Critique : “L’Accroc – Un duel musical” au Funambule Montmartre

Critique : "L'Accroc - Un duel musical" au Funambule MontmartreUn chanteur et une harpiste, de la choucroute et Britney Spears. Comment lier tout ça ? L'Accroc n'y parvient pas.

En général, avant d'aller à un spectacle, on regarde un peu de quoi il va être question. Et heureusement pour cette fois-ci, car sinon il n'est pas évident de comprendre ce qui se trame sur scène. On y voit un homme, chanteur, et une harpiste, qui chantera aussi par la suite, qui semblent se détester, et font tout pour que l'autre rate son numéro.

On va assister à un festival de cris, de jets de nourriture variée, de maltraitance d'instruments de musique ; l'extrême de certaines situations rappelle parfois la performance plus que le spectacle tous public. Et en effet, La Fabrique Affamée se présente comme un laboratoire artistique, disséquant les sons et les textes pour toucher plus profondément ses spectateurs.

Il faut reconnaître un choix de reprises de chansons éclectique, allant de Vian et Piaf à Britney Spears, ainsi que quelques chansons originales composées par les comédiens ; mais les interprétations hasardeuses (trop prononcées pour le comédien, trop crispées pour la jeune femme ), sûrement par souci comique, ne leur rendent pas hommage.

Très peu de dialogues, quelques tirades solennelles sur le désamour, et surtout ces reprises s'enchaînent sans lien les uns avec les autres, dans des styles très différents, sans explications et sans même que ces chansons aient un rapport au sujet du déchirement d'un couple (si ce n'est "Je suis venu te dire que je m'en vais" de Gainsbourg, scandé au mégaphone ).

Mais par dessus tout, et sans mauvais jeu de mots, il y a de la nourriture qui vole, et on en reste plutôt perplexe. Qu'il puisse être drôle de postillonner du maïs en chantant passe encore ; mais la dégustation de choucroute au ketchup sur l'épaule de la harpiste est difficilement compréhensible, et je n'aborderai pas la scène du yaourt que la jeune femme se renverse sur elle (qui, en cherchant bien, devait être cohérente avec la chanson de FFF présente dans la vidéo, absente de la version actuelle du spectacle).

Beaucoup d'interrogations sur les intentions de ce spectacle resteront en suspens tant il y a de choses non abouties dans L'Accroc. Le spectacle semble avoir été en partie remanié depuis le tournage de la bande-annonce et peut être se cherche-t-il encore.


L'Accroc, un duel musical par la compagnie La Fabrique Affamée

Au Funambule Montmartre du 4 au 27 mars 2012 les lundis et mardis 8 20h, les dimanches à 16h

De 10 à 20€

Avec : Valérie Leblond et Nicolas Marsan

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.