Critique : “1789 – Les Amants de la Bastille” au Palais des Sports de Paris

Critique : "1789 - Les Amants de la Bastille" au Palais des Sports à ParisPour leur nouveau spectacle, Dove Attia et Albert Cohen (producteurs du Roi Soleil et de Mozart l'Opéra-Rock) ont frappé fort. En s'attaquant au sujet de la révolution française, sans doute l'un des thèmes historiques les plus fondamentaux et fédérateurs de France, nous étions pourtant en droit de craindre le pire. Mais force est de constater que 1789 - Les Amants de la Bastille est un spectacle à la hauteur de son sujet, à savoir une somptueuse fresque romanesque et épique valorisée par une mise en scène absolument hallucinante.

Un saut qualitatif indéniable par rapport à ses "prédécesseurs" du Palais des Sports

Ceux d'entre vous qui nous lisent régulièrement savent à quel point nous pouvons être durs avec les spectacles dits "à la française" comme Dracula ou l'excécrable Adam & Eve (en soi, quasiment tout ce qui passe au Palais des Sports depuis quelques années). Ce qu'on leur reproche habituellement ? Un fil narratif complètement inexistant, un livret d'une pauvreté affligeante, des chansons de variété déconnectées de l'histoire et souvent amenées maladroitement, des artistes davantage chanteurs qu'acteurs (ou inversement)...bref, on en passe et des meilleurs.

Critique : "1789 - Les Amants de la Bastille" au Palais des Sports à ParisMarie-Antoinette (Roxane Le Texier) et sa suite dans leurs somptueux costumes

1789 - Les Amants de la Bastille prend à revers la majorité de ces écueils. Pour une fois, les scènes de théâtre donnent un vrai sens à l'histoire et sont de surcroît jouées par des interprètes plutôt convaincants et à l'aise dans leur jeu de comédiens (Louis Delort figure à ce niveau parmi les bonnes surprises du lot). La présence de chansons narratives est également une bonne surprise, à commencer par "Au Palais Royal / Les Prostitués", le premier numéro de Danton (incarné par David Ban d'Avenue Q) qui constitue un vrai titre de comédie musicale dont le style se prête bien à l'époque historique de la révolution française.

Sans véritable tête d'affiche ni de personnage majeur à mettre en avant, 1789 - Les Amants de la Bastille fait de l'histoire de la révolution française le vrai coeur de son spectacle. Ce qui est mis en exergue, c'est avant tout ce contexte d'injustice et de révolte, cet ensemble de personnages et grandes figures de la Révolution, les magnifiques costumes de l'époque et lieux symboliques comme Versailles ou la Bastille.

Critique : "1789 - Les Amants de la Bastille" au Palais des Sports à ParisDuo amoureux entre Ronan (Louis Delort) et Olympe (Camille Lou), les amants de la bastille

La mise en scène, le grand point fort du spectacle

Que dire du travail effectué par Giuliano Peparini, le metteur en scène et chorégraphe du spectacle ? Pour sa première comédie musicale, il s'est entouré de 33 danseurs et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il a insufflé du caractère et un souffle incroyable au spectacle. Sa mise en scène transcende littéralement la comédie musicale, sans pour autant en mettre plein la vue gratuitement. C'est somptueux et subtil à la fois, d'autant plus que l'utilisation de la vidéo n'est pas sans rappeler les superbes transitions dynamiques entrevues au Théâtre du Châtelet lors de la tournée du 25ème anniversaire des Misérables.

Cela donne lieu à des tableaux mémorables qui nous laissent pantois. Parmi eux, la mise en cellule du jeune Ronan, l'admission d'amour d'Olympe, la chute puis l'éxécution de Marie-Antoinette et la séquence - incroyable - de la prise de la Bastille. En prime, 1789 - Les Amants de la Bastille propose une vraie fin avec la poignante séquence de rédaction de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.

Critique : "1789 - Les Amants de la Bastille" au Palais des Sports à ParisLa révolution de 1789 gronde au sein du peuple qui crie à l'injustice 

Tout n'est pas encore parfait, mais...

Vous l'aurez compris, 1789 - Les Amants de la Bastille n'est malgré tout pas exempt de défauts même si on serait tenté de les occulter tellement ce spectacle musical "à gros budget" se démarque de ceux du même type qui se sont succédés ces dernières années sur la scène parisienne. Le début de la comédie musicale est néanmoins peu convaincant et on retrouve régulièrement au cours du spectacle des chansons dont il est difficile de savoir ce qu'elles sont censées raconter.

