Critique : Le Bal des Vampires au Théâtre Mogador à Paris

Critique : "Le Bal des Vampires" au théâtre MogadorGare à vos gorges déployées, chers mortels, les vampires ont élu domicile depuis quelques semaines au théâtre Mogador à Paris.
Reprenant, après La Belle et la Bête, le flambeau des spectacles made in Broadway et West End par Stage Entertainment, le spectacle Le Bal des Vampires sera à l'affiche jusqu'au début de l'été prochain. Musical Avenue, après avoir assisté aux répétitions, a tout de même osé aller se faire croquer à l'une des représentations. 

 
En 1967, le film Le Bal des Vampires sort sur les écrans de salles de cinéma. Réalisé par Roman Polanski, le film raconte les péripéties du Professeur Abronsius et de son jeune assistant Alfred partis en Transylvanie à la recherche de la preuve scientifique de l'existence des vampires. Trente ans plus tard, Roman Polanski dirige la version scénique de son film sur les planches du théâtre Raimund Theater à Vienne. Depuis le spectacle a été joué dans plus de douze pays à travers le monde. C'est la première fois que le spectacle est monté en français et à Paris et c'est Roman Polanski en personne qui en assure la mise en scène à Mogador.
 
 
Sans surprise, à l'image palmarès des spectacles Stage Entertainment à Mogador, Le Bal des Vampires est un show techniquement irréprochable. La première fascination vient des somptueux décors, fidèles à l'univers du film et pourtant plus majestueux et soignés jusqu'au moindre détail comme le château du Comte Von Krolock par exemple, ou encore le cimetière à l'éveil de la communauté des vampires. Des décors qui s'articulent les uns autour des autres dans une scénographie ingénieuse et impressionnante mise en valeur par une lumière à l'esthétique gothique impeccable. 
 
 
La deuxième fascination vient, elle, de l'excellent travail de cette troupe talentueuse qui narre l'histoire sur scène. On retient notamment David Alexis (Cabaret, Je t’aime tu es parfait : Change, Avenue Q) qui nous laisse bouche bée face à un Dr Abronsius plus vrai que nature et tellement incarné par le personnage qu'on en oublie qu'un comédien l'interprète. Les talents de ce spectacle étant aidés par des textes et des chansons drôles, "incisifs" et cocasses, savamment adaptés en français par Nicolas Nebot et Ludovic-Alexandre Vidal et des chorégraphies vivantes et vibrantes au rythme des années 90.
La terreur s'immisce jusque dans la salle où la mise en scène étudiée par Roman Polanski immerge le spectateur dans l'ambiance angoissante de celle d'être entouré de suceurs de sang qui évoluent dans l'obscurité jusque dans notre dos.
 
 
Zéro faute sur les décors, les costumes, la musique, l'interprétation, la mise en scène, etc... Les ingrédients sont tous là, la recette du succès est respectée scrupuleusement. Et pourtant, on ne peut s'empêcher de penser qu'il manque quelque chose. Ironiquement, un certain mordant ? Le choix de décider d'adapter Le Bal des Vampires en a perturbé plus d'un. Ce n'est pas un spectacle communément connu des foules, auquel il n'est point aisé de définir une cible type tant l'univers semble décalé, excentrique, voire kitsch. Ce spectacle sera-t-il au goût des Français ? Seul l'avenir nous dira si Stage Entertainment aura réussi son pari risqué... et si nous avions tort de nous faire du mauvais sang.
 
Crédits photo : Julien Vachon pour Musical Avenue 
 

Le Bal des Vampires de Michael Kunze et Jim Steinman


Au théâtre Mogador

Rue Mogador

75009 Paris



Mise en scène : Roman Polanski. Adaptation : Nicolas Nebot et Ludovic-Alexandre Vidal



Avec Stéphane Métro, Rafaëlle Cohen, David Alexis, Sinan Bertrand, Solange Milhaud, Pierre Samuel, Guillaume Geoffroy, Daniele Carta Mantiglia

 

