Critique : “Dothy et le Magicien d’Oz” au Grand Rex

Dothy et le Magicien d'Oz, de Dove Attia, François Chouquet et Antoine Essertier. Mise en scène de Stéphane Jarny. Avec Marie Facundo. Reprise du 12 au 22 avril 2009 au Grand Rex..
 
"Vert, c'est vert..." Cet air trotte dans la tête longtemps après avoir quitté le Grand Rex. Pourtant, le spectacle est loin d'être éblouissant et ce Magicien d'Oz paraît malheureusement bien fade à côté de certains repères que l'on peut avoir de cette œuvre monumentale.

 
Dove Attia et Albert Cohen, qui ont décidément la mainmise sur la production musicale parisienne à (très) grand budget, nous présentent une nouvelle adaptation du conte pour enfant Le Magicien d'Oz. Cette fiction écrite par L. Frank Baum en 1900 avait donné lieu au film légendaire avec Judy Garland en 1939. Difficile de monter une nouvelle adaptation d'un tel classique. Difficile de faire oublier "Over The Rainbow"...
 
A la mise en scène, Stéphane Jarny fait ses premiers pas. Danseur de Rheda, et donc habitué aux plateaux télévisés depuis une dizaine d'années, Jarny se voit confier la direction de ce spectacle ambitieux après avoir contribué aux succès du tandem Attia-Cohen (Les Dix Commandements et Le Roi Soleil, entre autres). Cette patte reste malheureusement pregnante. On assiste ainsi à un défilé de personnages qui surjouent des rôles déjà très caricaturaux, et qui enchainent des numéros musicaux taillés pour le box-office. Autrement dit, une approche du musical de plus en plus répandue et à laquelle le spectateur, même le plus jeune, risque fort de s'habituer...
 
Alors que le rideau se lève, une première grosse surprise : la scène. Celle-ci est grillagée sans que l'on sache vraiment pourquoi. On imagine que les spectacteurs situés à la hauteur de l'orchestre ne s'en aperçoivent pas, mais les balcons ont une vue plongeante sur une scène des plus pariculières... Détail pertubant. Surtout que les lumières peinent à suivre l'évolution des personnages. Dothy, sur-éclairée en permanence, éclipse parfois les personnages avec lesquels elle tente d'interagir. Besoin de rôdage sans doute. Heureusement, les costumes et les décors, même s'ils sont un peu plus sobres que ce que la promo très colorée laissait entrevoir, sont fidèles à ce que l'on peut attendre.
Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici
Retrouvez toutes les vidéos de Musical Avenue sur MusicalAvenueTV.
 
Les interprètes s'en sortent avec les honneurs. Sans faire de merveille, ils parviennent tout juste à attendrir. Marie Facundo est une Dothy très enthousiaste et juvénile, à la naïveté rafraîchissante. Julien Lamassonne, qui incarne l'Epouvantail, se distingue avec une voix pop qui colle particulièrement à la jolie mélodie qu'il interprète. Les chansons, signées Antoine Essertier, sont un prolongement enfantin des tubes du Roi Soleil ou de Mozart, l'Opéra Rock... Les airs sont entêtans et parfois réussis mais ils ne suscitent pas de véritable magie et, à l'exception du final du premier acte avec la chanson "Vert", ne sont pas soutenus par une direction artistique à la hauteur. On peut regretter que l'équipe artistique ait fait le choix de trop remettre au goût du jour ce classique, il perd ainsi, à mon sens, toute saveur musicale traditionnelle et enchanteresse.
 
Sans doute que les plus jeunes y trouveront leur compte. A en juger en tout cas par le raffut sympathique dans la salle le jour de la générale, l'adhésion de ce public était belle et bien perceptible. Les plus grands auront par contre un peu plus de mal à se laisser séduire par cette production qui manque cruellement d'humour laisse véritablement sur sa faim. Un Magicien d'Oz avec un peu trop d'ennui et surtout, bien trop peu de magie...
 
 
Dothy et le Magicien d'Oz, un spectacle produit par Dove Attia et Albert Cohen. Mise en scène et chorégraphie de Stéphane Jarny, paroles et musique d'Antoine Essertier. Avec Marie Facundo (Dothy), Pascal Sual (Le Lion), Sophie Delmas (La Sorcière), Julien Lamassonne (L'Epouvantail), Yamin Dib (Le Maire & Le Portier) et Andy Cocq (Le Bucheron). Du 12 au 22 avril 2009 au Grand Rex à Paris, de 19 à 33 €.
 
