Critique : “1789 – Les Amants de la Bastille” au Palais des Sports de Paris

Critique : "1789 - Les Amants de la Bastille" au Palais des Sports à ParisPour leur nouveau spectacle, Dove Attia et Albert Cohen (producteurs du Roi Soleil et de Mozart l'Opéra-Rock) ont frappé fort. En s'attaquant au sujet de la révolution française, sans doute l'un des thèmes historiques les plus fondamentaux et fédérateurs de France, nous étions pourtant en droit de craindre le pire. Mais force est de constater que 1789 - Les Amants de la Bastille est un spectacle à la hauteur de son sujet, à savoir une somptueuse fresque romanesque et épique valorisée par une mise en scène absolument hallucinante.

Un saut qualitatif indéniable par rapport à ses "prédécesseurs" du Palais des Sports

Ceux d'entre vous qui nous lisent régulièrement savent à quel point nous pouvons être durs avec les spectacles dits "à la française" comme Dracula ou l'excécrable Adam & Eve (en soi, quasiment tout ce qui passe au Palais des Sports depuis quelques années). Ce qu'on leur reproche habituellement ? Un fil narratif complètement inexistant, un livret d'une pauvreté affligeante, des chansons de variété déconnectées de l'histoire et souvent amenées maladroitement, des artistes davantage chanteurs qu'acteurs (ou inversement)...bref, on en passe et des meilleurs.

Critique : "1789 - Les Amants de la Bastille" au Palais des Sports à ParisMarie-Antoinette (Roxane Le Texier) et sa suite dans leurs somptueux costumes

1789 - Les Amants de la Bastille prend à revers la majorité de ces écueils. Pour une fois, les scènes de théâtre donnent un vrai sens à l'histoire et sont de surcroît jouées par des interprètes plutôt convaincants et à l'aise dans leur jeu de comédiens (Louis Delort figure à ce niveau parmi les bonnes surprises du lot). La présence de chansons narratives est également une bonne surprise, à commencer par "Au Palais Royal / Les Prostitués", le premier numéro de Danton (incarné par David Ban d'Avenue Q) qui constitue un vrai titre de comédie musicale dont le style se prête bien à l'époque historique de la révolution française.

Sans véritable tête d'affiche ni de personnage majeur à mettre en avant, 1789 - Les Amants de la Bastille fait de l'histoire de la révolution française le vrai coeur de son spectacle. Ce qui est mis en exergue, c'est avant tout ce contexte d'injustice et de révolte, cet ensemble de personnages et grandes figures de la Révolution, les magnifiques costumes de l'époque et lieux symboliques comme Versailles ou la Bastille.

Critique : "1789 - Les Amants de la Bastille" au Palais des Sports à ParisDuo amoureux entre Ronan (Louis Delort) et Olympe (Camille Lou), les amants de la bastille

La mise en scène, le grand point fort du spectacle

Que dire du travail effectué par Giuliano Peparini, le metteur en scène et chorégraphe du spectacle ? Pour sa première comédie musicale, il s'est entouré de 33 danseurs et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il a insufflé du caractère et un souffle incroyable au spectacle. Sa mise en scène transcende littéralement la comédie musicale, sans pour autant en mettre plein la vue gratuitement. C'est somptueux et subtil à la fois, d'autant plus que l'utilisation de la vidéo n'est pas sans rappeler les superbes transitions dynamiques entrevues au Théâtre du Châtelet lors de la tournée du 25ème anniversaire des Misérables.

Cela donne lieu à des tableaux mémorables qui nous laissent pantois. Parmi eux, la mise en cellule du jeune Ronan, l'admission d'amour d'Olympe, la chute puis l'éxécution de Marie-Antoinette et la séquence - incroyable - de la prise de la Bastille. En prime, 1789 - Les Amants de la Bastille propose une vraie fin avec la poignante séquence de rédaction de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.

Critique : "1789 - Les Amants de la Bastille" au Palais des Sports à ParisLa révolution de 1789 gronde au sein du peuple qui crie à l'injustice 

Tout n'est pas encore parfait, mais...