10 réponses

  1. Chris
    Maintenant que Le Bal des Vampires est lancé, je me demande bien quel sera le musical de la prochaine saison ? Puisque depuis 2 ans le nouveau musica lancé par Stage ent. ne fait qu'une seule saison.
  2. Marc
    Je pense (et il est clair que) ce sera un spectacle avec un budget plus resserré et avec un public garanti. On a entendu parlé de "Chicago". Il y a aussi une rumeur sur le retour d'un Disney : le Roi Lion ou La Belle et la Bête. Depuis plusieurs année je pariais sur Dirty Dancing (dont j'ai entendu des critiques plutôt mauvaises à Londres). Dommage qu'un autre le monte je pense que ça aurait pu être (et ce sera au vue des ventes) un succès à la hauteur de Mamma Mia! en France. Franchement je suis à cours d'idée, car tout ce qui est Phantom, Wicked, Les Miz, Billy Elliot... et j'en passe, vont à mon avis vite tomber aux oubliettes avec ce bal qui semble avoir du mal à trouver son public. Il faut avouer que jamais les critiques n'ont été aussi mitigées pour un spectacle de Stage des plus ambitieux. Espérons tout de même que le bouche à oreille fonctionne et que la salle se remplisse pour tenir 2 saisons, ce serait une belle réussite et je pense que la troupe le mérite.
  3. Chris
    2 saisons je ne pense pas car la nouvelle politique de Stage semble être une seule saison (La Belle et la bête, Sister act). Et tu as raison si les critiques sont plutôt bonnes il y en a 1 quart de mauvaises. La salle est elle remplie chaque soir ? N'y etant pas allé je n'en sais rien. Quelqu'un a des infos ? Pour la prochaine saison on sait déjà que ça ne sera pas Billy Elliot (voir le twitter d'Arnaud Cazet). Les Misérables ? vu le flop du film en France et l'écoeurement du producteur Cameron Mackintosh ça me semble impossible. Pareil pour Le Phantom car c'est le même producteur. Dirty Dancing (heureusement on va y échapper). La Belle et la bête je n'y crois pas car c'est trop récent. Wicked (y'a t'il un public en France pour ce musical ? je ne crois pas. Dans tout ce que tu as dis il reste Chicago et le Roi Lion et ça pourrait marcher (succés du film Chicago en France et du Roi Lion à Mogador)
  4. Bibou
    C'est un très beau spectacle, décors impressionnants, beaux costumes, excellents chanteurs, orchestre live, belles chorégraphies … Mais malgré tout ceci il nous manque l'essentiel pour une bonne comédie musicale … de bonnes chansons et de l'émotion … Il n'y a malheureusement pas une seule scène où l'on reste scotché sur son siège et où l'on soit ému . On a du mal à comprendre les paroles de certaines chansons, mais surtout il n'y en a pas une qui retienne vraiment notre attention, mis à part la reprise de « Total Eclipse of The Heart « . Mais on se demande d'ailleurs si reprendre cette chanson, que l'on a entendu des millions de fois, était une bonne idée car elle n'apporte rien de nouveau. Au final on a un sentiment de frustration en voyant tous ces talents et tous ces moyens déployés pour un spectacle qui nous laisse sur notre faim. Ce n'est malheureusement pas ,encore, avec cette production que nous réussiront à Paris à avoir un Musical, qui s'installe pour 1 (ou plusieurs )saison, digne du West-End ou de Broadway ...(Seule Mamma Mia ! à mon sens a réussi à relever ce défi ).
  5. elton
    Je viens d’aller voir le Bal des vampires à Mogador. A peine assis dans le noir de la salle, j’ai su que j’allais passer un bon moment. Une ouverture musicale, lyrique et puissante, jouée par un orchestre live de 10 musiciens dirigé par un chef d’orchestre et la découverte du château magnifiquement gothique du Comte von Krolock. J’ai compris , à ce moment là que j’avais de grandes chances d’assister, enfin à Paris, à un spectacle digne du West end londonien ou de Broadway. Une troupe homogène de 38 chanteurs danseurs et acteurs servie par des textes souvent drôles et plein de sensibilité, des chorégraphies décalées, énergiques collant parfaitement à l’univers inquiétant des vampires, des musiques lyriques et rock avec , comme le veut la tradition des vraies comédies musicales ou opéras à l’anglo-saxonne ( en l’occurrence, le bal des vampires est un opéra ), des thèmes récurrents repris sur des orchestrations différentes tout au long du spectacle. Pour exemple , vers la fin du spectacle, la reprise, pleine d’humour, en menuet, du thème principal » Total éclipse of my heart ». La mise en scène de Roman Polanski est tout simplement géniale. Elle restitue parfaitement l’ambiance du film de 1969 dont il est le