Critique : “Disney sur Glace – Les Mondes Enchantés” au Zénith de Paris et en tournée

Critique : "Disney sur Glace, Les Mondes Enchantés" au Zénith de Paris et en tournée Comme chaque année au moment des Fêtes, Disney sur Glace propose un nouveau spectacle de patinage sur glace haut en couleur et en musique. Les Mondes Enchantés, leur 29ème production, convie petits et grands dans quatre univers (ceux de Toy Story, Cars, La Petite Sirène et la Fée Clochette) jusqu'au 11 décembre au Zénith de Paris puis en tournée en France jusqu'au 29 janvier 2012.

Un beau moment à partager en famille

Depuis plusieurs années maintenant, Disney a su s'entourer d'artistes hors pair pour transposer les plus belles histoires du groupe dans des spectacles de patinage sur glace de qualité. Les Mondes Enchantés n'échappe pas à cette règle : on ne peut que s'emerveiller devant la beauté des costumes, l'ingéniosité des décors et surtout la qualité de la conception des lumières qui plongent entièrement le spectacteur dans chacun des univers.

Entre chaque tableaux, Mickey et Minnie assurent les transitions et divertissent les enfants avec l'assistance de Donald et Pluto. Notons que, s'il s'agit d'un spectacle présenté sur une piste de glace, les figures sont dans l'ensemble limitées (répétitions des mêmes arabesques, quelques sauts mais dans l'ensemble assez ratés). C'est donc clairement pour la féérie du spectacle et le plaisir de se retrouver immergé dans le monde fantastique de Disney que l'on se déplace, plutôt que pour le côté spectaculaire du patinage.

En tout les cas, on prend beaucoup de plaisir à (re)découvrir chacune des histoires. Si, dans le premier acte, l'incursion dans le monde des Cars est limité au minimum avec une simple présentation des voitures principales (dont Flash McQueen, très applaudi par les enfants), les deux tableaux suivants racontent en plusieurs séquences l'histoire entière de La Petite Sirène (avec les grands moments classiques : "Partir là-bas", "Sous l'océan" et "Embrasse-la") et La Fée Clochette (chanson interprétée par Lorie).

Le second acte est entièrement consacré à Toy Story puisque le troisième film de la saga est ici raconté du début à la fin : de l'envoi des jouets à l'école Sunnyside à leur quête pour retrouver leur propriétaire, Andy. Les meilleurs moments de Toy Story 3 sont merveilleusement représentés, avec en tête la scène des essayages de Ken et Barbie – hilarante et illustrée par des morceaux de choix ("Let the Sunshine" de la comédie musicale Hair ou encore "I Want to Break Free" du groupe Queen). Si l'on admire la qualité des costumes, peluches et décors, on regrette néanmoins que l'immersion dans cet univers dure si longtemps (près d'une heure) car les enfants se lassent vite et auraient sans doute préféré découvrir un autre univers. Malgré cela, en particulier pour les fans de Disney, ce spectacle a le mérite de vous faire voyager dans des mondes fantastiques superbement représentés.


Disney sur Glace - Les Mondes Enchantés, de Feld Entertainment

Du 30 novembre au 11 décembre 2011 au Zénith de Paris
Tournée en France jusqu'au 29 janvier 2012 (25 au 27 novembre 2011 à Lille ; 13 et 14 décembre à Rouen ; 16 au 18 décembre à Nantes ; 6 au 8 janvier 2012 à Lyon ; 10 et 11 janvier à Nice ; 13 au 15 janvier à Toulouse ; 17 et 18 janvier à Montpellier ; 20 au 22 janvier à Marseille ; 24 et 25 janvier à Clermont Ferrand ; 27 au 29 janvier à Genève)

Mise en scène : Rick Papineau
Décors : Jeremy Railton
Chorégraphies : Sarah Kawahara
Costumes :
Cynthia Nordtrom
Costumes des personnages de Toy Story : Scott Lane
Conception lumière : Peter Morse

Crédit photos : Feld Entertainment

2 réponses

  1. DELAPORTE
    Cela fait trois ans que nous nous y rendons mais cette année nous avon été un peu déçut. Peu de thèmes différents (3 ou 4) et le final vraiment très très rapide et peu spectaculeux comme les autres années domage !!!
  2. Anonyme
    Bonsoir, En terme de visibilité, cela vaut il le coup d'aller voir le show lorsque nosu sommes placés tout en haut sur le côté biais ? Merci

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.