Vous l'aurez compris, 1789 - Les Amants de la Bastille n'est malgré tout pas exempt de défauts même si on serait tenté de les occulter tellement ce spectacle musical "à gros budget" se démarque de ceux du même type qui se sont succédés ces dernières années sur la scène parisienne. Le début de la comédie musicale est néanmoins peu convaincant et on retrouve régulièrement au cours du spectacle des chansons dont il est difficile de savoir ce qu'elles sont censées raconter.

Par ailleurs, la construction de 1789 est parfois trop elliptique et hâtivement "expédiée" par des explications précipitées semble-t-il pour justifier ce qui est arrivé aux personnages entre deux tableaux. Le premier acte paraît également très long (la course-poursuite dans la prison aurait par exemple pu être écourtée) tandis que les séquences humoristiques semblent forcées et inutiles.

Malgré cela, 1789 - Les Amants de la Bastille est une véritable bonne surprise à ranger parmi les spectacles musicaux que l'on vous recommande de voir impérativement lors de cette rentrée 2012. Les producteurs Dove Attia et Albert Cohen ont relevé leur niveau d'exigence et ont visiblement su tirer les enseignements de ce qui se fait de mieux dans le théâtre musical pour proposer ce spectacle musical de qualité.


1789 - Les Amants de la Bastille, de Dove Attia et Albert Cohen

Du 29 septembre au 30 décembre 2012
Au Palais des Sports de Paris
1 Place Porte de Versalles, 75015 Paris

Et en tournée en France à partir de février 2013

Mise en scène et chorégraphie : Giulianio Peparini ; Livret : Dove Attia et François Chouquet ; Musiques : Rod Janois, Jean-Pierre Pilot, Olivier Schultheis, William Rousseau, Dove Attia ; Costumes : Frédéric Olivier ; Lumières : Xavier Lauwers

Avec : Louis Delort (Ronan) ; Camille Lou (Olympe) ; Rod Janois (Camille Desmoulins) ; Roxane Le Texier (Marie-Antoinette) ; Sébastien Agius (Robespierre) ; Nathalia (Solène) ; Mathieu Carnot (Lazare) ; David Ban (Danton) ; Yamin Dib (Auguste Ramard) ; Philippe Escande (Louis XVI) ; Tatiana Matre (Yolande de Polignac) ; Guillaume Delvingt (Jacques Necker) ; Cyril Romoli (Charles X de France)