Par ailleurs, la construction de 1789 est parfois trop elliptique et hâtivement "expédiée" par des explications précipitées semble-t-il pour justifier ce qui est arrivé aux personnages entre deux tableaux. Le premier acte paraît également très long (la course-poursuite dans la prison aurait par exemple pu être écourtée) tandis que les séquences humoristiques semblent forcées et inutiles.

Malgré cela, 1789 - Les Amants de la Bastille est une véritable bonne surprise à ranger parmi les spectacles musicaux que l'on vous recommande de voir impérativement lors de cette rentrée 2012. Les producteurs Dove Attia et Albert Cohen ont relevé leur niveau d'exigence et ont visiblement su tirer les enseignements de ce qui se fait de mieux dans le théâtre musical pour proposer ce spectacle musical de qualité.


1789 - Les Amants de la Bastille, de Dove Attia et Albert Cohen

Du 29 septembre au 30 décembre 2012
Au Palais des Sports de Paris
1 Place Porte de Versalles, 75015 Paris

Et en tournée en France à partir de février 2013

Mise en scène et chorégraphie : Giulianio Peparini ; Livret : Dove Attia et François Chouquet ; Musiques : Rod Janois, Jean-Pierre Pilot, Olivier Schultheis, William Rousseau, Dove Attia ; Costumes : Frédéric Olivier ; Lumières : Xavier Lauwers

Avec : Louis Delort (Ronan) ; Camille Lou (Olympe) ; Rod Janois (Camille Desmoulins) ; Roxane Le Texier (Marie-Antoinette) ; Sébastien Agius (Robespierre) ; Nathalia (Solène) ; Mathieu Carnot (Lazare) ; David Ban (Danton) ; Yamin Dib (Auguste Ramard) ; Philippe Escande (Louis XVI) ; Tatiana Matre (Yolande de Polignac) ; Guillaume Delvingt (Jacques Necker) ; Cyril Romoli (Charles X de France)

