Critique : “Youpi, c’est reparti !” à la Nouvelle Ève

Vous n'aimez pas les revues gnan-gnan des grands cabarets parisiens ? Vous allez adorer celle de cette bande d'artistes azimutés emmenés par la crème de la crème des comédiens-chanteurs français !

Après des dates ponctuelles au Vingtième Théâtre et au Théâtre Trévise les deux dernières années, c'est à la Nouvelle Ève que la Compagnie Nawak s'installe pour trois représentations exceptionnelles de ce spectacle réjouissant.

Imaginez un cabaret où la meneuse de revue serait un homme, où l'ouvreuse vous vendrait du pâté, où la Ligue de Protection des Oiseaux viendrait foutre le dawa parmi les boas et les coiffes à plumes, et où la vieille vendeuse de bonbons déciderait de s'incruster sur scène en loucedé. 
Oubliez le Moulin Rouge et le Lido : pour les Fêtes, c'est à la Nouvelle Ève que ça se passe !

La joyeuse troupe de

La joyeuse troupe de "Youpi, c'est reparti !" à la Nouvelle Ève

La revue des déglingos

Caroline Roëlands (Follies ; Grease au Comédia), à la fois maîtresse de cérémonie et metteuse en scène de cette folle kermesse bourrée de talent, réunit autour d'elle ses meilleurs copains et rend hommage à leurs années Piano Zinc, le célèbre cabaret du Marais des 1980 à 2000 qui les a vus affûter leurs armes.

Ça commence avec un medley de Noël potache dans lequel Charlène Duval joue les Sainte Marie entourée de ses boys/Rois mages, suivant des yeux l'impayable Madame Raymonde (Denis d'Arcangelo) en étoile du Berger.
Et ça continue dans un crescendo de numéros de cabaret saugrenus : tours de magie idiots ; démonstration de yodel par l'extraordinaire Patrick Laviosa (Cinq de Cœur ; Le Cabaret des Hommes Perdus) ; chorégraphie expressive délicieusement minable ; Jacques Verzier (Le Roi et Moi ; Panique à Bord) et sa poule neurasthénique… avec pour point culminant l'arrivée sur scène de Nicole Croisille (la vraie !), aussi à l'aise dans les reprises de Peggy Lee que dans le registre de Donna Summer.

La joyeuse troupe de

La joyeuse troupe de "Youpi, c'est reparti !" à la Nouvelle Ève

La bande s'amuse autant à réinterpréter les chansons des années 60 et 70 (Zizi Jeanmaire, Les Parisiennes, Sheila, Dani…) que les plus belles comédies musicales : en authentique tauliers du genre, ils reprennent pêle-mêle, parfois avec quelques libertés, toujours avec talent, les airs de Follies, Gypsy, Nunsense, La Cage aux Folles, Hello Dolly! ou Sweet Charity, notamment dans un "Big Spender" traveloté et délirant.

Réveillez vos zygomatiques : Youpi, c'est reparti ! est l'antidote indispensable aux lundis d'hiver tout gris. Et puisque le programme change chaque lundi – avec en alternance Alexandre Bonstein (Créatures), Christine Bonnard (Les Fiancés de Loches) et Pascal Mary – vous avez trois bonnes raisons de plus d'y aller… et d'y retourner !

Crédit photos : Paul Herman et Dominique Plaideau

Réserver


Youpi, c'est reparti !

Youpi, c'est reparti !, de Caroline Roëlands

Les lundis 4, 11 et 18 décembre 2017 à 20h30 à La Nouvelle Ève
25 rue Pierre-Fontaine, 75009 Paris

Mise en scène et chorégraphie : Caroline Roëlands ; lumières et producteur exécutif : Dominique Plaideau ; son : Karim Mechri.

Avec : Denis d'Arcangelo, François Beretta, Christine Bonnard, Alexandre Bonstein, Nicole Croisille, Tiago Do Nascimento, Charlène Duval, Frédéric Jean-Baptiste, Patrick Laviosa, Pascal Mary, Mathieu Morel, Caroline Roëlands, Benoît Romain, Jacques Verzier, Le Zèbre.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.