48 réponses

  1. Lewis
    "du grand Kamel Ouali". Merde alors, j'ai loupé une étape...ce n'est pas parce qu'un produit est un succès populaire qu'il s'agit nécessairement d'une réussite. Au vu de l'orthographe de certain, je me dis qu'on évolue peut-être pas dans le même monde.
  2. GG
    Tous aux abris !!!!!!L' immense critique de marque et méchant Lewis est revenu !!!!! TOUS AUX ABRIS !!!!
  3. Lucie
    J'avais lu cette critique avant d'aller voir 1789... je n'aurais pas du. Je m'attendais du coup a quelques choses de bien mieux....et, j'ai été déçue. Il s'agit (encore) d'une "comédie musicale" ou chaque chanteur chante sa chanson chacun son tour... Pour résumé, j'ai l'impression que pour ce spectacle il y a eu plus de budget que de vraies bonnes idées... Bien sur, le spectacle reste sympa... mais non, je ne perçois pas de "saut qualitatif indéniable par rapport à ses "prédécesseurs" du Palais des Sports" !
  4. geoffrey
    très chère Lucie, Je pense qu'il faut que tu ailles t'acheter des yeux car 1789 n'a rien ABSOLUMENT à voir avec ses "prédécesseurs" C'est un chef d'aouvre non pas de la comédie muicale mais du spectacle vivant grand public tout simplement JAMAIS tu n'as eu des projections comme cela avant JAMAIS tu n'a eu une chorégraphie poetique qui sert la mise en scène JAMAIS tu n'as eu une mise en scène coherente comme celle-ci sur les autres shows. Bonne bonne journée à toi ::))
  5. arnaud
    A chacun sa sensibilité sur un spectacle mais Dracula pire spectacle de l'année??, Comment même oser le comparer à Cindy cendrillon 2002?lool Il faut arréter le français reste cucu et romantique et se croit encore dans l'ére de Romeo et Juliette il n'aime pas étre brusquer par des spectacles disons pus "trash" qui se demarque des autres: quand Mozart l'opéra rock est arrivé on l'a descendu en fléche: son trop ur,une honte pr Mozart,trop rock blablabla...avc Dracula pareil mais Dracula est l'un des spectacles les plus innovants de ces derniéres années depuis Mozart l'opéra rock: magie, trois D, décors de ouf, acteurs principaux danseurs,choré sublimes,chansons géniales...bref on a le droit de pas aimer mais comparer ça a Cindy y'a des limites et pr ma part si on en est a se lancer des critiques perso je trouve que Adam et Eve était insoutenable et frolait le ridicule, obispo avait pourtant signer un chef d'oeuvre en 2000 avc Les Dix Commandements mais là il était en manque d'inspi total, chansons niaises et nullisime, décors affreux...c dommage, de beaux talents la dedans malgré tout: nuno resendes par exemple que j'adore mais Thierry Amiel en Adam svp?lol Juste mon petit coup de gueule car j'en ai marre qu'on descende en féche Dracula surtout quand on voit que la majorité des gens ont pas compris le spectacle ou sont juste mal à l'aise a l'idée que l'on ne leur serve pas la rengaine habituele a savoir une pouff qui tombe amoureuse et des chansons a l'eau de rose: chaque spectacle est unique et intéressant en soi mais fallait pas comparer l'un de mes spectacles préférers a cette daube éternelle de Cindy Cendrillon 2002^^ sur ce bonne soirée
  6. Chris
    Malgre toute la pub et tout le bien que l'on peut en dire, je n'ai pas vu ce spectacle mais je reste très mitigé sur le soit disant "grandiose de ce spectacle". J'ai pu voir Mozart, je ne dirai pas inintéressant mais hélas rien d'extraordinaire, et voyant la pub pour 1789, ça me donne l'impression de retomber dans l'époque de Mozart avec une mise en scène certe différente, mais avec des ressemblances ... C'est étrange car avant d'avoir vu la bande annonce pour 1789, j'avais envie de le voir, puis après cette bande annonce qui je sais essaye de montrer le meilleur, l'envie de le voir a disparu, il faut arrêter de dire c'est la plus grandiose, c'est la meilleure, car on s'attend a quelque chose d'extraordinaire et on est déçu en quelques secondes ... De ce que j'ai pu en voir en bande annonce, j'ai trouvé l'ensemble un peu "mielleu", toujours ces mêmes costumes, et a mon avis ça manque de percutant ... Mais c'est aussi du Dove Atia !
  7. Capucine74
    Personnellement, je suis allée voir Dracula avec mon mari et tous les 2 nous avons été enchantés par ce beau spectacle, son ambiance gothique. Je tire mon chapeau à tous ces artistes, danseurs, chanteurs, comédiens et toute l'équipe créatrice qui nous ont font rêver le temps grâce à leur talent. Ces artistes étaient beaux, gracieux, avaient de l'humour et étaient aussi chaleureux et sont venus parmi le public. Mention spéciale au danseur unijambiste, quelle énergie BRAVO ! En plus, nous avons bien aimé la petite apparition sympathique d'un Kamel Ouali bondissant et souriant à la fin du spectacle. Voilà, nous avons eu la chance de ne pas rater ce spectacle.
