Critique : “Soy de Cuba” au Dôme de Paris – Palais des Sports et en tournée

Présenté pour la première fois en France à la Cigale en 2011, le "dirty dancing à la cubaine" s'offre cette année le Palais des Sports de Paris et une nouvelle tournée à travers l'hexagone.

[ Critique initialement publiée lors des représentations à la Cigale ] 

Jeune, belle, naturellement sensuelle, Ayala a la danse dans le sang et des rêves plein la tête. Mais la Havane, décor de toutes ses ambitions, semble bien loin de la plantation de tabac où elle vit modestement avec ses parents paysans.
Un jour pourtant, la jeune femme quitte sa famille et débarque, seule, dans la grande ville, à la recherche du mythique club "Soy de Cuba"…

Après quelques balbutiements en vidéo servis par la narration d'une voix-off, la soirée commence.
Spectacle de danses et de musiques folkloriques par essence, Soy de Cuba montre au travers de son intrigue des ambitions de comédies musicales. On ne s'y trompera pas pour autant : le destin cousu de fil blanc de la belle Alaya n'est qu'un accessoire venu donner un tout petit peu de substance à un spectacle de variétés qui met la danse à l'honneur.

"Soy de Cuba" au Dôme de Paris – Palais des Sports et en tournée

L'histoire, amenée maladroitement par des séquences vidéo doublées d'une voix-off, est reléguée au second plan et se résume sur scène à quelques échanges de regards (admiration, séduction, jalousie, espionnage…) et d'interjections en espagnol.
La vedette du spectacle est bel et bien la musique cubaine, sous la direction de Rembert Egües qui signe l'intégralité de la partition originale. Rumba, salsa, mambo, cha-cha-cha, reggaeton… un mélange plaisant de sonorités traditionnelles et de touches modernes donne vie aux nombreux tableaux chorégraphiés et propose de découvrir le son cubain et les danses qui l'accompagnent.

Les chorégraphies de groupe imaginées par Dieser Serrano, metteur en scène et danseur principal du spectacle, peinent à captiver. On se laisse heureusement entraîner par la séquence de rumba énergisante qui clôt le premier acte au rythme effréné des congas et des chancletas, des sandales traditionnelles qui claquent au sol. Le second acte offre quant à lui un ou deux duos élégants qui réunissent les deux personnages principaux, au milieu d'un spectacle systématique qui manque autrement de surprise.

"Soy de Cuba" au Dôme de Paris – Palais des Sports et en tournée

Néanmoins, les amateurs de musiques latines en manque d'un peu de chaleur se laisseront sans doute facilement séduire par ce programme haut en couleurs, servi par des costumes chatoyants et des projections vidéo réussies qui invitent au voyage.
Les amateurs de théâtre musical passeront quant à eux leur chemin et préfèreront s'intéresser à In the Heights de Lin-Manuel Miranda (auteur de Hamilton), Tony Award du meilleur musical en 2008, qui propose un spectacle bien différent autour des mêmes musiques et de la même culture.


"Soy de Cuba" (affiche)Soy de Cuba, d'après une idée originale d'Alain Ammar

Au Dôme de Paris – Palais des Sports
34 boulevard Victor
75015 Paris

Les 19 et 20 mai 2017 à 20h30, séance à 17h00 le 20 mai.

Et en tournée dans toute la France : Montélimar le 09/05 ; Saint Geneviève des Bois le 13/05 ; Toulouse le 17/05 ; Mérignac le 18/05 ; Niort le 21/05 ; Lyon le 23/05 ; Sanary sur Mer le 24/05 ; Marseille le 25/05

Mise en scène et chorégraphie : Dieser Serrano, Chino Moro Ronda ; direction musicale : Rembert Egües ; direction artistique : Julie Dayan et Michael Xerri.

Avec : Dieser Serrano, Disley Garcia, Yanesty Ayala Morejon, Olofi Azarian De La Vega, Jesus Eduardo Bruzon San Juan, Indira Casin Herrera, Cheyla Castellon Jimenez, Erlan, Castro Ribalta, Osvady Despaigne Gainza, Laurent Flores Castillo, Leydis Leonard Venegas, Lidia Leonor Llanes Caballero, Yoandi Martinez Gonzalez, Osmani Montero Hernandez, Gabriela Pozo Alvarez, Hilda Recio Perez, Mabel Rodriguez Robert, Lilianis Rodriguez Vasquez, Carlos Andres Rojas Sandino, Onelbis Torres Perez, Carlos Angel Valdes Carbonell, Lya Vasquez Lopez, Yusleivy Vega Ruiz

Musiciens : Monica Lopez Tejeda, Carlos Egar Lorie Guillen, Jesus Madera Diaz, Annaeli Martinez Ramos, Danais Menendez Valdes, Deivys Rubarcaba Iznaga, Diana Osumy Sainz Mena, Carlos AngelValdes Carbonell, Luis Mariano Valiente Marin

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.