Critique : “Dragons, Live et Spectaculaire” au Centre Bell de Montréal

Critique : "Dragons, Live et Spectaculaire" au Centre Bell de MontréalLes spectacles à grand déploiement ont décidément pris d’assaut la métropole québécoise en ce mois d’août. Après Wicked, encore à l’affiche pour une semaine, l’adaptation scénique du film d’animation How To Train Your Dragon (Dragons en France) des studios DreamWorks est en ce moment présentée pour la première fois en français à Montréal dans le cadre de sa grande tournée estivale en Amérique du Nord.

Après un triomphe en Australie et en Nouvelle-Zélande, c’est au tour des Québécois de se laisser séduire par cette production flamboyante où 23 dragons à l’envergure impressionnante (certains atteignent 46 pieds – soit 14 mètres !) paradent sous les yeux ébahis des petits et grands. Fidèle au film, cette production époustouflante nous transporte dans le monde mythique des vaillants guerriers vikings où le jeune Harold, fils de Stoik, le chef de la tribu, apprivoise une redoutable "Furie Nocturne" et parvient même à s’envoler sur son dos. Cette rencontre le mènera à voir les cracheurs de feu d’un autre œil, mais il aura bien du mal à convaincre les membres de son clan que ces énormes bêtes ne sont pas aussi vilaines qu’ils le croient.

Crédits photos : Lisa Tomasetti

La créativité technologique de cette production donne vie à des dragons d’un réalisme saisissant qui ne se contentent pas de déployer leurs ailes pour s’envoler au-dessus de la scène : ces magnifiques marionnettes géantes ont aussi des expressions faciales et bougent de manière très naturelle. Les créatures apparaissent ainsi effrayantes, mais aussi touchantes et drôles. Ce tour de force est possible grâce aux conducteurs, marionnettistes et autres techniciens qui contrôlent à distance les dragons avec beaucoup d’agilité.

Crédits photos : Lisa Tomasetti

Les imposantes projections cinématiques sur un canevas de 20 000 pieds – plus de 6000 mètres – carrés sont aussi à couper le souffle. Les scènes avec Harold, suspendu à un câble, qui traverse des paysages jonchés d’embûches, survolant falaises, montagnes et océans, nous donnent l’impression d’être à sa place, le cœur palpitant au fil de ses cascades.

La musique de l’auteur-interprète islandais Jónsi, du groupe Sigur Ros, ainsi que la trame sonore originale du film composée par John Powell, contribuent d’ailleurs à nous propulser au cœur de l’action. Les airs le plus souvent rythmés pour correspondre au suspense des aventures épiques de l’histoire deviennent aussi poétiques, notamment lors de la très belle séquence au fond de l’eau.

Crédit photo : Jeff Busby

Ce divertissement familial se complète en outre grâce à la présence d’acrobates, danseurs et athlètes énergiques qui multiplient les prouesses physiques, entre les nombreux effets spéciaux et décors pivotants.

Un spectacle pour le moins imaginatif qui stimule un large éventail d’émotions et qui porte bien son nom !

Crédits photos : Lisa Tomasetti et Jeff Busby


"Dragons, Live et Spectaculaire", présenté par DreamWorks Animation et evenko

Du 15 au 19 août au Centre Bell de Montréal

Billets en vente aux guichets du Centre Bell

Par téléphone: (514) 790-2525 ou 1 877 668-8269

Commandez en ligne: www.evenko.ca

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.