Critique de “L’Odyssée Burlesque” : humour, paillettes et délectation

Une comédie musicale d’après Homère, adaptée et mise en scène par Thierry Surace.
Avec : Manon Allouch, Florent Chauvet, Estelle Clément, Sonia De Méglio, Sylvia Scantamburlo, Jérôme Schoof, Christophe Servas, Thierry Surace.
Coréalisation : Vingtième Théâtre et Compagnie Miranda.
Coproduction : Théâtre Toursky, Marseille

 

Un mythe en comédie musicale

Imaginez que vous êtes dans un cabaret, ou au music-hall, et vous tombez sur un barbu, torse nu, qui s’agite dans tous les sens, prétend s’appeler Ulysse et n’arrête pas de gémir : « J’veux rentrer à la maison !» A ses côtés, un mec qui lui ressemble, barbu également, torse nu, prétend que le vrai Ulysse c’est lui et passe son temps à donner des conseils au premier (pour « rentrer chez Pénélope », bien sûr). Pendant ce temps là, trois gogo girls se trémoussent sur des airs swing et se font passer pour des sirènes ;  un cyclope, des dieux, des déesses totalement déjantées, complètent le tableau.  

Eh oui,  c’est le véritable mythe d’Ulysse d’Homère qui se déroule sous vos yeux adaptée par Thierry Surace sous forme de comédie musicale, avec humour, paillettes et délectation. Bref, si vos cours d’histoire antique vous plongeaient dans un sommeil profond, c’est l’occasion d’aller rafraichir vos connaissances en vous amusant. Car sous les paillettes, c’est du solide, du concret, du sérieux :  Thierry Surace, l’auteur de L’Odyssée Burlesque,  a conservé 70% de la prose originale d’Homère.

Le « procédé des deux Ulysses », inventé par Thierry Surace, est à notre avis laborieux. Néanmoins, le directeur de la compagnie Miranda a réuni une fabuleuse équipe de jeunes comédiens chanteurs qui par leur talent et leur énergie prodigieuse font oublier tout ce que cette démarche peut avoir d’artificiel.

Jérôme Schoof, en Ulysse- de-cabaret-version-comique, et Thierry Surace, en fantôme pompeux de l’illustre Ulysse, nous font revivre avec force le drame du héros mythique aux prises avec des tempêtes, des déesses et des monstres. Par leurs chants et leurs danses, les trois gogo girls sont d’envoûtantes sirènes. Chacune d’entre elles à un morceau de bravoure à défendre, mais l’une d’elle, Sonia de Meglio, met le feu à la scène avec «  It’s oh so quiet »,  une fameuse mélodie de Gerschwin réorchestrée pour Björk. Son interprétation aux accents de Marylin dans « Happy Birthday Mr. President » et ceux de Kristin Chenoweth dans « Glitter and be gay » de Candide, est un des meilleurs moments du spectacle.  

La compagnie Miranda est une vraie troupe de théâtre comme on en fait plus. Les 25 jeunes comédiens de la troupe jouent chacun plusieurs rôles. Florent Chauvet incarne un Poséïdon impressionnant de noirceur et un Alkinoos dont l’extravagance est formidablement soulignée par les masques et les costumes. La musique balance entre le rock, le swing et le jazz. Il s’agit d’œuvres existantes réarrangées avec talent : une œuvre collective  partagée entre Thierry Surace, Sylvia Scantamburlo et Christophe Servas. « Charybde en sylla » est un morceau de musique électronique original composé par Christophe Servas, un maitre de cérémonie aux talents variés. Manon Allouch, la plus sexy des Circées, passe avec fluidité du rôle de la déesse Nausicaa, à celui de  Calypso et de la vertueuse Pénélope. Bref, l’Odyssée Burlesque est  l’occasion de découvrir toute une palette de jeunes talents prometteurs, d’une vigueur rafraîchissante.

Credit photo : Charlotte Spillemaecker



L'Odyssée Burlesque, une comédie musicale d’après Homère, adaptée et mise en scène par Thierry Surace.

Avec : Manon Allouch, Florent Chauvet, Estelle Clément, Sonia De Méglio, Sylvia Scantamburlo, Jérôme Schoof, Christophe Servas, Thierry Surace.

Coréalisation : Vingtième Théâtre et Compagnie Miranda.
Coproduction : Théâtre Toursky, Marseille

Infos pratiques : tous les jours à 21h 30 jusqu’au 18 juin

Vingtième Théatre
7, rue des Platrières - 75020 Paris
Métro : Ménilmontant 

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.