Critique : “Sur un Malentendu” par les Sourds-Doués au Théâtre Trévise à Paris

Clowneries et instruments de musique, un match souvent parfait, et cette fois encore, les Sourds-Doués font swinguer et rire le Théâtre Trévise de Paris.

Le nouveau spectacle des Sourds-Doués, Sur un malentendu, commence un peu comme tous les spectacles du genre. On retrouve ici les gags classiques, du chef de groupe qui n'arrive pas à se faire respecter, aux pièges entre musiciens comme le vol récurrent de l'embouchure du camarade en passant par la main coincée dans le cor et le changement de musique pour embêter le chef du groupe. Jusque dans la tenue, classique et déjà-vu avec un total look noir agrémenté de cravates orange de tailles différentes.

Il est difficile de se renouveler dans ce type de spectacle musical autant dans les gags, la mise en scène que dans la musique. Mais les Sourds-Doués réveillent la deuxième partie de leur spectacle en y ajoutant de la magie : disparition, apparition d'objets, lancer de lumières... On appréciera le medley Disney qui accroche et parle à tout le monde, mais aussi le passage intimiste où les musiciens se placent aux quatre coins du public pour une immersion d'autant plus belle qu'elle se fait dans l'obscurité.

Clarinette, clarinette basse, cor et trompette se marient à merveille et les quatre hommes jouent une ribambelle de musiques, que le public reconnaît ou non. Sur un malentendu est un spectacle qui réserve quelques surprises, et conquiert un public composé de parisiens mais également d'étrangers grâce au language universel de la musique.

Découvrez le teaser du spectacle "Sur un malentendu" par les Sourds-Doués :


Les Sourds-Doués – Sur un malentendu…Sur un malentendu, par Les Sourds-Doués

Depuis le 24 septembre 2018
Les lundis à 19h30
Au théâtre Trévise
14 rue Trévise - 75009 Paris

Mise en scène : Pierre Cachia ; Lumières : Fouad Souaker ; Chorégraphies : Emilie Burgaud ; Magie : Nicolas Audouze ; Coach vocal : Frédéric Pineau

Avec : François Pascal (clarinette basse), Nicolas Josa (cor), Pierre Pichaud (trompette), Adrien Besse (clarinette)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.