Critique : “Il était une fois Joe Dassin” aux Folies Bergère et en tournée

Critique : "Il était une fois Joe Dassin", aux Folies Bergère

Presque un an après ses débuts au Grand Rex, le spectacle musical Il était une fois Joe Dassin est revenu à Paris les 8 et 9 octobres pour 3 représentations aux Folies Bergère.
Au regard des cris d’enthousiasme lancés par le public à l’issue du spectacle
et à la prochaine tournée hivernale qui s’annonce déjà un succès, ce juke-box musical mis en scène par Christophe Barratier (Les Choristes) semble convaincre les foules. Mais pas nous.

Le mystère Joe Dassin traité superficiellement

Sans être une inconditionnelle de Joe Dassin, ni complètement dans l’ignorance vis-à-vis de ses plus grands tubes, j’espérais passer une belle soirée aux Folies Bergère en imaginant en apprendre un peu plus sur cet artiste admirable disparu trop tôt. En là réside ma première déception : quelques éléments biographiques tout au plus, des extraits d’interviews télévisées pratiquement inintéressants et des transitions ratées… dommage car ces aspects auraient sans doute mérité d’être approfondis, quitte à délaisser les côtés hommage et célébration colorée du spectacle.

La troupe de "Il était une fois Joe Dassin"

La troupe de chanteurs sauve le spectacle

Place à un "concert" Joe Dassin donc, puisque c’est finalement de ça dont il s’agit. Huit chanteurs (4 filles, 4 garçons) interprètent tour à tour, en solo, en duo, à plusieurs et en groupe, une sympathique sélection du répertoire de Dassin ("Aux Champs-Elysées", "Souviens-toi", "L’Été indien", etc.) accompagnés de quatre musiciens. La qualité des artistes est indéniable (des frères Ban – Laurent et David – à Chiara Di Bari en passant par le très talentueux Édouard Thiebaut) et certaines séquences sont agrémentées d’effets vidéo plutôt efficaces et d’une présentation quelque peu originale, notamment pour "Les Dalton" (NDLR : où les interprètes féminines forment un quatuor de bagnardes sexy).

Édouard Thiebaut entouré des femmes fatales du spectacle (Charlotte Berry, Cécilia Cara, Florence Coste, Chiara di Bari)

Que dire en revanche de l’agressivité des spots lumières (qui a aveuglé tout le premier balcon) et de l’air faussement nostalgique du spectacle (tiens-moi la main par-ci, mets ta tête sur mon épaule par-là…) ? Franchement, si ce n’était pour l’intervention de Julien Dassin, le fils cadet du chanteur, on se serait presque cru à un spectacle du Club Med. Coloré, oui. Divertissant, aussi. Insipide : sans l’ombre d’un doute !

La troupe de "Il était une fois Joe Dassin"


Il était une fois Joe Dassin, le spectacle musical, de Christophe Barratier

Aux Folies Bergère
32 rue Richer, 75009 Paris

Les 8 et 9 octobre 2011
Le samedi à 16h et 20h30, le dimanche à 17h.

Tournée en France : le 19/11 à Marseille, le 22 à Lyon, le 27 à Amnéville, le 30 à L'Isle-d'Espagnac, le 3/12 à Bordeaux, le 4 à Toulouse, le 7 à Angers, le 11 au Havre, le 13 à Châlon-sur-Saône, le 15 à Dunkerque et le 16 décembre à Lille.

Mise en scène : Christophe Barratier

Avec : Laurent Ban, David Ban, Chiara Di Bari, Florence Coste, Arnaud Léonard, Edouard Thiebaut, Charlotte Berry, Joanna Lagrave

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.