Critique : “Edges” à l’Auguste théâtre à Paris

Critique : "Edges" à l'Auguste théâtreEt si Broadway avait enfin trouvé sa place à Paris ? Depuis le 13 juin, l'Auguste théâtre accueille la comédie musicale américaine Edges du duo Benj Pasek et Justin Paul (A Christmas Story, the musical). Le pari est osé : présenter en France un musical méconnu, joué en anglais et de surcroît avec une troupe composée exclusivement d'artistes français (très) jeunes...et le résultat est plus que probant !

Une partition très réussie et des visages à revoir indéniablement

En 2005, alors qu'ils n'avaient encore que 19 ans, Benj Pasek et Justin Paul écrivent Edges, une comédie musicale qui ne respecte pas les codes habituels du genre. Sans histoire ni personnages clairement définis, ils s'appuient sur un thème commun - le passage à l'âge adulte, la sortie de l'adolescence - pour privilégier l'interprétation d'un ensemble de chansons véhiculant des messages résolument contemporains sur l'amour, l'amitié, les rêves...le résultat est de qualité puisqu'à défaut de fil conducteur, le spectateur se laisse vite emporter par cet enchaînement de chansons parfois drôles ("Man of my dreams"), tendres ("Dispensable"), ironiques aussi ("Be my friend", une ode à l'amitié sur les réseaux sociaux) autour d'une partition très réussie et brillamment executée au piano par John Florencio. Pour l'anecdote, rappelons que les auteurs d'Edges, Pasek et Paul, sont aussi les auteurs de nombreuses chansons de la série télévisée "Smash" (en particulier du spectacle fictif Hit List) qui sont aussi fort agréables à écouter.

La distribution parisienne de Edges est surprenante : bien que sa jeunesse et relative inexpérience se fassent parfois ressentir (quelques problèmes de justesse à noter, des interprétations pas toujours convaincantes...), on retient surtout la présence d'un véritable talent, d'une identité et de très jolis timbres de voix. Sur ce point, mention spéciale à Adam Benghiat, Lauren Berkman et Eddy de Pretto qui sont de nouveaux visages du théâtre musical que l'on a hâte de retrouver sur de plus grandes scènes.

La force du spectacle : la beauté des harmonies

Dans Edges, les numéros s'enchaînent rapidement avec une alternance entre solos, duos et numéros d'ensembles, ces derniers étant sans hésitation les meilleurs moments du spectacle. Ils mettent en valeur les harmonies entre les artistes qui, visiblement, ont dû travailler sérieusement sur ce point pour en arriver à un tel niveau. Les duos ne sont pas en reste puisqu'ils offrent aux spectateurs des moments très touchants ("I Hmm You" en est l'illustre exemple). Dommage toutefois que les solos ne soient pas mieux exploités : on ressent un certain manque d'assurance de la part des artistes qui se retrouvent soudainement propulsés au milieu d'une scène, sous les projecteurs, sans toujours trop sembler savoir ce qu'ils chantent.

Du beau théâtre musical américain par des français, c'est possible !

Au final, malgré les quelques petits défauts mentionnés plus haut, soulignons la qualité globale de cette production parisienne de Edges qui a le mérite de nous faire découvrir un spectacle inédit avec une troupe talentueuse et d'un enthousiasme rafraichissant. Le fait qu'il soit présenté en version originale est un choix intelligent et executé avec brio (pas de panique de ce côté ci, les accents ont bien été travaillés et ne sont pas aussi gênants que ce que l'on aurait pu imaginer initialement !). Preuve en est qu'il est possible de faire du théâtre musical américain de bonne qualité en France, sans que cela soit réservé uniquement au théâtre du Châtelet. Le nombre de représentations étant limité, nous vous conseillons vivement d'aller voir Edges pour vous faire votre propre avis sur la question !

Credit photo : AMT Live!



Edges, de Benj Pasek et Justin Paul

Une co-production "AMT Live!" (American Musical Theatre Live!) et "Paris Broadway Saigon"

13, 14, 15 juin à 21h, 26 juin et 3 juillet à 19h

L’Auguste Théâtre
6, impasse Lamier, 75011 Paris

Réservations: 01.48.78.06.68 www.augustetheatre.com

Mise en scène : Stéphane Ly-Cuong ; Direction musicale et au piano : John Florencio ; Direction vocale : Miranda Crispin

Avec : Adam Benghiat, Wassila Benaissa, Clara Benioff, Lauren Berkman, Eddy DePretto, Xavier Ecary, Vincent Gilliéron, Clara Pettmann

Pour plus d’informations :
Site Internet: www.amtlive.org
Facebook: www.facebook.com/AmericanMusicalTheatreLiveParis
Twitter: www.twitter.com/amtliveparis

 

0 réponses

  1. […] depuis quelques années avec des adaptations réussies de comédies musicales américaines (Edges ; Songs for a new world...) et l'organisation d'OpenMic […]
  2. […] si toutes chansons de Pasek and Paul (Edges ; Dear Evan Hansen) sont plus belles les unes que les autres, on notera un numéro d'ouverture […]
  3. […] Verne), Marion Préité (Crossroad ; Next Thing You Know), Lauren Berkman (Next Thing You Know ; Edges) et Quentin Bruno (Next Thing You Know ; The Voice) étaient à New York, au Feinstein's (54 Below) […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.