48 réponses

  1. NATHAN
    Salut Lewis je suis tout à fait d'accord avec toi on rêverait d'avoir un orchestre sur une comédie musicale en france! Mais j'ai vu le show aussi et pour le coup les vidéos sont des personnages à part entière du show, c'est pour ça que si tu y vas tu comprendras. Pour connaitre ce qui se passe chez les ricains et les british les shows ne partent pas en tournée comme tu le sais ils sont au théâtre et restent au théâtre et n'ont pas une logique d'exploitation comme ici et tant mieux ! encore une fois, pour moi &è!ç n'est justement pas une comédie musicale à la française et c'est là la bonne surprise ça ne ressemble à rien de ce qu'on a vu jusqu'à présent. Avec ce show je crois qu'ils se sont enfin engagé dans une qualité qui et tu as raison nous écarte des grosses bouses habituelles, Adam et Endive en tête suivi de très près de Dracula dont le ridicule est à souligner également.
  2. Chris
    KHP tu aurais pu rajouter : "rasurez moi il y'a toujours plein de danseurs qui ne font que danser autour pour combler les vides et ne chantent jamais"
  3. NATHAN
    je te rassure ou je t'achève lol j'en sais rien mais encore une fois on en revient toujours à la mise en scène : les danseurs ne sont en rien des figurants ils nourrissent le spectacle intelligemment et n'interviennent jamais pour combler un vide. bravo à eux également car ils sont juste fantastique. Patrick Niedo que tu connais surement car il a écrit LE livre références sur les comédies musicales de boadway a dit qu'il s'inclinait devant le travail fabuleux du metteur en scène et chorégraphe alors vas-y et profites en bien ::))
  4. Lou
    Je sors du spéctacle et je voudrais réagir. J'y suis allé plutôt conquise par les critiques lu au préalable. J'aime le theatre, les comedies musicales... Or, en ce qui concerne "1789 les amants de la bastille" je n'ai pas grand chose à dire. Les chansons sont signées NRJ, il n'y pas de "musique", seulement un gros "boum boum" dans vos oreilles. Si vous avez des ados, ils seront conquis. Les jeunettes étaient aux anges. Si j'avais toujours 14ans, j'aurais sans doute adoré. Le texte n'est pas recherché, il n'y a aucune cohérence, l'histoire est bancale et il n'y a rien de nouveau. Roméo & Juliette, la prise de la bastille,TF1 et NRJ le tout bien secouer, et on obtient ce spectable. Les textes sont mauvais, l'humour est gras, il n'y ni profondeur ni originalité. Il y a certe de beaux tableaux. Je ne critiquerais par contre en rien les artistes, les danseurs sont bons, Louis Delort et Matthieu Carnot sont de bon chanteur. Dommage.
  5. GG
    1789 TRIOMPHE !!!!! Et c'est tant mieux ! Un super pied de nez à des "mauvaises langues" aiment dénigrer volontairement et sans arguments valables les créations françaises ! Vous pouvez toujours cracher vôtre venin autant que vous voulez, 1789 est un triomphe n'en déplaise à ceux qui se prétendent "puristes" de la comédie musicale et qui pensent avoir le monopole du bon gout musical ... Alors restez dans vôtre petit bocal si vous le souhaitez mais je trouve quand même qu'il y a quelques commentaires très tristes par ce que la comédie musicale ( qu'elle vienne de Paris, Londres ou de Broadway) est un genre qui rassemble, vous ne trouvez pas qu'on devrait mutuellement se soutenir entre passionés de ce genre plutot que d'essayer de se tirer dans les pattes tout le temps au lieu de snober volontairement avec une attitude de bobos précieux ridicules des spectacles ?...
  6. TAF
    Hier, c'était "1789, les amants de la Bastille". Allez, on va essayer d'être gentil (ca va pas être facile non plus)... Nouveau spectacle musical (attention, rien à voir avec une vrai comédie musicale) de Dove Attia, après "Mozart, l'opéra rock". Pour l'histoire, j'avais détesté Adam et Eve (premier spectacle dans ce genre que j'ai vu en live, mon dieu quelle bouse !!!), et j'avais pas vraiment aimé Mozart (mais que j'ai vu en Blu-ray, donc cela compte pas trop). Ici, cela reprend exactement le même principe et la même formule : Musique pop-rock enregistrée et diffusé à fond comme dans un concert, énorme scène avec jeux de lumière et décors vraiment sympa (un des rare points positifs du spectacle), chansons qui n'ont souvent strictement rien à voir avec l'histoire, et dont le texte met votre cerveau à l'abri de toute surchauffe, mais dont certaines sont assez entrainante (surtout grâce au matraquage radiophonique depuis 6 mois). Et l'histoire, bon, qu'est ce qu'on peut en dire de l'histoire, ... En fait, on s'en cogne complètement... Cela dure 2h, et finalement (bizarrement), on ne s'ennuie pas une seule seconde, car on assiste à une suite de tableaux visuellement très impressionnants. Le public adore, et c'est bien cela le principal (de toute façon, rien n'est fait pour être original et pour choquer les personnes qui se déplacent ici...). C'est du ultra-formatté-NRJ-TF1-COCACOLA-TOP-QUIZ-CASINO, et si vous laissez votre cerveau à l'entrée, cela vous plaira forcement... Un dernier point positif, les acteurs jouent pas mal et surtout chante très bien. C'est le minimum que l'on attend sur un tel spectacle. Le gros danger de ce spectacle, c'est que vous allez ressortir de la salle avec l'air et les paroles dans la tête du principal tube du spectacle "Ca Ira Mon Amour...". Pas facile à assumer avec de telles paroles ;-)
  7. TAF
    GG, sauf que 1789 n'est pas une comédie musicale, c'est un spectacle musicale... Si tu ne vois pas la différence, va voir alors de VRAIS comédies musicales (Avenue Q, Sister Act, etc...), avec un vrai orchestre... Cela risque de te faire un choc !!! Et on a le droit de pas aimer ce genre de spectacle tellement formater que cela en deviens ridicule... Tout le monde n'aime pas NRJ et TF1 !!!!
