Critique : “À la française” au Théâtre Marigny

Critique : "À la française" au Théâtre MarignyLe ministère des affaires étrangères a chargé Édouard Baer d’organiser le spectacle de la soirée d’ouverture du sommet du G20. Le comédien ayant oublié l’événement, il se retrouve la veille du jour J, sans avoir la moindre idée de quoi se composera le spectacle du lendemain.  C’est la situation dans laquelle se retrouve Édouard Baer sur la scène du Théâtre Marigny dans son nouveau spectacle, À la française !

Le moins qu’on puisse dire c’est que ce spectacle nous a laissé pantois. Nous avons eu l’impression d’assister à un sketch télévisé de deux heures d’Édouard Baer. On ne peut pas dire que l’on n’a pas aimé, mais le sourire se lisait davantage que le rire sur nos visages.

On s’est également interrogés sur la pertinence d’une pièce à plusieurs personnages plutôt qu’un one-man show, tant les autres comédiens (Atmen Kelif, Léa Drucker, Leila Bekhti, le soir ou nous y étions) sont là pour "servir la soupe" à l’interprète principal et du coup, deviennent inexistants.

Quant aux chansons (peu nombreuses, il est vrai) elles ne remplissent pas une fonction déterminante dans le spectacle. La première arrive 45 minutes après le lever de rideau. Elles sont à l’image du reste, caricaturales, grinçantes et remplies d’humour.

Fans d’Édouard Baer, avides d’humour noir, ce spectacle est pour vous. Vous retrouverez tous les ingrédients qui ont fait le succès de l’humoriste. Il y a fort à parier que ce "joyeux bazar" vous ravira. Pour les autres…

Visionnez la bande-annonce du spectacle :


A la française ! de et avec Edouard Baer
Au théâtre Marigny
Carré Marigny
75008 Paris

Du mardi au samedi à 21h - matinée le samedi à 16h30, jusqu’au 26 janvier 2013

Musique et chansons : Julien Baer
Lumière : Alain Poisson et Nicolas Gilli
Son : Dominique Forestier
Costumes : Nathalie Saulnier

Avec en alternance : Lionel Abelanski, Alka Balbir, Leïla Bekhti, Patrick Boshart, Philippe Duquesne, Léa Drucker, Jean-Philippe Heurteaut, Atmen Kelif, Vincent Lacoste, Jean-Michel Lahmi, Guilaine Londez et Christophe Meynet

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.