Compte-rendu : “The Cabaret” avec Lauren Van Kempen, à l’Auguste Théâtre

Se donner rendez-vous à l'Auguste Théâtre commence à devenir une habitude pour les passionnés de comédie musicale. Nombreux sont ceux qui, comme nous, sont allés là-bas passer leur soirée du 28 septembre pour voir The Cabaret, avec Lauren Van Kempen accompagnée de Mathieu Serradell au piano.

Beaucoup d'humour et de personnalité

A force de l'entendre prononcer à merveille le "franglais", on va finir par croire que Lauren Van Kempen est vraiment une parisienne pure souche. Pourtant, c'est bien de "Seattle, Washington" qu'elle est originaire et c'est avec un sens du spectacle bien américain qu'elle a régalé le public de l'Auguste Théâtre à l'aide d'anecdotes et interprétations de quelques unes de ses chansons favorites. Parmi elles, on retrouve des extraits d'oeuvres classiques comme State Fair ou Kiss Me Kate, de musicals plus contemporains (How To Succeed in Business Without Really Trying) ou de productions Disney (Beauty and the Beast ; The Little Mermaid).


Mathieu Serradell, sacré partenaire !

Le sens de l'humour débordant de Lauren Van Kempen fonctionne parfaitement avec la sérenité joyeuse de son pianiste, Mathieu Serradell. Plus qu'un accompagnateur, c'est un véritable guide et partenaire de scène qui lui offre à la fois répartie et bulle d'énergie. Ce n'est pas pour rien si ce "Cabaret" a été créé et arrangé par leurs efforts conjoints, avec un rappel en fin de spectacle sur la toute première chanson qu'ils aient jamais partagée ensemble sur scène, signe de leur affection et appréciation mutuelle.


Un final en famille

C'est avec une émotion particulière que la soirée s'est terminée puisque toute la famille de Lauren était présente à Paris spécialement pour l'occasion. C'est d'abord avec son frère, Andrew, qu'elle a chanté un duo tout en complicité.

Son père, qui l'a aidée à mettre en scène ce spectacle (via Skype !), s'est ensuite joint à eux accompagné de sa femme, elle-même musicienne. D'après Lauren, c'est sa mère qui l'a incitée à suvire des cours de violoncelle, ce qui lui a permis de jouer et chanter en même temps sur l'air de "Later", du musical A Little Night Music (sous le regard de Lee Blakeley qui avait mis scène ce spectacle de Stephen Sondheim au Théâtre du Châtelet et qui était parmi le public de l'Auguste Théâtre).

Visiblement émue, Lauren Van Kempen est parvenue à clôturer la soirée sans fondre en larmes, avec un sourire radieux. Nous aussi d'ailleurs...



The Cabaret
Avec : Lauren Van Kempen (chant) et Mathieu Seradell (piano)

Le 28 septembre 2015 à 20h30
A l'Auguste Théâtre
6 Impasse Lamier, 75011 Paris
 

0 réponses

  1. […] Thing You Know), Lexie Kendrick (New : The improvised Musical) et Lauren Van Kempen (Kiss me Kate ; The Cabaret), les Jingles Belles sont accompagnées avec humour du talentueux pianiste Mathieu Serradell (Cats […]
  2. […] Thing You Know), Lexie Kendrick (New : The improvised Musical) et Lauren Van Kempen (Kiss me Kate ; The Cabaret), Nous avons été séduit chaque année par la qualité de ce spectacle touchant et plein de […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.