réalisateur. Le style est rapide, vif, très cinématographique. Et puis il y a les décors incroyables, servis par une machinerie qui dépasse ou au moins équivaut , à mon avis celles du « Fantôme de l’opéra », des « Misérables » ou de » Sunset Boulevard ». Et que dire des costumes et maquillages…si ce n’est que tout est fait pour que le » Bal des vampires » soit à mon avis, la plus belle réussite de « Stage Entertainment » depuis son installation à Mogador. Si seulement, ce spectacle pouvait donner au public français , l’envie de voir de « vrais » et bons « Musicals » à l’anglaise et si il permettait de faire reculer les productions françaises qui ne sont qu’une succession de chansons, souvent médiocres, interprétées par des chanteurs plus que moyens sur une bande play-back… Et bien je crois que peut être les producteurs anglais ( demandez à Cameron Macintosh…)s’intéresseraient à nouveau à la France pour y faire vivre ces merveilles de spectacles que l’on ne peut voir qu’à Londres ou New york…ça fait cher le billet !!
  6. Vincent
    Les décors sont très beaux, les comédiens /chanteurs sont bons. Et pourtant... Rien ne se passe, aucun humour, pas assez décalé,pas d'auto dérision, de second degrés. Une musique INSUPPORTABLE!!! Ratage complet. Stage Entertainment devrait se contenter de produire des shows de Broadways comme il sait bien le faire (Mamma Mia, La Belle et la bête) plutôt que de nous faire subir ce genre de soupe indigeste...
  7. AdrienKoko
    Petite indiscrétion: Alexis Loison (GASTON) avait rendez vous ce matin chez Stage France pour de nouvelles aventures musicales, a suivre... Cf Twitter
  8. TAF
    Pour le Bal des vampires, que j'ai vu il y a une semaine, je suis assez d'accord avec vous, superbe production, superbes decors, costume, tout est au top avec Stage, sauf qu'il manque un petit quelque chose à cette comédie musicale, l'étincelle, qui fait passer le spectacle de très bien, à Génial... <br> <br> Pour le prochain spectacle, et si c'était CATS ? ce serait génial de revoir cette immense comédie musicale qui avait été déjà donné à l'époque au théatre de Paris et qui faisait salle comble tous les soirs... Je me rappel que le public était debout pendant 10 min à la fin, c'était du délire... <br> <br> Et Bcp de gens ne l'on jamais vu sur scène, la VF existe déjà, pourquoi ne pas le remonter ? Cela ferait un tabac j'en suis sur... Et avec CATS, il peuvent rester 2-3 ans à l'affichage facile ! <br> <br> Sinon, le retour de Chicago, pourquoi pas... j'adore cette comédie musicale. mais pourquoi pas non plus monter un truc du genre RENT, ce serait TOP aussi...
  9. TAF
    Mon reve, ce serait de voir le ROCKY HORROR PICTURE SHOW de monter à paris, mais je ne pense pas que cela soit dans le catalogue de STAGE, et que ce soit vraiment tout public ;-) <BR> <BR> Une autre grand comédie musicale top, ce serait LA PETITE BOUTIQUE DES HORREURS... Cela conviendrait tout à fait au public pour Mogador... et cela pourrait faire un vrai carton...
  10. kidikoi
    J'hésitais à y aller...Le spectacle dans son ensemble est super bien fait, drôle et totalement conforme au film. Le dernier point aurait pu être une cause d'ennui tant j'avais vu et revu le film. Eh bien non ! La musique et les ballets sont géniaux et chaque rôle est parfaitement bien interprété (le bossu à toute sa place par ex., le professeur et la diction de son texte excellents) Bien sûr je suggèrerais quelques modifications pour toujours améliorer : début un peu long, en effet la répétition du chant "total éclipse of the heart" n'apporte rien, parfois le texte un peu cru. Mais franchement j'ai passé un très bon moment, j'ai ri et l'ambiance dans la salle m'a semblé être au beau fixe (samedi 30 mai à 15h00).
  11. […] l'Opéra Comique de Paris. Dans le rôle de Meg Giry, nous retrouverons Emmanuelle Guélin (Cats ; Le Bal des Vampires). Madame Giry prendra les traits de Christine Tocci ; Carlotta Guidicelli ceux de Serenad. Patricio […]
  12. […] Alyzée Lalande, aperçue dans la série TV Plus Belle la Vie, a quant à elle interprété le rôle de Fleur-de-Lys dans la production de Notre-Dame de Paris actuellement en tournée à travers la France. On l'a vue également sur la scène du Théâtre Mogador dans Le Voyage Extraordinaire de Jules Vernes ou encore Le Bal des Vampires. […]
  13. […] Alexis (Avenue Q ; Le Bal des Vampires) a d'ailleurs été récompensé pour son interprétation du personnage de Bernadette à la […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.