Reportage : Dernier tour d’auditions danseurs pour ” Le Fantôme de l’Opéra”

À un peu plus de six mois des avant-premières sur les planches du Théatre Mogador, les auditions pour Le Fantôme de l'Opéra se terminent. Alors que le voile n'est toujours pas levé sur les comediens-chanteurs, nous avons eu la chance d'assister au dernier tour des auditions danseurs. Sachant qu'il n'est pas impossible que parmi les danseuses se trouve la future Meg...

Ce jour là, dans la fraîcheur du matin, au milieu des hommes et femmes d'affaires, des danseuses aux chignons bien tirés, de toutes nationalités et avec sacs de sport, se dirigent vers le Théâtre Mogador. Après avoir passé la porte des locaux de Stage Entertainement, et pris l'ascenseur jusqu'au deuxième étage, les danseurs déposent leurs affaires et s'échauffent dans la salle de sport, qui devient le vestiaire le temps des auditions. Pendant ce temps-là dans le studio de danse, il y a déjà du monde : Lynne Brown, l'assistante de Gillian Lynne, chorégraphe du Fantôme de l'Opéra (mais aussi de Cats), Véronique Bandelier, metteur en scène résident du Théâtre Mogador, Rabah Aliouane, directeur de casting, et son équipe, ainsi que la pianiste.
10h, Rabah Aliouane ouvre la porte du studio, dans lequel pénètrent alors la vingtaine de danseuses et danseurs. Lynne Brown les accueille et leur explique (en anglais) que Gillian Lynne ne peut être présente à cause d'un problème de santé. Des vidéos de l'audition lui seront envoyées pour qu'elle puisse faire le choix final. Ils sélectionneront six filles et trois garçons. 
Avant l'audition à proprement dite, commence un petit cours dirigé par Lynne Brown. Les corps se réveillent, et enchaînent alors les demi pliés, les pliés, les ports de bras et ronds de jambes. Lorsque Lynne présente rapidement les enchaînements, les danseurs observent et s'imprègnent des pas en les effectuant en petit avec leurs mains et leurs bras, avant de retourner à la barre pour les faire en musique.
Puis s'ensuit une séance d'étirements libres, à en faire pâlir les gens raides comme un tronc d'arbre !
Après une petite pause, verres d'eau et bonbons, pour le sucre, les ballerines se regroupent autour de Lynne. Cette dernière leur raconte la chorégraphie, qu'elles n'ont encore jamais faite. Les danseuses traduisent les mots de l'assistante de Gillian Lynne, par des mouvements. Assez impressionnant pour les gens qui ne sont pas du métier.
Les filles ayant déjà appris deux chorégraphies aux précédents tours, en ont maintenant trois à présenter. Elles sont invitées à retourner au vestiaire, et, sous les conseils bienveillants de Rabah Aliouane, à faire attention de garder leurs muscles chauds pendant la pause.
C'est ensuite au tour des garçons d'apprendre une nouvelle chorégraphie, puis de répéter celle qu'ils connaissent déjà.
 
Quand la caméra est mise en place, Lynne Brown et Véronique Bandelier s'intallent à la table, avec sous les yeux la liste des danseurs auditionnant. Il est temps de rentrer dans le vif du sujet. Les cinq garcons passent un par un. Ils présentent les deux numéros appris, très appliqués et concentrés. Certains sont d'ailleurs un peu trop concentrés peut-être pour jouer les quelques passages nécessitant un peu de comédie en plus de la danse.
  
Une fois l'audition des danseurs finie, Rabah Aliouane part chercher trois danseuses. Ces chanceuses, sûrement préssenties pour être parmi les candidates séléctionnées, vont apprendre une scène de danse supplémentaire. Lynne Brown leur demande de sourire un peu plus et de mettre de la malice dans leurs yeux. Ce qui n'est pas toujours facile à faire en plus des pas tout juste appris...
   
La quinzaine de ballerines de retour dans le studio, elles sont ensuite divisées en groupe de deux, trois, ou quatre pour passer l'audition. Lynne Brown explique qu'elles passeront en groupe car les scènes du Fantome de l'Opéra sont toujours à plusieurs. Une dernière répétition et les voilà qui s'écartent pour laisser la place au premier groupe. Les numéros s'enchaînent, toujours sous l'oeil de Lynne Brown, Véronique Bandelier et Rabah Aliouane. Un premier débrief a ensuite lieu, et la moitié des filles sont alors remerciées. Rabah les raccompagne dans le vestiaire, plein de compassion, rassurant et encourageant.
 
Après cette matinée, il est facile de comprendre à quel point faire un choix peut s'avérer compliqué. Nous avons bien des petites idées de notre casting danseurs, ainsi que celui de Meg, mais le dernier mot reviendra à Gillian Lynne. Patience donc jusqu'à l'annonce du casting final que vous retrouverez bien sûr ici sur MusicalAvenue.
 
Crédit photos : Stéphanie Roziecki (Rêves de Photos) pour MusicalAvenue

Le Fantôme de l'Opéra d'Andrew Lloyd Webber, Richard Stilgoe et Charles Hart

Au Théâtre Mogador
25 rue du Mogador
75009 Paris

A partir du 4 octobre 2016 (avant-premières)

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.