Critique : “Gutenberg ! Le musical” à l’Aktéon Théâtre à Paris

Critique : "Gutenberg ! Le musical" à l'Aktéon Théâtre à ParisSavez-vous comment fut inventée la presse à imprimer ? Pour la première fois présenté en France et en français Gutenberg ! Le musical se joue pour 9 représentations à l’Aktéon Théâtre à Paris avant de se produire au festival Off d’Avignon cet été. 

L’histoire de Gutenberg est une mise en abîme. C’est une histoire dans l’histoire. Créé en 2005 par Scott Brown et Anthony King, dans le cadre de d’une résidence dans un célèbre cabaret new-yorkais, Gutenberg ! The musical met en scène deux auteurs en herbe qui présentent une lecture de leur premier spectacle : un grand musical sur l’inventeur de l’imprimerie Johann Gutenberg. A partir d’un fondement historique très discutable, Max Fontenay et Sam Berger jouent, dansent et chantent tous les rôles dans l’espoir de réaliser leur plus grand rêve : signer un  contrat avec un des producteurs « forcément » présents dans la salle...
 
La difficulté et donc l’attrait principal de la pièce repose sur l’interprétation. En effet, les deux uniques artistes (accompagnés par Sébastien Ménard au piano) doivent interpréter une multitude de personnages, ce qui relève d’une grande performance. Un casting impeccable ici avec Sébastien Valter (Hansel et Gretel ; Sauna le Musical), chantant toujours très bien (on a particulièrement apprécié ses secondes voix et ses tierces lors des duos) et surtout Philippe d’Avilla. Ce dernier nous a époustouflé par son interprétation toujours très juste, passant d’un personnage à un autre en moins d’une seconde, le temps de changer de casquette, afin d’interpréter successivement un moine méchant, une jeune fille, un cireur de chaussures, deux rats et même une petite fille antisémite !
 
 
Bien que l’histoire ne nous ait pas passionnée et manque un peu d’enjeux, on est étonné par la modernité des thèmes abordés par la pièce. Modernité qui se retrouve également dans l’adaptation de Baptiste Delval (Sauna, le musical) très actuelle et pleine d’humour. L’humour est d’ailleurs un des éléments clef du spectacle. Déjanté, il rythme la pièce et se retrouve aussi bien dans les dialogues, que dans les chansons ou l’interprétation. 
 
Il ne vous reste donc que sept représentations pour aller revivre cette fresque (à peu près) historique et surtout rire avec tous ces personnages hauts en couleur. Les festivaliers d’Avignon pourront également les découvrir pendant toute la durée du festival au théâtre des Brunes. Avant un retour à Paris ?
 
Crédits photo : Stéphanie Robert

Gutemberg ! Le musical
de Scott Brown et Anthony King
Adaptation française de Baptiste Delval 

Tous les vendredis et samedis jusqu’au 13 juin à 21h30 (12 et 13 juin à 19h30)

A l’Aktéon Théâtre 
11 rue du Général Blaise 
75011 Paris

Du 4 au 26 juillet à 16h30

Au Théâtre des Brunes 
32 rue Thiers 
84000 Avignon

Mise en scène : Nicolas Guilleminot, assisté de Stéphanie Robert. Chorégraphie : Johan Nus, Scénographie : Cécilia Delestre. Direction musicale et piano : Sébastien Ménard

Avec Philippe d’Avilla et Sébastien Valter

 

0 réponses

  1. […] Hercule dans une histoire à la Grecque : Kaïna Blada (Aladin, faites un voeu), Loaï Rahman (Alice, la comédie musicale), Quentin Bruno (Next Thing You Know), Seb Valter (Gutenberg!)... […]
  2. […] Tous nos articles L'avis de Musical Avenue […]
  3. […] Tous nos articles L'avis de Musical Avenue […]
  4. […] mise en scène de Philippe d'Avilla (Evita ; Gutenberg !) est toute en simplicité délicate et sensibilité. Elle est soutenue par une scénographie rose […]
  5. […] Tous nos articles L'avis de Musical Avenue […]
  6. […] Tous nos articles L'avis de Musical Avenue […]
  7. […] Tous nos articles L'avis de Musical Avenue […]
  8. […] Tous nos articles L'avis de Musical Avenue […]
  9. […] Tous nos articles L'avis de Musical Avenue […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.