  8. Anonyme
    Il ne s'agit pas de l'histoire d'Adam et Eve mais de celle de Roméo et Juliette, thème également fédérateur. mais le titre a mal été choisi, voilà tout. Et la critique n'est pas tout à fait dans le tort. c'est vu et revu...
  9. Peckre
    Bonjour, Ma femme et moi venons de voir le Spectacle "1789 les Amants de la Bastille" au zenith de Caen. Spectacle merveilleux, formidable où les décors changent à une vitesse incroyable, des décors d'une beauté extraordinaire. Les danseuses et danseurs sont formidables ainsi que les chanteuses et chanteurs. Bravo à ceux qui ont participé à tout, décors, danses et chants ainsi que les merveilleux costumes. Mille fois bravo et mille fois merci pour tout. Martine et François
  10. Anonyme
    Bonjour, Je viens de voir hier soir au zénith de Rouen le cultissime spectacle musical 1789...que dire, spectacle millimètré, départ à la seconde, décors somptueux mais qui profitent bien des nouvelles technologies arrivées ces dernières années...chanteurs et danseurs très bons, mais il y manque ce supplément d'âme qui permet de faire la différence entre une vraie relation avec le public et une simple projection télévisuelle...certains chanteurs se lâchent en fin de spectacle sur la reprise et c'est sans doute là le meilleur...chose intéressante, pas de vrai star, des rôles bien dispersés sur plusieurs personnages. J'ai passé un bon moment même si il y a par moments quelques longueurs, une scène de cauchemar vécues par Olympe de trop et sans rapport avec le fil de l'histoire...mais bon. Louis Delort fait une belle prestation, mais n'était pas le meilleur loin de là pour moi. D'ailleurs il n'a pas daigné descendre signé ses autographes...signe d'une prestation mal vécue ? Bon spectacle, mais arrêtez de tout confondre, allez voir West Side et là vous verrez une vraie comédie musicale.
  11. Anonyme
    Mon mari et moi sommes fans des C.M .Celles que l'on préfère pour l'instant c'est Le roi soleil.Nous avons été voir 1789 samedi 20 avril 2013 à Bordeaux. Malheureusement pas très bien placé, pourtant une place à 68 euros, alors beaucoup de moments ratés à cause du manque de visibilité.De beau décors simples mais bien fait ainsi que de très bons jeux de lumières .Un bon son surtout les bases (tout le monde ne peut pas étre du même avis!). Un premier acte pas très convaincant avec beaucoup de "bla-bla", par contre un 2eme impeccable court à mon goût. J'ai hâte que le DVD sorte pour le regarder en grand écran avec du bon son pour pouvoir faire une critique plus positive.Pour info nous n'avions pas aimé Mozart.
  12. Anonyme
    Désolé pour le pavé qui va suivre et merci à ceux qui liront. Je vous informe de plus que viens de voir 1789 ce week end. Personnellement, je ne supporte pas les comédies musicales type Broadway tel mamma mia and co. La seule qui a eu grace à mes yeux a été Billy Elliot que j'ai pu voir lors d'un séjour à Londres. Il faut pour moi distinguer les genres. On a la comédie musicale américaine, où on va en voir une comme on va au ciné (j'exagère un peu mais c'est pour imager) et celle française, qui doit s'imposer pour avoir un public car la comédie musicale est moins dans les moeurs. Il s'agit en France avant tout d'un vrai spectacle (qui doit avoir une âme et ne pas juste être un coup marketing comme s'annonce ''robin des bois'') Primo, aux journalistes qui disent sans cesse que la comédie musicale s'est finie, qui critiquent souvent à tort et à travers. Quand on va au ciné dit-on que les comédies américaines sont finies ? Qu'il y a eu déjà depuis plus de 50 ans des James Bond et qu'on en a marre? La comédie musicale est un genre à elle toute seule qui permet d'allier la danse, la comédie, l'humour et le chant. C'est un occassion de passer un moment magique et de croire encore en l'inventivité et l'imagination de l'homme. De plus, je rapelle le cas de Mozart que la presse critiquait à tout va et qui pourtant a dépassé les 1 millions 400000 spectateurs montrant bien que le public se fout des soi-disantes critiques d'intellectuels car c'est lui qui fait le