  8. Anonyme
    @NunoResende : A relire la critique d'Adam et Eve, je souris en constatant que la bonne performance des artistes et surtout de Nuno a été soulignée par MusicalAvenue. C'est le spectacle en lui même qui est remis en cause, pas les artistes. A bon entendeur (http://www.musicalavenue.fr/Critiques/Spectacle/Critique-Adam-et-Eve-La-Seconde-Chance-au-Palais-des-Sports-de-Paris-et-en-tourn)
  9. TAF
    Vous dites en début de critique : "Ce qu'on leur reproche habituellement ? Un fil narratif complètement inexistant, un livret d'une pauvreté affligeante, des chansons de variété déconnectées de l'histoire et souvent amenées maladroitement, des artistes davantage chanteurs qu'acteurs (ou inversement)...". Ah ben cela s'applique totalement aussi à 1789...
  10. Julien
    Aaaaaahhhh mauvaise foi... quand tu nous tiens! :) je crois que tu n'as pas vu Les Amants. Si tu prends dans le 1 er acte la chanson du Palais Royal c'est justement une chanson qui fait sens et où le fond et la forme artistique nous emportent. Et pour une fois la narration fait passer les chansons totalement au deuxième plan et dire le contraire serait mentir je crois. Là où je te rejoins c'est que les chansons sont dans la lignée des chansons FM mais ça à mon avis ce n'est ni mal, ni bien, c'est une logique de production, c'est une contrainte qu'ils ont du gérer : production TF1 NRJ oblige. Mis à part ça je trouve que cette mise en scène apporte enfin une crédibilité artistique à ce qui manquait précédemment sur ce genres de spectacles qui ne nous servait que des idées de plateaux télé, là ENFIN il y a un VRAI univers qui est partagé aux spectateurs, ne serait-ce que les vidéos et les images qui sont projetées et qui sont magnifiques. Pour moi 1789 n'est en aucun cas une comédie musicale MAIS un spectacle musical ce show est une bouffée d'oxygène par rapport aux 2 dernières catastrophes de dracula et d'Adam et Eve.
  11. Oriane
    Bah pour dire ça, tu viens de perdre en crédibilité mec, tu es de ceux qui voulaient remonter la révolution française ptdr
  12. Bizurka
    Je sors de cet incroyable spectacle musical, c'est bluffant, époustouflant, grandiose ! Les tableaux s'enchaînent avec une telle fluidité, et sont plus magnifiques les uns que les autres ! Sans parler des magnifiques chansons somptueusement exécutées, par des artistes aussi doués en chant qu'en comédie ! Pour couronner le tout, ajoutez des chorégraphies à couper le souffle, des décors somptueux, une énergie et de nombreuses émotions se dégagent de ce spectacle à ne rater sous aucun spectacle. 1789 est bien parti pour faire un triomphe. Merci à toute l'équipe de nous faire rêver.
  13. toto
    Je suis un grand fan de la mise en scène et je trouve mon bonheur dans tout ce genre de spectacle! Arrêtez de comparer l'incomparable!!! Adam et Eve est un très bon spectacle dans ce qu'il fait! C'est dingue qu'en France, quand des gens usent leurs méninges pour apporter quelque chose de nouveau, tout le monde crit au scandale! Mais réagissez! Les spectacles qui ne servent a rien sont les "Mama Mia" et compagnie qui sont des massacre musicaux sur des mise en scène qui fonctionnent a Browdway! Sauf qu'on est pas là bas! Le spectacle musical français est un point fort! D'accord certaines chansons sont commerciales, mais franchement on a de beaux spectale! La mise en scène d'A et E est impressionante, Dracula flop musicale mais mise en scène très réussi (du grand Kamel Ouali) Et que dire de Dove Attia et Albert Cohen qui font toujours d'excellent spectacle! A chaque fois c'est différents, à chaque fois ca surprend! D'ailleurs, l'orchestre pour le Roi Soleil et Mozart l'opéra Rock il y en avait un! La c'est vrai que pour 1789 ca manque! Mais c'est grand génie, on ne voit pas le temps passer, on ne s'ennuie jamais et je penses que rien n'est inutile! Y'a pas de longueurs et toutes les scène d'humour sont les bienvenues dans cette atmosphère très sombre de la révolution! Bravo à eux (et autres spectacles)
  14. GG
    En effet Toto, ton commentaire est juste EXCELLENT !!!!! Perso, j'aime toutes les comédies musicales, qu'elles viennent de Paris, Londres ou Broadway ... Mais là 1789 c' est un TRIOMPHE !!!! NUMERO 1 DES VENTES EN BILLETERIE !!!! Et c'est un spectacle absolument génial !!!! Plus sérieusement, je pense sincèrement que toutes les comédies musicales ont leurs place à Paris, il y en a pour tous les gouts et c'est ça qui est génial dans le genre comédie musicale !!!
  15. Alrescha
    à KHP : en même temps tu as vu où une comédie musicale dans un théâtre ??? A Broadway ? Bah retournes-y. Parce que jusque-là les comédies musicales que j'ai vues étaient dans des salles de sport et spectacle. Mais Le Palais des Sports à Paris se prête vraiment aux comédies musicales, c'est incroyable ce que les techniciens peuvent faire avec quelques éléments de décors... Je n'ai vu que Le Roi Soleil et Mozart l'opéra rock mais je suis sûre que 1789 sera un franc succès; Attia et Cohen connaissent bien la recette pour faire d'une comédie musicale un gros succès. Si vous trouvez qu'ils manquent d'imagination, vous avez vu des extraits de Dracula ? C'est du copié-collé du film de Coppola! Et il y a eu au moins 3 comédies musicales sur ce thème! Evidemment, le fait que la musique soit préenregistrée casse un peu le mythe... Mais bon je vous dirais ça que je verrai le spectacle!

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.