Plus d'informations sur le site officiel : www.lemagiciendoz.fr

 

6 réponses

  1. Baptiste Delval
    <p>Critique assez fidèle à l'impression que j'ai moi-même eue face à ce spectacle… et j'aurais même porté un jugement moins tendre !</p><p>Bien d'autres choses me laissent perplexes (la narration complètement éliptique et qui ne retient même pas des points essentiels du Magicien d'Oz original; la diction des comédiens qui trop souvent s'emballent et deviennent presqu'incompréhensibles; un son abominable - la musique couvre les voix presque systématiquement).</p><p>Pour un spectacle d'une telle force de frappe publicitaire, avec de tels moyens, un casting dont la plupart des membres ont déjà fait leurs preuves, et une histoire en or comme celle du Magicien d'Oz, on était en droit d'espérer mieux, plus poétique, plus abouti, et surtout, un Final avec un grand F, et pas cette fin bâclée, sans magie, sans intérêt qui fait se dresser les poils sur les avant-bras…</p><p>Quant au ton du spectacle, je ne sais pas quoi penser. Si l'interaction avec le public est bienvenue (voire même incontournable dans un spectacle pour enfant), je ne peux pas m'empêcher de penser que, même en s'adressant à des 4-9 ans, on peut éviter de tomber dans la niaiserie et de les prendre pour des imbéciles. Mais je suis prêt à reconnaître que je ne connais pas suffisamment ce public précis ni les création qui lui sont destinées.</p>
  2. Anonyme
    Avez vous déjà assisté à un spectacle pour enfant monsieur ? Je ne pense vraiment pas car je peux vous dire que Ce Magicien D'Oz est criticable certes, mais reste largement au dessus de ce qui peut se faire aujourd'hui dans le genre ! Sortez un peu pour avoir des éléments de comparaison, d'ailleurs en voyez vous beaucoup ? Votre avis ne nous intéresse que moyennement, vous auriez dû faire l'interview d'un enfant qui a son regard bien plus affuté que le votre pour ce genre d'exercice... Ayant moi même assisté à la 1ère de samedi, je peux vous dire que ce spectacle est émouvant et que les enfants en redemandent ! Restez 5 min à la sortie et analysez leur regard... Vous verrez qu'ils sont emerveillés...
  3. Natchou
    Mes enfants ont adoré le spectacle et ils sont sortis de là avec les yeux emerveillés. Alors ils n'accepterons pas d'entendre que la scène est une grille (c'est la particularité du Grand Rex) ou que la narration est eliptique. Il n'y a aucune niaiserie mais bien du talent qu'il faut aussi apprécié à sa juste valeur. Je suis retombé en enfance le temps d'un spectacle et je suis sorti avec des refrains en tête et des enfants heureux : que faut-il de plus pour dire que c'était reussi ? Peut-être ai-je encore gardé toute ma candeur et j'espère encore pour longtemps !
  4. lopicki
    c'est terrible d'avoir oublié son âme d'enfant. Je suis bien triste pour vous de cette analyse. Pour ma part, et bien qu'ayant 56 ans, j'ai passé un super moment. Que demander de plus à un spectacle musical ? Dothy et le magicien d'Oz est réalisé dans la plus pure tradition : amuser et rendre joyeux. Un petit conseil : rasez vous les les poils sur les avant-bras. Un peu de douceur fait toujours du bien.
  5. naim
    j'ai emmené mon fils (4 ans) qui est un vrai fan de dothy (il avait déjà le disque). il a été emballé et il continue à l 'être. j'ai acheté un beau poster de l'équipe (malheureusement un peu froissé dans le transport). En comparaison avec un autre spectacle (que je ne nommerais pas), je trouve celui-ci particulièrement réussi. J'ai beaucoup apprécié les décors et la mise en scène. j'ai trouvé l'ensemble très sympa ainsi que tous les acteurs qui y croient. (La sorcière particulièrement réussie avec son chaudron, le gardien, le lion, l'épouvantail,le bucheron, l'inventeur et bien sûr dothy).. pour les chansons, certaines ne sont pas assez mises en valeur. mais bon..un petit regret..ils auraient pu trouver autre chose que "1 km à pied ça use, ça use".. Enfin, à part cette petite réserve, c'est très bien et je recommande ce spectacle pour ceux qui ont une âme d'enfant.
  6. Aude
    "La plus pure tradition" ? Etes-vous sûre de bien connaître la plus pure tradition des comédies musicales ? O_o

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.