succès ou non d'un spectacle. Je pense que dove Attia n'avait pas tort en disant que en France, on est surtout jaloux du succès. Deuxio, j'ai été voir Dracula et bien certes l'inventivité musicale n'était pas là, et le fil scénaristique était inspiré de coppola (d'ailleurs Kamel Ouali ne s'en ai jamais caché) mais c'était finalement avant tout un spectacle de danse de très haut niveau Les chanteurs aussi d'ailleurs. Ma soeur a été danseuse (elle a du arrêté à cause de pb de dos) et a cotoyé quelques très bons danseurs, elle a été subjuguée par le niveau dans dracula; Et puis le tout n'est-il pas de passer un bon moment ? Enfin, un avis sur 1789, qui surtout une fresque musicale. Pour moi, tout est là. Les chanteurs sont très bons (même louis delort dont j'avais un peu peur et qui a finalement un sacré coffre et nous a offert des moments incroyables) . L'avantage de mettre une troupe en avant, c'est qu'il y en a pour tous les goûts; De plus, les chanteurs ont parfois la voix plus fatiguée ou autre mais nous prouve de cette manière le live. (car combien de chanteurs soi-disant internationals chantent en play back ?) La technologie a permis une vraie prouesse technique pour ce spectacle; pour le trop d'humour, il faut penser que ces pauses sont nécessaires aux danseurs pour se changer. De plus, si certains trouvent quelques raccourcis, qui peut prétendre raconter en 3h, l'histoire de la Révolution française ? Le fil scénaristique se tient et les chansons sont en accord avec l'histoire et parfois même notre situation de crise actuelle (même la chanson le cauchemar qui peut paraître déroutante renvoit aux états d'âme d'olympe). De plus ce sont des chansons que l'on peut écouter hors contexte et pas forcément dans le spectacle pour en comprendre le sens comme dans les CM américaines. Quant au choix d'une bande son, les producteurs ont décidé pour la première tournée de roder le spectacle avant d'avoir un orchestre en live pour la seconde tournée. Bref, perso 1789 a été une après midi et une soirée magique, qui a déjà dépassé le demi million de spectateurs et n'est pas près de s'arrêter et qui je rappelle a reçu par des professionnels les globes de cristal face à des comédies musicales de Broadway. A bon entendeur.
  13. Anonymeanti boum boum
    Pour ma part , je ne trouve qu'un défaut : les boum-boums de la bande-son.
  14. Anonyme
    Un spectacle attrayant, de l'imagination dans les décors et les éclairages, de bons danseurs , une histoire qui se tient, de bons chanteurs mais les pauvres je les plaint ! Leur voix ne sont pas du tout mise en valeur par des micros beaucoup trop fort, forçant sur les aigüs et que dire de la musique d'accompagnement avec des "boum boum "qui couvrent totalement les voix. Le duo entre Ronan et Olympe aurait du nous émouvoir au lieu de ça le micro de Ronan est tellemnt fort et aigü que la vois d' Olympe est complétement couverte. Dommage pour le chant et la musique. Je suis d'une autre époque où le chant a son importance...Monsieur Attia je vous croyais l'oreille plus musicale. Le défaut était le même dans "Le roi soleil". Dommage !
  15. Anonyme
    Je voudrais seulement réagir face aux phrases que j'ai lu qui réduise la comédie musicale en qq chose de commercial comme "Coca cola" ou "TF1 et NRJ". Je suis allée voir la comédie musicale hier soir sans trop savoir a quoi m'attendre, n'en ayant jamais vu une auparavant et ne connaissant que 3 - 4 chansons. J'ai été bluffé, le travail accompli est phénoménal, les décors sont magnifiques, les danseurs époustouflants, les chanteurs toujours justes, les lumières travaillées.... Bref ce sont deux heures absolument géniales, et réduire le travail de dizaines et de dizaines de personne a une "marque commerciale" c'est une honte. Bien sûr qu'ils cherchent à plaire au plus grand monde, c'est un spectacle, ils sont là pour distraire les gens et il n'y a pas de mal à ça. Respecter le travail des gens et leur parti pris au lieu de faire des commentaires aussi réducteurs. Je tiens également à souligner que tout le monde ne ressort pas blasé avec les chansons dans la tête, plusieurs personnes ainsi que moi-même sommes sorties avec une petite boule dans la gorge face à la fin très émouvante, lorsque les acteurs se retrouvent au milieu du public pour dire tous les droits de l'homme. Bravo a toute la troupe, c'était magnifique.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.