Compte-rendu : “Le Gai Versant” (lecture dans le cadre des Découvertes Diva)

Les Découvertes Diva 2009 se poursuivent et nous ont (encore) offert une bien belle soirée avec la lecture très attendue du nouveau spectacle de Thierry Boulanger et Patrick Laviosa. Le Gai Versant est un spectacle à la fois décalé et poétique qui semble avoir convaincu le public...

Imaginé par Lydie Agaesse (Drame de la vie courante), Le Gai Versant raconte les tracasseries amoureuses de quatre femmes : Douze Bis, La Pinède, Mon Rêve et Ker Castel. Elles se retrouvent tous les jours sur le perron de leurs maisons (dont elles portent le nom) pour se raconter leurs souvenirs, leurs désillusions amoureuses et leurs rêves…

Les musiques sont signées Thierry Boulanger (Jusqu'aux dents) et Patrick Laviosa (Le Cabaret des Hommes Perdus) tandis que la mise en scène est assurée par Jean-Luc Revol (Le Cabaret des Hommes Perdus). Pendant cette lecture, c'est d'ailleurs Revol qui a assuré la narration du spectacle.

Ce spectacle musical est à la fois décalé, poétique et drôle grâce à son écriture inventive et percutante. Nous nous prenons rapidement d’affection pour ces quatre personnages en quête d’amour et de romantisme brillamment interprétées par Magali Bonfils (magistrale !), Christine Bonnard, Florence Pelly et Ariane Pirie, à travers entre autres quelques règlements de compte et flash-black (la scène régressive avec les lampes de poche est tout simplement énorme !).

Nous pouvons juste regretter le fait que ce spectacle soit encore en cours d’élaboration, ce qui a logiquement limité le nombre de chansons interprétées lors de cette lecture. Toutefois, celles que nous avons pu entendre étaient très réussies, pensons notamment au duo hilarant entre Christine Bonnard et Florence Pelly ("Pourquoi ci ? Pourquoi ça ?") ou encore à la chanson déjà culte "Tupperware".

Attendu au tournant, Le Gai Versant a tenu ses promesses et nous pouvons dire ouvertement que nos espoirs n’ont pas été déçus par cette lecture. Au contraire, nos attentes pour le spectacle intégral en ressortent décuplées…

Crédit photos : Sophie Dussaussoy

Toutes les actus et les comptes-rendus sur notre page dédiée aux Découvertes Diva 2009.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.