Critique : “Aladin, Faites un voeu” au théâtre Comédia

Critique : "Aladin, faîtes un voeu au théâtre Comédia Après Pinocchio en 2013 au Théâtre de Paris, Marie-Jo Zarb revient nous présenter Aladin, faîtes un voeu !, nouvelle production en collaboration avec David Rozen (Kid Manoir). C'est également l’occasion de retrouver Alexis Loizon dont nous avions pu apprécier le talent dans La belle et la bête, il y a deux ans.

 L’histoire commence sur un marché où l’on découvre le héros qui nous présente ses aspirations et ses rêves. Une voyante, frappée d’une vision, prédit ensuite un trésor fabuleux au "cœur pur" qui saura se saisir de la lampe magique…L’intrigue est en place et nous faisons progressivement connaissance avec les différents personnages.

Le spectacle affiche une volonté assumée de se démarquer du film de Disney, tout en lui adressant quelques clins d’œil : la princesse est tout simplement appelée "la princesse" et conserve son mystère. Le complice d’Aladin, Papak, interprété par Mathieu Sennacherib (Mamma Mia !), est un jeune muet qui n’est pas sans rappeler le petit singe d'Aladdin (Disney).

Côté scénario, l’histoire est bien ficelée, efficace et faite pour plaire à un large public, et surtout aux enfants, présents en grand nombre, samedi dernier. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un agréable moment en famille : une belle princesse, un jeune homme bon et innocent, un méchant prêt à tout pour assouvir ses désirs…

Plusieurs numéros de troupe viennent dynamiser le spectacle et faire avancer l’action, tout en alternant avec des moments plus intimes. Les scènes du marché sont particulièrement bien rythmées et l’entrée du génie s’impose comme le numéro phare du spectacle. Le génie, interprété par un Laurent Bàn (Hair ; Zorro) survolté, se lance dans un numéro "à la Broadway", en s’adressant d’abord au public puis en enchainant sur une chorégraphie des plus entrainantes sur laquelles il est rejoint par l’ensemble de la troupe. Si Aladin compte plusieurs beaux numéros de troupe, on peut toutefois déplorer qu’il n’y ait pas plus de monde sur scène pour dynamiser le show. Les interactions avec le public auraient également pu être développées étant donné le type de public visé, mais ce n’est en aucun cas un manque pour ce spectacle.

L’aspect visuel du spectacle ressort comme étant quelque peu inégal. Plusieurs costumes scintillent et fourmillent de détails, telles les robes de la princesse et de ses suivantes ou encore le génie tout d’or vêtu. Comparés aux costumes, les décors sur de simples toiles tendues paraissent beaucoup moins riches et auraient pu être plus travaillés.

Au niveau du son, on peut regretter une bande instrumentale qui manque de richesse dans ses arrangements (on a entendu l'omniprésence du clavier synthétiseur) et souligner que l’on pourrait mieux entendre les chanteurs.

Côté casting, plusieurs belles performances sont à noter, à commencer par le couple formé par Aladin et sa princesse, respectivement joués par Alexis Loizon (La belle et la bête) et Kaïna Blada (Twins). L’alchimie opère entre ces deux jeunes artistes qui nous livrent une interprétation de leurs personnages, remplie d’innocence et d’un grain de fantaisie. Deux artistes dans des rôles secondaires se font également remarquer : Loaï Abdel Rahman (Hercule dans une histoire à la grecque) apporte une bonne dose de légèreté et d’humour dans le rôle de Shayan, le bras droit du "méchant" Kassim. Julien Mior (La belle et la bête ; La petite fille aux allumettes), dans le rôle du père de la princesse, nous donne un des moments les plus émouvants du spectacle avec la chanson "Ma petite fille". Enfin, Laurent Bàn est un génie fantasque et survitaminé.

Malgré quelques petites imperfections, Aladin, faites un vœu ! nous offre un beau spectacle bien rythmé et rempli de beaux numéros qui raviront les familles, petits et grands. Alors laissez-vous emporter par la magie de l’orient et faites un vœu !

Crédits photo : Julien Vachon pour Musical Avenue


Aladin, faites un voeu ! de Marie-Jo Zarb et David Rozen

Du 17 octobre 2015 au 3 janvier 2015

Au Théâtre Comedia
4 boulevard de Strasbourg
75010 Paris

Et en tournée au Zenith de Nancy le 5 décembre, au Millesium d’Epernay le 6 décembre, aux Arènes de Metz les 12 et 13 décembre.

Livret Marie-Joe Zarb et David Rozen ; Mise en scène David Rozen ; Compositeur Shay Alon ; Chorégraphie Yohan Nus

Avec : Alexis Loizon, Gregory Amsis, Kaïna Blada, Laurent Ban, Julien Mior, Loaï Abdel Rahman, Mathieu Sennacherib, Sofia Mountassir, Lorena Masikini

 

0 réponses

  1. […] le lapin – Loaï Rahman (Hercule dans une histoire à la grecque ; Aladin - faites un voeu) – sous amphétamines, la chenille – Véronique Hatat (La petite fille aux […]
  2. […] y a deux semaines, Lisandro Nesis et ses complices des concerts Broadway au carré, Kaïna Blada (Aladin - faîtes un voeu ; In Short), Bastien Jacquemart (Aladin - faites un voeu ; Miss Carpenter), Manon Taris (La Belle […]
  3. […] dans le cynisme du personnage, et dans le chant. Laurent Ban (Mozart - l’Opéra Rock en Corée ; Aladin, faîtes un voeu ) fait également un excellent Dick parfaitement calé vocalement et en interprétation. Jimmy […]
  4. […] Les Aventures de Tom Sawyer sera mis en scène par David Rozen (La Petite fille aux allumettes ; Aladdin - Faites un voeu) et sera présenté sur des planches parisiennes à partir de la rentrée […]
  5. […] Loizon (La Belle et La Bête ; Aladin - Faites un voeu) vous avait transporté en Asie avec ses journaux de bord lors de la tournée du […]
  6. […] Le Passage Vers les Etoiles. Ce vendredi 21 avril à 21h30, ce sont Loaï Rahman (Aladin, faites un voeu ; Next Thing You Know) et Théa Anceau (Oliver Twist-Le Musical) qui interpréteront […]
  7. […] celui de Liesa Tell –, ainsi que des nouvelles têtes : Bastien Jacquemart (Miss Carpenter ; Aladin, faites un voeu) qui incarnera Lukas Gessler, Candice Parise (Le Magicien d'Oz ; Holiday on Ice), qui […]
  8. […] sera jouée en live ! Et Sex, Drogues et Rock'n Roll, ça change des spectacles familiaux comme Aladin, faîtes un voeu ! ou Timéo et que j'ai l'habitude de produire". Quand on lui demande ce qui pourrait surprendre le […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.