peut s'empêcher d'apprécier le talent (et surtout le courage ! ) de l'ensemble de New-la comédie musicale. Chaque soir, ils réussissent le pari de respecter la "commandite" des spectateurs, tout en imaginant de nouvelles chansons qui permettent de faire avancer l'intrigue jusqu'à son dénouement. Un véritable tour de force que l'on ne peut que saluer et qui a d'ailleurs recueilli l'ovation du public le soir où nous nous sommes rendus au théâtre des Feux de la Rampe.

new007

Le prochain grand rendez-vous de New-la comédie musicale improvisée ? Le mercredi 31 mai à 20h30 au théâtre des Feux de la Rampe, où le spectacle fêtera son 5ème anniversaire lors d'une soirée spéciale... à ne pas manquer ! 

Découvrez le teaser de New, la comédie musicale improvisée :


new

New-la comédie musicale improvisée

Au Théâtre des Feux de la Rampe à Paris
34, rue de Richer 75009 Paris

Production : Florian Bartsch ; Direction artistique : Florian Bartsch, Antoine Lefort ; Illustrations / infographies : Sophie Raynal

Avec : Cloé Horry, Pierre Babolat, Florence Alayrac, Thierry Bilisko

0 réponses

  1. […] musicale du style "Broadway" en temps réel ? Voilà les 3 questions clés auxquelles la troupe de New, la comédie musicale improvisée viendra répondre lors d'un stage organisé le 26 juin prochain à Paris. Ils partageront leurs […]
  2. […] et demi. La distribution a également été complètement changée, à l'exception de Cloé Horry (New, la comédie musicale improvisée), avec une belle distribution composée de Marie Oppert (Les Parapluies de Cherbourg), Arnaud […]
  3. […] la soirée, on retrouvera Zacharie Saal qui a oeuvré pendant plusieurs années avec la troupe de New, la comédie musicale improvisée. Il a notablement joué Igor dans Frankenstein Junior  auprès de Vincent Heden au Théâtre […]
  4. […] Goulue, alors qu'on verra le retour de Fausse Moustache. La troupe de comédie musicale improvisée NEW fêtera son anniversaire avec une soirée exceptionnelle. Nous les retrouverons également dans le […]
  5. […] moins que l'on puisse dire, c'est que depuis ses débuts en 2012 la troupe de New-la comédie musicale improvisée n'aura pas eu beaucoup de répit. Du 23 janvier au 6 mars 2018, pour six représentations qui auront […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.