Critique : “Haïm, à la lumière d’un violon” au Vingtième Théâtre à Paris

Haïm Lipsky, violoniste virtuose d'origine polonaise, né à Lodz dans les années 1920, a traversé le siècle en musique. Avec l'aide de la famille de l'artiste, le metteur en scène Gérald Garutti livre un spectacle narratif très sensible sur une vie peu ordinaire.

La voix pratiquement nouée par l'émotion, Anouk Grimberg entame au micro le récit biographique du jeune Haïm dans sa Pologne natale. Bien que vivant dans des conditions précaires, on sent l'enthousiasme de la jeunesse et l'excitation de la curiosité s'emparer de Haïm lorsqu'il s'ouvre à l'univers de la musique, achetant un violon avec ses premiers deniers. Cet instrument ne le quittera plus. Des orchestres de rue klezmers (Alexis Küne et Samuel Maquin accompagnent à l'accordéon et à la clarinette) aux concertos de Mendelssohn (avec la brillante Dana Ciocarlie au piano), le petit-fils de Haïm Lipsky, Naaman Sluchin, violiniste également, redonne vie à cet extraordinaire parcours.

De la Pologne à la Terre Promise en passant par Auschwitz et New-York, la vie d'Haïm Lipsky, bien que marquée par l'horreur d'un siècle de violence sans nom, fait l'objet d'un spectacle musical optimiste, porté par l'importance et l'omniprésence de la musique. La mise en scène, inventive et variée, ainsi que l'interprétation, sobre et élégante, parviennent à toucher sans verser dans le mélo.


Haïm, à la lumière d'un violon

Au Vingtième Théâtre
7 rue des Plâtrières, 75020 Paris

Mise en scène : Gérald Garutti

Avec : Dana Ciocarlie, Anouk Grimberg, Alexis Küne, Samuel Maquin, et Naaman Sluchin

Les samedis 28 janvier, 18 février, 3, 10, 31 mars, 7, 14, 21 avril à 15h00
Les dimanches 29 janvier, 5, 12, 19, 26 février, 4, 18, 25 mars, 1er, 8, 15, 29 avril, 13, 20, 27 mai et 3 juin à 20h30
Et en semaine les 2, 3 et 4 mai à 21h30

De 5 à 24 €

1 réponse

  1. Gournay
    Bonjour à tous! Je me permets de vous annoncer la reprise du spectacle Haïm à la lumière d'un violon qui sera joué les 20, 21 et 22 décembre ainsi que les 12, 13 et 14 Janvier à la salle Gaveau (Paris 8ème)! Ecrit et mis en scène par Gérald GArutti, ce spectacle, magnifique message d'espoir, retrace la vie de Haïm Lipsky né juif polonais qui survit à l'enfer des camps de concentration grâce à sa musique. Après son succès au vingtième théâtre, le spectacle revient avec une toute nouvelle énergie apportée par Natacha Régnier, la nouvelle récitante. Venez nombreux pour faire perdurer le message que HaÏm porte et partager avec nous un moment théâtral, musical et poétique! Pour plus d'informations: http://www.sallegaveau.com

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.